Test
The Elder Scrolls V Skyrim remaster image

TEST - The Elder Scrolls V: Skyrim - Special Edition - Un portage à la hauteur de sa stature

par

The Elder Scrolls V: Skyrim - Special Edition : L'un des meilleurs RPG de ces dernières années s'offre une cure de jouvence nécessaire. Et réussie.

Il n’y a pas si longtemps, il fallait se lever tôt pour trouver un RPG occidental de l’acabit de The Elder Scrolls V: Skyrim. Il convenait, aussi, de se coucher tard pour profiter de l’ensemble de sa générosité. À une époque où les portages composent davantage les catalogues que les réelles nouveautés, il apparaît logique de voir Bethesda offrir une Special Edition à son monument. Juste histoire d’en faire profiter comme il se doit ceux qui l’auraient loupé - hérésie - et, à priori (ou à fortiori ?), dans les meilleures conditions possibles.

Ce The Elder Scrolls V: Skyrim - Special Edition est, en outre pour Bethesda, un moyen de faire patienter les fans jusqu’au prochain épisode, qui aura la lourde tâche de succéder à un certain The Witcher 3: Wild Hunt, nouveau ténor du genre. En attendant, nous voici encore une fois plongés dans une sombre histoire où les dragons ont amorcé leur retour. Pour notre plus grand plaisir.

elder scrolls v skyrim special edition header

Achat chez notre partenaire

Note : test réalisé à partir d'une version Xbox One.

The Elder Scrolls V: Skyrim - Special Edition est plus qu’un simple portage. Et pour cause. Sorti sur Xbox 360 et PlayStation 3 en 2011, Skyrim était sans aucun doute trop gourmand pour les deux consoles rivales. Sur PlayStation 4 et Xbox One, le titre est déjà plus à sa place : il se sent beaucoup mieux. Les souvenirs douloureux du passé, à savoir l’obligation de devoir faire avec des lacunes techniques pour profiter du voyage, sont bel et bien effacés. Un constat induit de l’excellent boulot abattu par les développeurs, qui ne se sont pas contentés de transposer l’expérience telle quelle. Ils ont surtout eu la riche idée de miser sur la fluidité plutôt que le reste. En ressort un rendu global, certes pas toujours chatoyant, mais très agréable en termes de framerate. Fini les ralentissements - il y en a encore de micro, mais rien de bien méchant. Fini les chargements in-game dans certaines zones - il y en a encore de micro, mais rien de bien méchant. Il y a vraiment matière à prendre son pied, et c’est un excellent argument pour le (re)découvrir.

Un must have.

The Elder Scrolls V Skyrim Special Edition 13 06 2016 screenshot (4)Du côté du rendu, Bethesda a donc revu sa copie, retravaillant certains effets visuels et autres assets pour actualiser ce Skyrim. Les graphismes font parfois datés, à l’instar de certaines textures un peu grossières (ce qui n’est pas le cas pour toutes), de certaines modélisations manquant de finesse ou d'éléments un peu cheaps. Mais ce qu’il perd là, il le gagne ailleurs, à commencer par une profondeur de champ assez vertigineuse, laissant respirer les environnements bénéficiant de plus de détails, et une propreté de tous les instants (zéro trace d’aliasing). Vous ne prendrez jamais une claque. Cependant, force est de reconnaître que vous aurez le sentiment d’explorer un vaste monde sur une monture taillée pour une longue course, à la fois endurante et courageuse, à défaut de pouvoir remporter un concours de beauté.

L’intérêt de The Elder Scrolls V: Skyrim - Special Edition va bien évidemment au-delà de ce simple constat lié à une certaine forme de confort. Il y a, aussi, mais surtout, un grand jeu qui se cache derrière. Un RPG occidental qui est resté au top des années durant, par sa richesse (une durée de vie énorme), son lore, son système de progression aux multiples possibilités, la construction de son monde ouvert, ses quêtes annexes et son gameplay. Sur ce point, il faut bien avouer qu’il a pris un léger coup de vieux, surtout au niveau de la rigidité, et que Bethesda aurait au moins pu revoir l’interface, toujours aussi peu pratique dans sa navigation. Toujours est-il qu’après quelques minutes de calvaire, la magie reprend vite le dessus et l’envie de combattre des dragons devient plus forte. En plus de l’aventure de base, vous en aurez pour votre argent puisque les DLC sont là, tout comme la possibilité d’installer des mods issus de la communauté PC. Autant affirmer que nous sommes en face d’un produit complet.

