Test
Quantum Break Xbox One Sunrise

PREVIEW - Quantum Break : notre avis après deux heures de jeu sur PC

par

Quantum Break : Après trois ans d'attente et de promesses, Remedy Entertainment nous a enfin donné l'occasion de jouer à une version presque finale du jeu.

Quantum Break, le dernier jeu en date de Remedy Entertainment, nous aura tenus en haleine pas moins de trois ans avant que nous puissions le prendre en mains pour la première fois. Connu pour avoir créé les licences Max Payne (revendu à Take 2 depuis) puis Alan Wake, le studio finlandais s'est lancé dans un projet ambitieux où la manipulation du temps est au centre du jeu. D'abord annoncé comme une exclusivité Xbox One, depuis le jeu a été aussi annoncé pour les PC tournant Windows 10 et, cerise sur le gâteau, il sera même offert à ceux ayant précommandé une version dématérialisée sur la console de Microsoft

"Nous sommes des conteurs, le jeu est notre moyen d'expression"

Quantum Break Xbox One Tech HeavyQuantum Break est un jeu à la troisième personne où le joueur est emporté dans une aventure dont, dans une certaine mesure, il va être l'écrivain. Sans trop spoiler, les deux protagonistes Jack Aiden - le gentil - et Paul Serenne - le méchant - se trouvent dotés de pouvoirs de manipulation temporelle suite à un accident intervenu lors d'une expérience de voyage dans le temps. Nous allons donc vivre, au travers du jeu, leur confrontation et essayer d'éviter la fin des temps. Difficile d'en dire plus sans gâcher le plaisir de la découverte, mais c'est Sam Lake qui est à la plume pour le scénario et il a déjà démontré, avec Alan Wake et Max Payne, qu'il sait raconter des histoires. Et comme il dit d'ailleurs si bien : "Nous sommes des conteurs, le jeu est notre moyen d'expression". Et dans Quantum Break, si la structure des niveaux du jeu est assez linéaire, la narration, elle, possède une quarantaine de variations résultant de choix à faire tout au long de l'aventure.

Quantum Break Xbox One Jack Joyce CloseupPour arriver à comprendre comment le scénario change en fonction de nos décisions, il faut déjà savoir qu'il est construit avec l'enchaînement de quatre grands chapitres comprenant chacun une phase d'action, un acte de jonction (choix) et un épisode d'une vingtaine de minutes filmé avec des acteurs réels. Si le nombre de niveaux à traverser et les lieux et actions à compléter pour les traverser seront les mêmes, le choix fait lors d'un acte de jonction se répercute sur la vidéo qui est diffusée puis aussi sur les objets à collecter qui permettent d'en apprendre plus sur l'histoire. Par exemple, lors de notre session de test, après le premier acte nous nous retrouvons dans la peau du méchant et devons faire un choix entre deux options radicalement différentes quant à la vie d'un autre personnage. Avec mon voisin de jeu, nous en avons choisi chacun une et, effectivement, ce qui a suivi n'était pas identique. Très logiquement, le Live-Action diffusé n'était pas le même et traitait d'un sujet en conséquence directe de notre décision. Plus amusant, en commençant le deuxième chapitre, nous étions dans le même entrepôt avec les mêmes problématiques à résoudre, mais lui était accompagné d'un personnage que je n'avais pas. De même, plus loin, là où je me suis frotté avec quatre vilains pas beaux qui m'en voulaient à mort, il a rencontré une autre quantité de méchants avec une action issue de son choix (NDLR : pas facile de raconter sans spoiler, isn't it?). Enfin, ouvrir le même ordinateur nous permettait de lire des informations différentes en rapport, là aussi, avec notre choix. Bref, dans ce que nous avons pu voir lors de ces deux heures de jeu, les variations sont scénaristiques et n'influent pas vraiment sur le gameplay. De fait, pour les plus passionnés, les plus curieux et les adeptes des "what if?", la rejouabilité sera au rendez-vous, mais pour les autres, cela devrait rester très facultatif.

Vignette MaGiXieNEric de Brocart (MaGiXieN)
Rédacteur en chef - Le Boss
Directeur et fondateur de GamerGen. Magicien Pro quand je ne suis pas derrière mon PC. Photographe Amateur, quand j'ai le temps.
Suivre ce rédacteur : Twitter kabuto_rider Twitter MaGiXieN - Eric de Brocart

Commenter 13 commentaires

Avatar de l’utilisateur
Ocelot 54
Bon apparemment toute les promesses sont tenue ce qui ne m'étonne pas de Remedy donc ce sera day one sur xbox pour le jeu que j'attend le plus depuis 3 ans...

Le fait que le jeu soit assez lineaire et scripter est une bonne chose ça evite l'ennui ou la repetitivité des jeux open world comme far cry ou finalement on fait toujours la même chose .
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Kayf
Ocelot 54 a écrit:Bon apparemment toute les promesses sont tenue ce qui ne m'étonne pas de Remedy donc ce sera day one sur xbox pour le jeu que j'attend le plus depuis 3 ans...

Le fait que le jeu soit assez lineaire et scripter est une bonne chose ça evite l'ennui ou la repetitivité des jeux open world comme far cry ou finalement on fait toujours la même chose .

Oui sauf que les jeux linéaires et scriptés empêchent une bonne rejouabilité. Sinon pour les open world il est préférable de dire "l'ennui ou la répétitivité des jeux open world d'Ubisoft" xD
Signaler Citer
theG@mer
Un tel Tps serait un crime en Open World, heureusement qu'il ne l'ai pas. REMEDY a fait un très bon choix.
Encore un dans ma liste.
Alors je sais que c'est que des exclues, donc ils seront critiqués bien souvent de manière abusives, mais sur une période de 12 mois, la liste de jeux que j'ai et que je vais prendre, en plus d'être de qualité est relativement importante.
C'est cool le jour où je me tournerais vers un Fallout par ex il sera vraiment pas couteux.
Signaler Citer
kajjun
il était interdit de faire des screenshots ou des vidéos. La raison invoquée nous a semblé logique vu que le jeu n'était pas finalisé et ne reflétait pas totalement ce que le studio veut sortir au final

Le jeu sort dans 3 semaines ,est en plein pressage sur disque et vous pouvez pas jouer à un QB fini parce que le jeu n'est pas finalisé ?
Ça vous semble logique, je veux bien..,mais comment est-ce possible ?
Ceci dit on peut même voir une heure de Quantum Break (part 1) chez youtube https://www.youtube.com/watch?v=0woVFPe3C1k
Signaler Citer
kajjun
C'est rare de voir un constructeur/éditeur laisser tester leur jeux plusieurs semaines à l'avance,souvent on censure les avis des journalistes jusqu'à pratiquement à la dernière minute de la sortie du jeu.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Mykkoo
kajjun a écrit:C'est rare de voir un constructeur/éditeur laisser tester leur jeux plusieurs semaines à l'avance,souvent on censure les avis des journalistes jusqu'à pratiquement à la dernière minute de la sortie du jeu.

Extremement rare :mrgreen: :

PREVIEW - Ratchet & Clank : nous y avons joué pendant 3 heures
PREVIEW - No Man's Sky : nous avons enfin joué à cet OVNI
PREVIEW - The Solus Project : notre avis sur le jeu de survie teinté de science-fiction après deux heures de jeu
PREVIEW - Trackmania Turbo : nos impressions après trois heures de jeu

...etc...
Signaler Citer