Test PS3
Vignette wipeouthd

[TEST] WipeOut HD

par

WipEout HD : WipeOut HD a subi une petite mise à jour corrigeant les problèmes liés aux listes d'amis et quelques bugs de collisions, l'occasion pour nous de vous présenter le test du jeu pour ceux d'entre vous qui n'auraient pas encore craqué...





Voilà plusieurs mois que le Playstation Network et bon nombre de joueurs attendent avec une grande impatience la suite de l’un des jeux emblématiques de l’ère Playstation, le bien nommé WipeOut. Après de nombreux retards et quelques soucis techniques, WipeOut HD débarque enfin sur les Playstation Store du monde entier. Les joueurs et fans de la série seront-ils récompensés pour avoir autant attendu ? Quelques éléments de réponses…




Pas de dépaysement.
Mettons tout de suite les points sur les i, WipeOut HD ne dépaysera sûrement pas les fans de la première heure et encore moins ceux qui se sont essayés aux deux derniers opus sortis sur la PSP, à savoir WipeOut Pulse et WipeOut Pure. En effet la plupart des circuits, classes, vaisseaux et armes sont issus de ces précédents titres avec de très légères variantes. On retrouve donc un mode « campagne » qui se divise en 8 épreuves elles-mêmes composées de plusieurs courses. Au départ vous n’avez accès qu’à la première épreuve « Uplift ». Vos victoires vous donneront un certain nombre de points (3 points pour la médaille d’or, 2 pour l’argent et 1 pour le bronze) qui vous ouvrent alors l’accès aux épreuves supérieures. La difficulté est d’ailleurs vraiment bien dosée et les dernières épreuves telles que « Meltdown » sont particulièrement difficiles.
Malgré le fait qu’il soit une sorte de remake des titres sortis sur PSP, la force de ce WipeOut est d'offrir la possibilité de jouer sur grand écran avec des graphismes en haute définition et un son limpide qui nous replongent complètement dans l’ambiance des premiers jeux sortis sur Playstation et donne une toute autre ampleur au jeu…




Une musique et des graphismes au service de la vitesse.
La bande-son est un élément qui a fait beaucoup parler de la série de par le monde. Des artistes de la scène électro tels que Prodigy ont d’ailleurs participé aux premiers épisodes sortis sur Playstation. Evolution logique, les musiques et les bruitages de WipeOut HD sont encodé en 5.1 et pour peu que vous soyiez équipés d’un ensemble home cinéma digne de ce nom, vous en prendrez plein les oreilles. A noter que le jeu supporte les bandes-son personnalisées présentes sur le disque dur de votre console. Libre à vous par exemple de jouer à ce nouvel épisode avec les musiques du premier WipeOut ou de WipeOut 2097 qui font office de références.




On s’y attendait un peu mais force est de constater que les graphismes de WipeOut HD sont vraiment réussis et font honneur à la série. Jamais un WipeOut n’avait été aussi lumineux et détaillé avec un champ de vision qui donne parfois le vertige lors de certains sauts. Les développeurs ont d’ailleurs ajouté un mode photo (accessible via le menu de pause) qui nous permet de nous rendre compte du travail accompli sur le design des niveaux avec la possibilité de changer d’angle et d’ajouter divers effets bien connus des photographes puis d’exporter les photos vers le disque dur de la console. La plupart des photos de ce test sont d’ailleurs issues de ce mode.
Outre les décors, les vaisseaux ne sont pas en reste et sont eux aussi extrêmement détaillés. Les logos futuristes propres à la série sont bien lisibles et il est même possible d’apercevoir le pilote à l’intérieur du cockpit. Les armes ne font pas défaut et le rendu de certaines d’entre elles est époustouflant. Des graphismes réussis donc, auxquels il faut ajouter le fait que WipeOut HD affiche la résolution de 1080p (Full-HD pour ceux qui sont équipés) et une vitesse de 60 images par seconde assurant ainsi au titre une vitesse et une fluidité à toute épreuve, indispensable pour la maniabilité du jeu…




