Test PS4
NieR Automata (19)

PREVIEW - NieR: Automata - L'Action-RPG Shoot & Beat'em All de Square Enix qui claque

par

NieR: Automata : La nouvelle production de Square Enix a su nous émoustiller de prime abord. Du déjanté et du bourrin dans les environs, chaud devant !

Square Enix a confié l'une de ses licences sympathiques, NieR, à un studio de développement complètement fou, PlatinumGames. NieR: Automata est un titre qui verra le jour en 2017, en attendant sa venue dans nos rayons, nous avons pu tâter de cette nouvelle aventure qui, ne tournons pas autour du pot, est complètement survitaminée. De la folie en vue ? Oui, sans l'ombre d'un doute.

Pas le temps de souffler, pas le temps de respirer, NieR: Automata fait saliver...

NieR Automata 15Visuellement parlant, c'est correct, mais ça ne va pas plus loin. Certaines textures sont plates, il y a de l'aliasing et un léger clipping en arrière-plan. Mis à part cela, les jeux d'ombre et de lumière sont agréables à l’œil, et la fluidité à l'image apporte un confort non-négligeable. L'univers, lui, est très froid, très mécha. Nous avons ce charme visuel, ce « je ne sais quoi » à l’écran qui délecte un minimum les rétines. Ce nouveau monde est sinistre, et les affrontements sont rythmés par des mélopées très épiques, très héroïques, avec des sonorités proches d'un Ghost in the Shell. L’ouïe et la vue sont coordonnées, une certaine harmonie audio/visuelle est présente.

NieR: Automata a une prise en main très rentre-dedans. Nous retrouvons cette magie signée PlatinumGames qui amuse comme il se doit, à savoir un aspect très Bayonetta de prime abord où il est possible d'esquiver/contre-attaquer des offensives ennemies à un moment précis. Le but ? Les mettre à terre avec aisance. En fait, pour résumer ce nouveau titre, nous avons un Beat'em all mélangé à un RPG (cumul de points d’expérience pour monter en niveau, etc.), mais pas que. La caméra change par moment d'angle et impose des vue en 2D, proposant des phases dignes d'un Metal Slug, ou en vue de dessus, apportant alors des moments Shoot'em up complètement psychédéliques et jouissifs. Car oui, en plus de donner quelques coups de lame par-ci, par-là, le joueur a la possibilité de tirer des rafales de balles sur un opposant.

NieR Automata 21 04 2016 screenshot (9)Une première approche irrésistible ? Oui, et encore oui. PlatinumGames mélange différents types de jeu en un, le résultat est plus que convaincant de ce que nous en avons pu en voir. C'est sombre, mystérieux, bourrin et énergique. L’héroïne est, en plus de tout cela, charmante, ultra charismatique, et dégage une certaine vigueur qui envoûte. Pas le temps de souffler, pas le temps de respirer, NieR: Automata fait saliver, nous en redemandons...


redacteur vignette kabuto rider Martial DUCHEMIN (kabuto_rider)
Rédacteur - Spécialiste Japon
Résident au Japon, adore les balades à Akiba, les soubrettes dans les rues, les salles d'arcade, le rétrogaming et Street Fighter. Ma vie est vouée à Dragon Ball.
Suivre ce rédacteur : Twitter kabuto_rider GooGle+ Plus GamerGen

Commenter 8 commentaires

Avatar de l’utilisateur
DRAKE-CULLEN
Pour moi le 1 était un chef-d'œuvre, j'espère que ce deuxième épisode sera de même ;) vu les retours positifs, c'est bien parti pour.

Décidément, l'année 2017 réserve une année magistrale pour les possesseurs de PS4. Il y aurait pour tous les goûts ;)
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
FrSera
DRAKE-CULLEN a écrit:Pour moi le 1 était un chef-d'œuvre, j'espère que ce deuxième épisode sera de même ;) vu les retours positifs, c'est bien parti pour.

Décidément, l'année 2017 réserve une année magistrale pour les possesseurs de PS4. Il y aurait pour tous les goûts ;)


Moi je pense qu'on va etre decu ... C'est plus Cavia
Signaler Citer