Test iPhone / iPad
test

[TEST] Dungeon Hunter

par

Vous aimez connaître les univers des donjons, de la magie, des RPGs comme l'excellent Diablo en vue 3D ? Si oui,

Test rédigé par RomRom22 et corrigé par VouTeDeAtH et par cmaurice


Dungeon Hunter
Créateur(s)Gameloft
date de sortie9/9/2009
CompatibilitéiPhone et iPod touch
Version du Jeu testé1.4.0
Firmware requis2.2.1
Taille requise227 MB
Langue(s)Français, Anglais, Allemand, Itallen, Japonais, Espagnol
GenreRPG
Âge recommandé9+
Prix3.99 €
Lien iTunesPayante / gratuite
Note attribuée17/20









Un scénario certes classique, mais toujours efficace dans l'univers des RPGs.
L'histoire se déroule donc dans un univers fantastique peuplé de fées, de créatures surnaturelles et de héros.
Comme dans beaucoup de jeux (pour ne pas tous les citer) de ce genre, vous devrez ramener la paix dans un royaume qui a été la proie du mal et retrouver la princesse dans un ultime donjon... Mais cette fois-ci, ce n'est pas pour les mêmes raisons habituelles.

Une fois le jeu lancé, et un emplacement sélectionné, vous aurez à entrer le nom de votre héros, et choisir entre les trois classes proposées selon votre tactique préférée :
Le guerrier est un héros idéal pour combattre plusieurs adversaires à la fois. Il est puissant et peut porter les meilleures armures.
Point fort : Sa force

Le brigand excelle pour les combats un contre un. Il est agile et peut esquiver les attaques grâce à son armure légère.
Point fort : Sa dextérité

Le mage lui, tire sa force de la magie. Il peut invoquer un bouclier d'énergie afin de se protéger ou repousser des ennemis.
Point fort : Son énergie
Une belle cinématique vous permettra alors de rentrer immédiatement dans l'univers du jeu (à voir dans la partie Vidéos du test).

Vous serez alors directement projeté au cœur d'un donjon (eh oui, déjà !). Quels vont être les dangers, surprises et trésors qui vous attendront ?
Mais avant de nous lancer, une petite description de l'interface s'impose.

Vous retrouverez ainsi, la barre de vie en rouge qui correspond au niveau de santé de votre personnage et en bleu votre énergie utilisée pour vos compétences.
Vous pouvez voir également votre stock de potions qui vous permettra de régénérer vos points de vie ou d'énergie, car attention, si vos points tombent à zéro, vous devrez recommencer au début du donjon !

Enfin, la barre verte correspond à l'expérience de votre personnage. À chaque fois que vous tuerez un monstre, vous gagnerez un certain nombre de points d'expériences qui rempliront progressivement votre barre. À chaque niveau gagné, vous aurez deux points à répartir entre les caractéristiques suivantes :

- Force
- Dextérité
- Endurance
- Énergie

Les caractéristiques dont vous disposerez initialement correspondront à la classe que vous aurez choisie au début du jeu. Ainsi, selon les caractères que vous aurez développés au fur et à mesure des niveaux, vous pourrez vous équiper d'équipements spécifiques et développer les points forts de votre personnage.

Vous pourrez aussi apprendre ou améliorer une technique de votre personnage (il y en a trois disponibles au début du jeu, mais elles se débloquent à mesure que votre personnage gagne des niveaux).

En bas à droite, vous trouverez trois icônes alignées à la verticale.
Celle d'en bas permet d'interagir avec votre environnement selon ce que vous ciblez :
quand vous ciblez un ennemi, il prend la forme d'une épée et vous permet d'attaquer. Quand vous ciblez un conteneur, il prend la forme d'un coffre ouvert et vous permet de délivrer son contenu (que vous devrez ensuite ramasser). Enfin, quand vous ciblez un personnage allié, il prendra la forme d'une bulle et vous permettra de dialoguer avec lui.

L'icône du milieu vous permet d'utiliser la compétence active choisie, et d'en libérer l'effet (souvent dévastateur) sur les ennemis.

Dans certaines parties du jeu, vous trouverez des fées qui correspondent à certains éléments, vous permettant de résister à certains types d'ennemis, et d'être plus vulnérable à d'autres.
Ainsi, l'icône du haut permet d'utiliser le pouvoir de la fée sur les ennemis qui sont dans un rayon proche de vous.


Pour répartir les caractéristiques, équipé votre héros, améliorer/choisir ses techniques ou encore sélectionner sa fée, vous devrez d'abord toucher son portrait pour afficher le menu qui vous permettra d'avoir accès à toutes ces possibilités via un système d'onglets.