Une maniabilité fidèle et quelques nouveautés…
Que serait un jeu aussi rapide sans une maniabilité réactive et intuitive ? Heureusement, le studio Liverpool maîtrise bien son sujet et nous livre avec ce WipeOut HD une maniabilité dans laquelle tous les joueurs devraient trouver leur compte. En effet, les possibilités pour piloter vos vaisseaux sont multiples. Le joystick analogique et la croix directionnelle sont utilisables en permanence et laissent donc un choix au joueur préférant utiliser le bon vieux pad au joystick analogique et vice versa. Les aérofreins (touches R2 et L2) profitent également des fonctions analogiques de ces deux touches, ce qui change fortement leurs utilisations et permet de mieux doser leur fonctionnement. Il est ainsi possible de ne piloter qu’à l’aide des aérofreins ou de combiner le joystick analogique et l’aérofrein pour réaliser des virages aux trajectoires parfaites.
Le déplacement latéral (2xR2 ou 2xL2) est une nouvelle technique très utile mais difficile à maîtriser, qui vous permettra d’éviter une bombe ou de rectifier votre trajectoire rapidement. Les tonneaux qui se réalisent lors d’un saut en effectuant droite gauche droite (ou l’inverse) rapidement utiliseront un peu de votre énergie mais vous donneront le droit à un boost instantané lors de votre atterrissage.
Bien sûr les nouveaux venus dans la série auront besoin d’un petit temps d’adaptation pour maîtriser l’inertie des vaisseaux mais ils pourront utiliser l’assistance au pilotage (via le menu pause) qui sera une alliée de choix lors des premières parties, vous évitant un maximum de collisions avec les bords du circuit. Utile au début, cette assistance au pilotage devra être désactivée dans les épreuves plus difficiles car elle vous fera perdre un petit peu de temps, un temps qui s’avèrera extrêmement précieux au fil du mode campagne…




Le temps, c’est de l’or.
En effet, outre les courses classiques dans lesquelles vous concourrez contre 7 autres vaisseaux et pourrez utiliser votre arsenal complet de missiles, mines et autres bombes pour gagner quelques places ou purement et simplement détruire vos ennemis, le mode Contre la montre, Tour Rapide et Zone feront appel à vos talents de pilotes et ne vous laisseront de répits que dans les toutes premières épreuves. Le chronomètre est vraiment serré dans certaines courses et la moindre erreur de trajectoire ou l’oubli d’un accélérateur compromettront grandement vos chances de médaille. Une seule solution : connaître par cœur les circuits avec l’emplacement exact des accélérateurs et porter attention aux choix des vaisseaux.
Alors que le mode Tour Rapide vous laisse plusieurs chances (en moyenne 7 tours) pour effectuer le tour du circuit en un minimum de temps avec, à la clef, une médaille attribuée pour votre meilleur tour. Le mode Contre la Montre vous demande quant à lui d’effectuer plusieurs tours (3 ou 4) avec une médaille attribuée pour le temps total. Autant vous le dire tout de suite, les chronos sont extrêmement serrés et une erreur lors du dernier tour d’un contre la montre devrait mettre vos nerfs à rude épreuve.
Le mode Zone saura lui aussi s’occuper de votre adrénaline car ici, vous n’avez pas le choix du vaisseau, pas d’assistance au pilotage et l’impossibilité de freiner. L’accélération est automatique et le vaisseau de plus en plus rapide. L’objectif étant d’effectuer un maximum de tours de circuit et d’atteindre des zones qui sont fonctions de la vitesse du vaisseau. Chaque choc avec les bords du circuit vous éloignera des records à effectuer car une fois l’énergie à zéro, votre vaisseau sera détruit. Ce mode Zone est vraiment l’un des plus difficiles à côté du Contre la Montre et est incontournable si vous désirez débloquer un maximum de bonus dans le jeu.




Bonus, trophées et mode en ligne…
WipeOut HD en quelques chiffres, c’est 8 circuits disponibles en reverse pour un total de 16 circuits que vous débloquerez au fil de votre progression dans le mode Campagne. Douze équipes et vaisseaux avec chacun trois apparences qui se débloquent en fonction de votre loyauté envers chaque vaisseau. Plus vous utiliserez un vaisseau et remporterez de victoires avec et plus sa jauge de loyauté augmente. La première apparence cachée se débloque après 4000 points de loyauté (à faire avec chaque équipe), la seconde s’obtient après 8000 points de loyauté (à faire avec chaque équipe) et la dernière est disponible lorsque vous obtenez une médaille dans toutes les épreuves du mode Campagne (tous les vaisseaux obtiennent alors cette apparence en même temps). D’autres petites surprises vous attendent, notamment lorsque vous obtiendrez 6000 ou 10,000 points de loyauté.

