Test iPhone / iPad
test

[TEST] Need for Speed Shift

par

Le récent NFS (Need for Speed Shift) sera-t-il meilleur que Undercover ? Pour en savoir plus

Test rédigé par Snoop59 et corrigé par ChaotiCc` et mayekhi.



Need For Speed Shift
Créateur(s)Electronic Arts
Date de Sortie18 décembre 2009
CompatibilitéiPhone/iPod touch
Version du jeu testé1.0.0
Firmware requis2.2.1 ou ultérieur
Taille requise179 Mo
Langue(s)Francais, Anglais, Italien, Japonais, Espagnol, Allemand
GenreCourse automobile
Âge recommandé4 ans et plus
Prix5.49 €
Lien iTunes
Note attribuée15/20





Le célèbre jeu de course automobile a sorti son dernier volet : Need for Speed Shift. Ayant déjà eu un large succès avec Undercover, on se demande si Electronic Arts a réussi à inclure dans sa nouvelle version une réelle innovation. Une comparaison des deux jeux s'impose !

Dès le lancement du jeu, nous avons droit à une petite présentation assez classique. On arrive ensuite au menu principal, très soigné, simple, et surtout très semblable au premier NFS. On remarque tout d'abord la richesse du jeu : de nombreux modes (décrits précisément dans la partie "durée de vie"), d'options et réglages.

Choisissez ensuite votre bolide : vous aurez le choix entre une Volkswagen et une Mazda pour commencer. Ensuite, plongez-vous dans une course effrénée dans les rues des grandes villes du Monde : Chicago, Londres, Tokyo et bien d'autres ! Chaque ville possède son propre niveau de difficulté, croissant au fur et à mesure que vous progressez dans le jeu.

Tout comme le premier Need for Speed, cette version inclut un grand nombre de modes de jeu différents : courses éliminatoires, concours de drift, courses classiques, duels... Ces types de course vous empêcheront de vous lasser, soyez-en assurés !

Cependant, contrairement au NFS Undercover, il n'y a vraiment pas de scénario dans le Shift, ce qui est très décevant pour un jeu qui nous a habitué à des scénarios bien ficelés. L'absence d'histoire nous laisse un goût amer après avoir fini le jeu : quel est le véritable but du jeu, à part remporter des courses ? C'est ce point négatif qui fait de Need for Speed Shift un jeu pas vraiment accrocheur, et c'est bien dommage.


Le menu principal de Need for Speed Shift.


Les développeurs auraient pu facilement inventer un scénario digne du jeu et de sa série...




Comme à peu près la totalité des jeux de voitures sur iPhone, vous guiderez vos bolides à l'aide de l'accéléromètre. De nombreux réglages sont disponibles pour rendre votre conduite la plus simple possible, dont la sensibilité de l'accéléromètre.

Toutes les autres manipulations se font avec l'écran tactile : changer la vue de votre voiture, activer la nitro, freiner... Mais c'est ici que la jouabilité devient peu pratique : pour ne pas trop encombrer l'écran, les développeurs ont choisi de placer tous ces boutons dans un coin de l'écran. Cela est évidemment très gênant : faire attention où vous mettez les doigts et ne pas se tromper de bouton pendant que votre bolide dépasse les 200 km/h... on a connu plus pratique !

L'accès au menu pendant la course est d'autant plus compliqué : il vous faudra placer vos deux doigts sur les coins supérieurs de l'écran et les faire descendre jusqu'aux coins inférieurs de votre écran.

La difficulté de conduite du véhicule est réglable dans les paramètres : une première pour les jeux de voiture sur iPhone. En effet, vous pourrez choisir d'activer ou non la route tracée par de vrais professionnels (qui sera sous forme de flèches de couleurs différentes en fonction de la vitesse que votre voiture doit avoir). Cette option pourra ravir beaucoup de débutants dans leurs débuts. Si vous estimez que Need for Speed est encore trop facile après avoir désactivé cette option, une autre est encore disponible : l'activation du freinage manuel. Enfin, choisissez le mode expert pour désactiver la boîte automatique : vous devrez alors changer les vitesses vous-mêmes !