Il y a aussi un onglet avec une image de livre, tout à droite : il s'agit du suivi des quêtes qui vous permet de savoir quelles sont les quêtes qui sont en cours. Vous trouverez les quêtes principales ou secondaires, auprès des personnages avec un " ! " juste au-dessus d'eux (oui oui, comme dans un certain MMORPG qu'il est inutile de citer). S’il apparait en jaune, ils vous donneront une nouvelle quête. S'il est en gris, vous avez fini la quête et vous pouvez alors prendre votre récompense dûment méritée.

Une fois sortie du premier donjon, la carte du monde s'affiche : elle permet de se rendre à des endroits déjà visités ou à celui de votre prochaine quête. Certains points de la carte comportent des sous-lieu. Pour vous rendre à un endroit de la carte, touchez le point bleu l'indiquant ; il devient alors vert et la description du lieu apparait à gauche de la carte et les sous-lieux en bas. Touchez ainsi le sous-lieu voulu, et votre personnage y sera le temps d'un chargement.

Pour accéder à cet écran depuis un niveau, il va falloir appuyer sur le bouton situé au-dessous de votre barre d'expérience, pour afficher le menu pause et voir "Quitter le niveau".

Après avoir fini un donjon, vous aurez besoin de vider votre équipement (car le nombre d'objets emportés est limité) soit en acheter, soit pour faire simplement, le plein de potions.
Dans ce cas, deux choix s'offrent à vous :
[left]* Soit, trouver un marchand qui vous permettra d'acheter les objets revendus auparavant, afin de se payer de nouvelles potions et de revendre l'équipement qui est en surplus.[/left]

[left]* Soit vous êtes dans un niveau sans marchand et dans ce cas, vous avez l'impossibilité de faire demi-tour, et vous allez donc avoir besoin de place. Dans ce cas, vous pouvez, à partir de l'écran de personnalisation de l'équipement, après avoir sélectionné l'équipement que vous ne voulez plus, toucher l'icône "Transmuter en X or" où X est l'or gagné en transmutant l'objet.[/left]
Notez que la somme obtenue en vendant l'objet de cette façon, vous appauvrira plus que lorsque vous serez en contact avec un marchand.

Le scénario est donc classique, mais toujours aussi séduisant pour un RPG. L'interface est bien adaptée à ce genre de jeu.





L'interface est claire et précise en ce qui concerne la personnalisation du héros. À part les équipements que vous modifierez dans les anneaux, ceinture et tête du personnage, chaque équipement que vous changerez, modifiera aussi l'apparence du personnage à l'écran.

Le jeu se joue en paysage et pour les déplacements, deux choix s'offrent à vous : soit un stick virtuel vous permet de déplacer le personnage dans la direction que vous souhaitez, soit l'option "tactile" de ce jeu vous permettra de toucher l'écran de votre iPod/iPhone pour que le personnage aille dans la direction désirée.
Pour choisir le mode de déplacement, rendez-vous dans le menu option du menu principal ou en mettant le jeu sur "pause".

D'autres options sont aussi réglables : le niveau des effets sonores et de la musique, le choix de l'affichage des icônes de compétence, la possibilité de convertir automatiquement les objets inférieurs à un certain niveau et enfin, la langue et l'orientation de l'écran en utilisant l'accéléromètre.

L'écran tactile est, dans ce jeu, bien exploité malgré quelques bugs dans les déplacements du personnage. En effet, une interface au premier abord un peu compliquée et quelques ralentissements sont constatés. Mais après un temps d'adaptation, on obtient une ergonomie tout à fait convenable avec une bonne précision et les nombreuses informations affichées à l'écran ne cachent pas l'action.




Les effets sonores sont convaincants, mais moyennement variés. En effet, il y a des bruitages quand le héros frappe (cri, bruit de l'arme puis bruit de la créature qui a subi l'attaque), quand il déclenche l'attaque de sa fée ou ramasse un objet et quand le joueur utilise le menu. Cependant, les sons sont presque toujours identiques.

En revanche, la musique du jeu, que ce soit dans les menus, ou dans les niveaux, est toujours fidèle à l'ambiance fantastique et à celle des donjons.
Si la musique du jeu ne vous convient pas malgré tout, vous pourrez accéder à un lecteur de musique inclus dans le jeu, en haut à droite de l'interface.