The Elder Scrolls V Skyrim Special Edition 13 06 2016 screenshot (2)Vous l’aurez compris, The Elder Scrolls V: Skyrim - Special Edition est une réussite et s’inscrit dans la catégorie des portages qui comptent. Ceux qui sont opportunistes, bien sûr, mais qui reposent sur une remise en question de la part du studio, lequel n’a pas ménagé ses efforts pour redonner un souffle de vie à son bébé. Compte tenu des affres dont il souffrait naguère, Skyrim avait bien besoin d’un coup de polish. Non seulement il le reçoit, mais en plus, il n’a rien perdu de sa superbe en matière de fond, malgré quelques points nécessitant un poil d’indulgence en 2016. En deux mots : un must have.


redacteur vignette Saint Pitch Maxime CLAUDEL (Saint_Pitch)
Rédacteur - Responsable des tests
Fan de LEGO, de sports (NBA, foot, F1), de cinéma, de technologie, de jeux vidéo (lol). Amateur de jolies femmes et (gros) joueur de Magic: The Gathering.
Suivre ce rédacteur : Twitter GamgerGen Instagram GamerGen vignette bouton
Les plus
  • L'un des meilleurs RPG de ces dernières années sur PS4 et Xbox One
  • Fluide et propre comme jamais sur console
  • Du contenu à en revendre
Les moins
  • Interface inchangée
  • Gameplay dans l'ensemble un poil rigide
  • Encore quelques couacs techniques
Notation
Graphisme
15
20
Bande son
17
20
Jouabilité
15
20
Durée de vie
19
20
Scénario
18
20
Verdict
16
20

Commenter 37 commentaires

Avatar de l’utilisateur
Mr-Banana
Rien qu'au début du jeu quand on est dans la charrette, des que je me mets à regarder le ciel, la charrette s'envole en mode gros WTF mdr, je suis le seul à avoir ça ??
Sinon moi je l'ai eu gratuit donc que du plus :D
Signaler Citer
04348
Minarulother a écrit:Plus qu'un portage ? :lol:
Un ajout de végétation + un Filtre jaune = plus qu'un portage ?


En jouant aux deux versions tu te rend très vite compte que c'est plus qu'une amélioration visuelle !
Je l'ai torché sur PC a sa sortie (et les années qui ont suivis ^^ ), avec un config très musclé pour le jeu, et je n'ai pourtant jamais eu un jeux aussi stable, fluide et cohérent graphiquement que ce remastered. Sur le plan technique c'est très largement le meilleur jeux sur Creation Engine. Et comparé aux version PS3/XB360 c'est le jour et la nuit sur console, là les version consoles ne sont pas ridicule du tout face au PC.

On peut toujours rajouter une tonne de mod graphique sur la version originale, mais les shaders de l'ENB sont majoritairement très mal codé pour un usage en jeu , le frame rate et l'expérience globale sont tout sauf convaincants pour avoir un rendu équivalent (et encore le Volumetric Lightning introduit avec F4 est imba à mon avis ^^)

@Mr-Banana : tu n'aurais pas désactivé la VSync dans le ini ? Si oui il faut caper le jeu à 60ips sinon la physique déconne quand tu dépasse ^^
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Minarulother
04348 a écrit:


Au niveau de de la stabilité , tu dois être une des rares exceptions.
Au niveau des changements quasiment aucun. Il n y a que quelques ajouts appréciable (Lumière , végétation effet) mais en dehors de ça le jeu est similaire.
Les textures sont toujours aussi moche et il suffit de se rendre sur les forums pour le voir.
Au niveau des textures il n y a aucun changement et le jeu a juste été porté en 64Bits , mais il n y a aucune amélioration au niveau du support des threads CPU et toujours autant de bugs.
Bref a part mettre un petit bazard sur skyrim il n'apporte pas grand chose si ce n'est un nouveau souffle pour la communauté.

Bien sur que comparé a la version PS3/X360 c'est le jour et la nuit... C'était dégueulasse a souhait !
Pour parler des ENB si tu n'as pas la configuration qui suit c'est tout a fait normal ^^ , mais ils sont bien évidemment dédié au jeux bien qu'il y en ait fait pour les screenshots etc.
Signaler Citer
unltd971
Ils ont juste repris le jeu avec tous les bugs qui ont ete malgrès tous découverts. Ajoute la possibilité de mettre des mods, supprime la limite de mémoire, rajoute des effects graphique et voila.
Pour la communauté pc, on voit deja qu'ils milk le truc. D'ailleur ils ont un bug dans le loader, ce qui fait que c'est un gros problème pour le placement des bugs. Normalement, les problèmes devraient etre apparents de plus en plus sur console.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
FCSKZBC
Les mods commencent à arriver sur nexusmods, donc tu pourras bientôt changer les textures si elles te gênent tant.

Moi non plus, je n'ai aucune raison de me plaindre, l'ayant reçu gratuitement
Signaler Citer
unltd971
Minarulother a écrit:Ce n'est pas le manque le manque de mods que je mets en avant là.
Mais l'intérêt de cette version sur PC. Elle ne corrige rien , n'améliore pas le support des coeurs.

tu as a moitié raison. Ils ont corrigé le soucis de la mémoire qui limitait le jeu et causait une grande partie des plantages. Si la communauté ne fait ne serait-ce que convertir ces mods, alors ça vaut vraiment le détour. Bien sur, les ENB ne devraient pas trop s'appliquer mais si c'est le cas ils pourraient etre encore mieux qu'avant
Signaler Citer