Bien évidemment WipeOut HD supporte les trophées. C’est d’ailleurs une des causes qui avait fait repousser la sortie du jeu. Heureusement de ce côté-là, il y a de quoi s’occuper puisque ce n’est ni plus ni moins 38 trophées qui sont à débloquer. Gagner votre première médaille d’or, terminer 20 courses en écran splitté ou finir 10 courses en ligne sont quelques exemples de vos nombreux objectifs.
Ecran splitté ? Courses en ligne ? Et bien oui, Wipeout HD se voit gratifié d’un mode en écran splitté vertical ou horizontal qui tient bien la route malgré un frame rate qui en subit les conséquences mais qui s’avère largement suffisant pour bien s’éclater avec un ami.
Cerise sur le gâteau, un mode en ligne vous permettant de jouer contre 7 autres joueurs du globe est également disponible. Malheureusement, le choix se limite à participer à des courses simples ou à des tournois de plusieurs courses mais aucun mode original ne s’additionne à cela. Nous réserve-t-on des mises à jour pour le futur du côté du studio de Liverpool ?


Conclusions
Pour €17.99, WipeOut HD s’offre le luxe de proposer un jeu très abouti techniquement, maniable et qui procure des sensations propres à la série. Avec un challenge à la hauteur des meilleurs joueurs, des trophées et divers bonus à débloquer, il ravira les fans qui se sont sûrement déjà rués dessus et fera découvrir l’univers de la série aux nouveaux joueurs dans les meilleures conditions de jeu possibles. On regrettera juste que des éléments originaux et un peu plus marquants ne soient pas venus parfaire le tableau d’un titre aussi réussi.


Jouabilité : 18
Graphismes : 18
Durée de vie : 15
Bande-son : 16
Général : 17



Test par DimDodOne, relecture par Phong


.


Mots-clés

Commenter 22 commentaires

aliasjim2000
Gamespirit a écrit:
Très bon jeu je le conseille fortement, graphismes magnifiques et petit prix, le top ;).


Beh oué ta tout dit :), c'est vraiment un excellent jeu, surtout sur un écran Full HD :) avec un kit d'enceinte 5.1 , ca gère grave  8)
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Gamespirit
aliasjim2000 a écrit:
Beh oué ta tout dit :), c'est vraiment un excellent jeu, surtout sur un écran Full HD :) avec un kit d'enceinte 5.1 , ca gère grave  8)


Jte fais pas dire, j'ai une télé SD dans ma chambre, j'ai testé le jeu sur le Full HD du salon et quand je reviens sur ma télé (51cm c'était pas rien il y a pas si longtemps ;D) j'ai l'impression de jouer sur un hublot :D :D :D.
Signaler Citer
Killeron
Ca c'est du test, on en trouve pas 2 comme ca!! Vous voulez pas en faire de LBP?? :P un mini juste avec la bêta et un autre après la sortie même si presque la totalité des détenteurs d'une ps3 l'auront ^^"
Signaler Citer
McA
Ce jeu est une bombe qui vaut largement certains jeux à 70 euros! Bref, si vous aimez la vitesse, ruez vous dessus en choisissant la catégorie phantom direct!

Très bon test pour un très bon jeu.
Signaler Citer
Ryutsuna
Très bon test  ;)

La seule chose qui me fait peur, c'est le fait que niveau maniabilité j'ai toujours trouvé WipeOut un peu raide  :-X (en même temps j'ai pas beaucoup joué).

En gros j'éclate toujours mon vaisseau avant la fin xD.
Signaler Citer
IceTiger
Je suis d'accord avec le 17/20 vu que rapport qualité-prix, pour 20$, c'est très bien.  Par contre, comparé à un jeu à 70e, par exemple Burnout Paradise, faudrait revoir la note à la baisse mais bon, l'important sur ce jeu c'est le prix qui est très correct.  On a souvent des daubes vraiment pires et plus courtes que WipeOut HD, alors ya vraiment pas à se plaindre  ;)
Signaler Citer