Dungeon Hunter a opté pour une bonne fluidité des actions et une vue isométrique (3D vue de dessus).
Malgré quelques imperfections graphiques comme le vide sur le côté des cartes, des ennemis qui ne changent jamais de forme, et un faible nombre de personnages par rapport à l'espace décrit sur la carte (par exemple, on retrouve quelques personnages dans une carte trop petite et vide, alors que sur la carte, la ville est représentée beaucoup plus grande). En tout point, on ne peut reprocher beaucoup de défauts à ce jeu, sachant que certaines parties du décor (eau, coffres...) sont animées et réussies la plupart du temps !

Autre qualité de Dungeon Hunter, les environnements sont variés : donjons sombres, châteaux forts, routes de campagnes et ville, le tout avec des décores divers et variés : arbres, pierres magiques, cascades, ruisseau, pont, grilles... Malheureusement pour nous, ils ne changeront pas avec l'heure ou la saison.

Nous remarquons aussi que les ennemis et les personnages ont des animations sympathiques (les mouvements du héros sont très fluides), mais pas très détaillées. Dans les niveaux sombres, des petites lampes prennent le relais et un cercle plus lumineux entourera le personnage. Toutefois, il n'y aura pas d'ombre, à part pour le cercle en dessous de votre personnage. La luminosité baissera donc sur toute la map sauf pour le héros.

Les boutons d'actions et de menus sont tout à fait dans le style RPG eux aussi. Cela va du stick, jusqu'au bouton qui permet d'accéder au lecteur audio.







La durée de vie est plus que raisonnable. De nombreux donjons sont à faire et à refaire, la quête principale et un certain nombre de quêtes secondaires sont elles aussi à refaire sans compter la possibilité de faire le jeu avec chacune des trois classes... Dungeon Hunter possède donc une durée de vie très correcte qui constitue un des points forts du jeu. Comptez environs 4 à 6 heures pour le finir avec la plupart des missions secondaires, ce qui peut justifier son prix.



Dungeon hunter propose une histoire et une ambiance qui reproduisent fidèlement l'univers fantastique des RPGs grâce à des niveaux bien réalisés dans l'ensemble et une interface bien choisie.
Il nous propose de bonnes animations des décors et des personnages avec une 3D isométrique bien faite, ce qui fait vite oublier les graphismes parfois pas très agréables.La bbande-son malgré une petite variété d'effets sonores, est elle aussi, bien faite, et se compense par une musique très bien choisie.
AÀceci, s'ajoute le lecteur audio intégré qui permet d'écouter vos propres sélections.

Le jeu a une durée de vie moyenne de 4 à 6 heures pour un seul personnage. Il est plutôt court pour un RPG par rapport à d'autres comme Zenonia qui oontune durée de vie de 40 heures et sont donc bien plus longs.
Cependant, un système de trophées et trois classes rallongent le challenge et on prendra plaisir à refaire des donjons et quêtes, pour compléter son équipement.
Si vous hésitez encore, la version d'essai sera là pour que vous puissiez vous faire un avis sur ce jeu.
Maintenant, c'est à vous de jouer : Qquela partie commence...
Note finale:17/20




Le menu de personnalisation du personnage


La carte du monde qui permet d'accéder aux niveaux visités


Vous aurez le choix de vendre ou acheter vos équipements et objets auprès de vendeurs...


Soit de les transmuter à partir de n'importe quel endroit dans le cas où faire de la place dans votre inventaire est urgent.


Le lecteur audio est directement ancré dans le jeu.


Des ennemis surprenants


À chaque chargement ,un conseil sera là pour vous aide[r/center]


Un peutd'humour vient parfois se glisser dans les dialogues


Les boss peuvent se montrer difficile, n'oubliez pas de mettre votre personnage à niveau et n'hésitez pas à refaire un donjon pour compéter votre équipement




Le trailer du jeux


La cinématique d'introduction

Retrouvez tous les précédents Tests de Jeux de nos Testeurs, simplement en cliquant ici !
Mots-clés

Commenter 11 commentaires

clempiment
Il a l'air vraiment beau et le scénario a l'air cool ! Je pense que je le prendrais dans un moment :)
Par contre, il y a une petite erreur ici :

RomRom22 a écrit:La bbande-son malgré une petite variété d'effets sonores, est elle aussi, bien faite, et se compense par une musique très bien choisie.
AÀceci, s'ajoute le lecteur audio intégré qui permet d'écouter vos propres sélections.

.
Signaler Citer
pR.Greg
fma78 a écrit:Roh, c'est 17, c'est pas assez pour l'un des seuls jeux de l'Appstore !
Plutôt 18 voire 19.

C'est un test de la rédaction la note est donné par le créateur en aucun cas elle est officiel ou autre mais bon après un 17/20 c'est une excellente note pour un jeu je pense au vu d'un autre test rédigé ici
Signaler Citer