Trois modes sont alors à votre disposition :
- le mode débutant : route à suivre tracée, freinage et boîte de vitesses automatiques activés ;
- le mode professionnel : les aides au pilotage sont désactivées, mais le freinage et le passage de vitesse reste automatique ;
- le mode expert : toutes les aides sont désactivées, vous devrez tout faire vous-mêmes !

Présence également d'un mode personnalisé où vous pourrez changer ces options comme bon vous semble.



Une jouabilité qui, malgré l'utilisation simple de l'accéléromètre, reste au final très confuse avec les commandes tactiles...



Need for Speed Shift nous propose une bande-son assez élaborée. Tout d'abord, la musique qui vous accompagnera au fil du jeu est très bien adaptée au thème de la course automobile : des chansons de rock, et même de techno/electro. Ces styles de musique assez variés vous plongeront vite dans la course et dans l'univers du jeu dès l'ouverture du menu principal.

Vous pourrez, à n'importe quel moment du jeu, activer votre propre musique si vous n'appréciez pas celles qui vous sont proposées.

Les bruitages du jeu sont assez variés mais sont cependant de qualité médiocre... Par exemple, le son que produisent les dérapages sont très répétitifs, et présents presque à chaque fois que votre bolide tourne. Le reste des bruitages est assez satisfaisant : les collisions entre véhicules, les accélérations, les freinages sont très soignés étant donné qu'ils présentent des sons différents selon les circonstances de la collision, de l'accélération ou du freinage.

Les options vous permettront de modifier le volume des effets et de la musique comme bon vous semble. Vous pourrez évidemment entièrement désactiver la bande-son du jeu.

L'ambiance sonore reste assez similaire au premier Need for Speed, sans réelle innovation.



Une ambiance sonore qui reste satisfaisante dans l'ensemble, avec des musiques adaptées au jeu et des effets sonores réalistes.



Les graphismes de Need for Speed Shift sont assez surprenants et certainement au-dessus de la plupart des jeux de voiture sur iPhone. Les couleurs sont nombreuses et variées, et changent même selon le temps. Les effets de lumière rendent le graphisme encore plus réaliste : les reflets sur la carrosserie des voitures, les ombres, et même le flare (les reflets du soleil sur une caméra ou un appareil photo), tout y est.

Le décor de fond change en fonction de la ville dans laquelle vous courrez : à Chicago, vous verrez quelques célèbres buildings de la ville, à Tokyo également. Ces fonds sont cohérents avec la situation du circuit mais ne restent cependant rien d'autre que des photos "collées" et immobiles. Dommage, car le décor autour de la piste de course a été soigneusement réalisé : les maisons, les immeubles, les forêts sont aussi en accord avec la ville où a lieu la course. Vous passerez même à certains moments en dessous de lignes de métro ou de longs tunnels. Vous pourrez également apercevoir des personnes dans les immeubles. Vous l'aurez compris : pour une fois, les décors d'un jeu de voitures sont très bien réussis, les couleurs et les effets de lumière étant encore au rendez-vous.

Quant aux graphismes de la voiture elle-même, ils sont bien sûr très détaillés et flamboyants de couleurs. Chaque publicité sur la carrosserie a été particulièrement soignée : on distingue chaque lettre, chaque motif. La vue à la première personne vous plonge complètement dans l'action de la course : votre pare-brise s'abîmera si vous accrochez trop de voitures adverses. Il se fissurera à un endroit, puis la fissure gagnera tout le pare-brise qui finira enfin par casser. Une nouveauté par rapport au premier Need for Speed, mais qui reste tout de même assez banale.



Un réel effort a été fait au niveau des graphismes, constatez par vous-mêmes.


Des graphismes dignes de Need for Speed, probablement l'atout principal de ce jeu.



Need for Speed shift propose un nombre de sept courses par ville (Chicago, Tokyo, Londres et le World Tour sont les quatre villes dans lesquelles vous pourrez courir). Le jeu possède différents modes de course : élimination, duel, concours de drift, course classique et bien d'autres. La durée de vie du jeu n'est pas exceptionnelle mais reste correcte : une course classique par exemple dure quatre minutes.

Au cours du jeu, vous devrez acquérir des étoiles qui sont des sortes de défis, comme par exemple ne pas quitter la piste tout au long du circuit, battre le record du tour... Obtenir toutes les étoiles du jeu vous prendra beaucoup de temps. Ensuite, vous devrez avoir tous vos trophées en platine pour finir le jeu à 100%. Sachant que ces trophées ont quatre niveaux (bronze, argent, or et platine) et que certains sont très difficiles à obtenir. Bref, vous avez du pain sur la planche !

