Test
BATMAN The Telltale Series bug head

TEST - BATMAN: The Telltale Series - Notre verdict final sur les désastreuses aventures de l'orphelin Wayne

par

BATMAN - The Telltale Series : Le Chevalier Noir arrive chez Telltale Games pour une expérience narrative épisodique qui nous montre un nouveau visage de Batman, et de Bruce Wayne.

Après un deuxième chapitre qui nous avait un peu déçus par son manque d'impact et d'intérêt suite à un épisode d'ouverture plutôt intéressant, BATMAN: The Telltale Series revient avec Un Nouveau Monde.

L'importance donnée au milliardaire plutôt qu'au Chevalier Noir se fait toujours autant ressentir.

BATMAN The Telltale Series Un Nouveau Monde screenshot 2L'alléchant final de la dernière partie nous promettait du bon pour la suite de l'aventure, et malgré tout, les choses commencent assez lentement. Et ça papote, et les minutes s'enchaînent sans que ça n'avance énormément d'un point de vue narratif ni que grand-chose ne se passe. Mais il fallait juste attendre une demi-heure pour que l'installation prenne enfin tout son sens et que les choses décollent, avec une montée en puissance et en dangerosité des Enfants d'Arkham, face à Bruce Wayne comme face à Batman : celle-ci se fait d'ailleurs un peu vite et avec trop peu d'explication à notre goût, mais elle a le mérite d'apporter du rythme dans cette aventure qui commençait à en manquer.

L'apparition de Lucius Fox, seule nouvelle figure de ce morceau de la série, permet de développer un aspect plus technologique du scénario, notamment en termes de gadgets. Quelques choix avec des impacts directs et lointains évidents nous sont rapidement proposés, et ce jusqu'au terme du chapitre : enfin, nous commençons à sentir que nos choix, réalisés dans l'épisode ou auparavant, commencent à payer et à définir autant l'évolution du récit que l'attitude de notre Bruce Wayne en perte de repères. L'importance donnée au milliardaire plutôt qu'au Chevalier Noir se fait toujours autant ressentir, pour une perception de l'univers décidément originale.

Les dernières scènes annoncent du bon, du très bon pour la suite, avec plusieurs personnages qui se développent sous nos yeux. Mais là encore, nous regretterons que le panel de personnalités soit si restreint et fasse rapidement revenir les mêmes têtes, là où l'opulence d'alliés et de vilains de la franchise aurait pu être davantage utilisée. Visiblement, le choix a été fait de se concentrer sur quelques individus, et il faudra faire avec pour profiter de cette histoire de plus en plus intrigante.

Dommage qu'en terme de gameplay, rien ne soit apporté, que les scènes d'analyses et de combat manquent décidément de charme, et que le manque de variété des séquences autre que la parlotte se fasse tant ressentir. Techniquement, même topo qu'auparavant : si le trait gras et les textures lisses donnent un bon cachet visuel, la faiblesse technique et surtout le framerate parfois au ras des pâquerettes sont trop perceptibles. La durée de vie, une bonne heure et demie, est aussi appréciable après un deuxième épisode trop bref. Pour le moment, BATMAN: The Telltale Series tient son pari en nous tenant en haleine et nous livrant une vision originale de l'univers de la franchise, plus tournée vers Bruce que Batou, mais il manque encore quelque chose pour en faire un immanquable de Telltale ou une aventure à ne pas manquer pour les fans de Batman.

Commenter 10 commentaires

Avatar de l’utilisateur
Max Henry
Ca reste un "telltale" game( à savoir les choix qui ne changent pas grand chose, etc...), mais, même si sur xbox one, ça lag, alors qu'il n'y aucunes raisons valables, j'ai pris plaisir à me lancer dans ce premier épisode qui pose de bonnes bases. Je précise, que même si j'aime beaucoup l'homme chauve-souris, je ne suis pas un grand fan de comics, et de ce fait, j'ai bien accroché à l'approche Falcone et la famille Wayne.

Une approche différente de l'univers de Bruce Wayne, qui a ses qualités et ses défauts, comme celle de Burton et de Nolan.

En espérant que la suite de cette saison soit à la hauteur.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
laoris
Je trouve aussi que la note est super gentille compte tenu de la finition du titre.
Mention spécial au sous titre Fr bien pourrave(pas mal de bug d affichage de texte, et moiter de trad sur ma version).
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
FaceTween
Telltale faudra m'expliquer comment ils font pour mettre à genoux des consoles et PC avec leur moteur dégueulasse. C'est moche et animé de la même façon qu'à l'époque du premier Walking Dead, ils comptent update un jour ces feignasses ? C'est plus un petit studio, ils roulent sur l'or et c'est les premiers des branquignoles :mrgreen:
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
FCSKZBC
vocidul a écrit:Je trouve la note un peu trop sympa , Le jeu lag a mort ,meme sur un pc gamer. En esperant un patch pour résoudre le gros soucis du jeu .


Lag à mort ? C'est fluide chez moi, pourtant, j'ai une config modeste qui date d'il y a 2 ans quand même...

Après, si tu trouves que ça lag à mort parce que tu as 40 fps et pas 60, c'est un autre débat
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Snake-Frite
Je dois admettre que l'aspect technique m'a fortement refroidi (en même temps, je l'avais acheté sur PS4 après l'avoir eu de façon détournée sur PC, support sur lequel il était injouable à l'époque). Je crois que le mec invisible dans le dernier épisode m'a achevé...

Les traductions, même si ce n'est pas non plus très compliqué de comprendre, cassent toute l'immersion dans l'histoire (parler une langue c'est bien, jongler entre les deux c'est le bordel).

Côté histoire, elle vaut ce qu'elle vaut, le départ était prometteur mais le tout a eu tendance à traîner en longueur inutilement et maladroitement.

J'attends Telltale de pied ferme quant à une deuxième saison, il a plutôt intérêt à être nettement plus au point. Quand on voit des bijoux comme Uncharted, Batman Arkham, et tant d'autres, l'aspect technique sur ce type de jeu devrait être irréprochable.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
eikichi_onizuka
Dommage mais en même temps c'est pas parce que c'est du telltale que c'est du grand art, j'ai adoré walking dead mais j'ai trouvé Game of thrones vraiment bof, on a tendance à les mettre trop rapidement au rang des jeux passionnant et captivant mais au final je me suis plus éclaté avec Square enix et dontnod qui m'on bleuffé avec le merveilleux Life is strange 8-)
Signaler Citer