Le jeu propose également un mode multijoueur ! Vous pourrez affronter des joueurs du monde entier grâce à une connexion Wi-Fi. Choisissez de rejoindre une partie ou bien d'en héberger une. Ce point est à peu près la seule grosse nouveauté de Shift par rapport à Undercover.



Une durée de vie assez longue pour un jeu de voiture : heureusement que les étoiles, les trophées platines et le mode en ligne sont là.



Need for Speed Shift est un jeu qui, malgré une jouabilité pas très pratique, plaira sûrement aux amateurs du genre : graphismes très soignés, ambiance sonore réaliste... L'absence de scénario est regrettable mais le jeu reste accrocheur avec les différents modes de course et surtout le mode multijoueur. Les innovations par rapport à Need for Speed Undercover sont minimes : Shift propose en fait des nouvelles voitures, des meilleurs graphismes et des nouveaux circuits. Le prix est assez élevé pour un tel jeu mais reste tout de même assez raisonnable.








Accrochez vos ennemis pour les ralentir !


Au départ, préparez-vous à accélérer au bon moment.


Les statistiques détaillées de votre profil sont disponibles dans la section "Profil".


Améliorer les performances de votre voiture vous coûtera de l'argent... beaucoup d'argent !


Courez dans plusieurs villes différentes : Chicago, Londres, Tokyo... et un World Tour vous sera proposé après avoir remporté les étoiles des courses précédentes.


Sélectionnez votre voiture dans la section "garage".


Jouez avec des joueurs du monde entier avec le mode multijoueur.


Vous devrez choisir une voiture adaptée au mode de course. Cette corvette, par exemple, permet de drifter avec une certaine aisance.


Le menu de pause est accessible à tout moment, et permet de changer les options en pleine course.



Différentes vues sont à votre disposition : ici la vue à la troisième personne...


...ici la vue depuis l'avant du véhicule...


...ici la vue à la première personne...


...et enfin la vue depuis le pare-brise.


Le menu des options est assez bien fourni.


Les informations de votre profil vous seront présentées à chaque fin de course.


Vous pourrez personnaliser votre voiture dans la section "mes voitures".


Retrouvez tous les précédents Tests de Jeux de nos Testeurs, simplement en cliquant ici !
Mots-clés

Commenter 10 commentaires

BlondVador
Personnellement, je possède ce jeu. Il est sympa mais sans plus. Je n'arrive pas à accrocher, la conduite est affreuse... Les graphismes très travaillés remontent le tout, heureusement.

A ceux qui ont aimé Undercover et sa maniabilité, je déconseille fortement !
Signaler Citer
labrys
BlondVador a écrit:Personnellement, je possède ce jeu. Il est sympa mais sans plus. Je n'arrive pas à accrocher, la conduite est affreuse... Les graphismes très travaillés remontent le tout, heureusement.

A ceux qui ont aimé Undercover et sa maniabilité, je déconseille fortement !

Je ne peux que plussoyer. J'ai testé, c'est une vrai horreur à joueur. La durée de vie, si tant est qu'elle est longue, c'est car il vous faudra 90% du temps de jeu pour apprendre à maitriser la voiture.

Une maniabilité exécrable pour un style de jeu archi-revu mais des graphismes potables.
Signaler Citer
killtoo
BlondVador a écrit:Personnellement, je possède ce jeu. Il est sympa mais sans plus. Je n'arrive pas à accrocher, la conduite est affreuse... Les graphismes très travaillés remontent le tout, heureusement.

A ceux qui ont aimé Undercover et sa maniabilité, je déconseille fortement !

Ce jeu est formidable, même la maniabilité est parfaite, je ne vois pas en quoi elle est affreuse...:rolleyes:
Vous êtes pas doué, c'est tout :P
Sinon, bon test:D
Signaler Citer
mouton77
Je possède le jeu et, personnellement sons seul défault est la durée de vie/scénario mais mis apart ça il est formidable graphiquement et la maniabilité est parfaite pour moi, mais c'est sûr que sa ne bat pas la maniabilité de Real Racing :D
Signaler Citer