Test L'univers du Gamer (cinéma, salons, ..)
Assassins Creed Movie Film affiche 03 18 10 2016

CINEMA - Assassin's Creed : un saut sans foi dans le vide (critique)

par

Le ratage, attendu, est arrivé sur nos écrans.

Alors, nous y voilà : l'empire Ubisoft s'étend désormais jusqu'aux confins du Septième Art. Après avoir vu Disney adapter sa licence Prince of Persia, la firme française a décidé de prendre les choses en mains en développant sa propre structure centrée sur le cinéma. Personne ne pourra lui reprocher de vouloir conserver le contrôle de ses marques et, de prime abord, l'idée est louable. Assassin's Creed apparaît donc comme un sacré pari, d'autant qu'il posera les bases pour la suite en donnant le "la" pour les prochains films (Splinter Cell, The Division). À l'arrivée, il n'échappe pas à l'habituel ratage des adaptations de jeux vidéo.

Le cul entre deux chaises.

Assassin's Creed film imageConcrètement, Assassin's Creed se prend beaucoup trop au sérieux, arborant un ton hyper sombre m'as-tu-vu et complexifiant une intrigue pour perdre le grand public, à qui il est pourtant censé s'adresser. Souvent pompeux, le long-métrage de Justin Kurzel donne sans cesse l'impression de se chercher, entre le film pour fans empli de références évidentes comme le nez sur le visage (vous aimez les aigles ?), quitte à tomber dans l'écœurement, et le divertissement facile qui ne fonctionne jamais vraiment. La faute, d'abord, à des séquences d'action mal orchestrées et diluées dans un faux rythme.

Assassin's Creed souffre, ensuite, des mêmes maux que la franchise vidéoludique : la double narration passé/présent implique un sacrifié. Ici, c'est le passé qui trinque, ce qui est plutôt très surprenant. Dans le présent, nous assistons à de jolis discours caduques sur la lutte entre les Assassins et les Templiers, centrée sur le comeback de la Pomme d'Eden, nimbés dans le jeu de séduction entre Michael Fassbender et Marion Cotillard, paralysant davantage les maigres enjeux dramatiques. Il faut se farcir, aussi, le trip tantôt psycho de comptoir du héros et cet Animus en mode exosquelette assez bizarre, visuellement impressionnant, certes, mais pas crédible pour un sou. Une concession pour le grand public, un bras d'honneur aux fans : en bref, encore le cul entre deux chaises.

Pour ne rien arranger, grossissant les traits par des ralentis inutiles et animé par un certain penchant pour la prétention, Justin Kurzel n'étale pas l'étendue de son talent dans sa réalisation, pas aidée par une photographie ne mettant en exergue ni l'action, très illisible, ni ses décors, pourtant pièce maîtresse de la licence. Le jaune bleuâtre, ce n'est vraiment pas très joli, surtout dans les passages en basse lumière, le credo des assassins pour se faufiler. Un vrai paradoxe. Nous ne parlerons même pas de la musique, toujours hors-sujet et assommante, soulignant encore plus ce côté très nombriliste du ton général. Si Ubisoft ne voulait pas faire du Disney, il ne s'y prendrait pas autrement.

Assassin's Creed apparaît dès lors comme un grand saut sans foi dans le vide. À trop vouloir plaire à tout le monde, le blockbuster d'Ubisoft, son premier sur grand écran, ne plaît à personne. Pas vraiment aux fans, qui vociféreront sur certaines infidélités et continueront de s'émerveiller avec une manette. Encore moins aux profanes, qui ne comprendront rien à ce joyeux barnum, ni spectaculaire, ni beau à voir. Ubisoft souhaite que les joueurs forgent leur propre expérience. Les spectateurs, eux, ne sont pas prêts pour ça.

Note : 1 sur 5


redacteur vignette Saint Pitch Maxime CLAUDEL (Saint_Pitch)
Rédacteur - Responsable des tests
Fan de LEGO, de sports (NBA, foot, F1), de cinéma, de technologie, de jeux vidéo (lol). Amateur de jolies femmes et (gros) joueur de Magic: The Gathering.
Suivre ce rédacteur : Twitter GamgerGen Instagram GamerGen vignette bouton

Commenter 23 commentaires

Shad Maturi
De base, je ne comprenais vraiment pas les gens qui s'extasiaient devant les trailers alors que tout ne présageait rien d'exceptionnel. Je suis désolé mais non, les de trailers ce film n'avaient rien d'épique ni d'encourageant :/
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
NavidBoy
1/5 Bah punaise vous n'etes pas allé de main morte sur le film!
Sacrée critique! :lol:
Mais sérieusement est-ce aussi raté qu'un PoP (le film biensur!) ou autre film sur les jeux vidéos?
le mini film sur ghost recon etait assez pas mal quand même
Signaler Citer
mightpp
Bonjour,
Je suis GamerGen depuis plusieurs années, mais depuis un certain temps, vos articles sont défaitistes.
Je trouve que cet article est très exagéré, et étant fan d'Assassin's Creed, le film m'a plu! Personnellement je ne crois pas que cet article soit écrit par un fan d'Assassin's Creed, mais plutôt par quelqu'un qui écoute les gens parler et qui se fait de fausses idées sans savoir de quoi il parle. Je crois que les fans inconditionnelle devrais plutôt ce vidéo :

Après tout chacun son opinion mais selon moi je trouve que GamerGen juge plutôt que de critiquer et je trouve ça dommage et ce n'est pas le premier article que je lis de la sorte.
Signaler Citer
fgarbez
Tiens, les avis sur les sites de jeux vidéos sont en général assez cohérents mais là, il y a vraiment une grosse divergence d'opinion suivant les critiques. Sur un site conccurant, voici la conclusion qui avait été donnée et qui semble beaucoup plus optimiste.

-----------------------------------------------
Affublé d'une identité visuelle, d'une ambiance et d'un discours très fidèle à la saga qu'il entend dépeindre, Assassin's Creed est un bon divertissement réalisé avec soin qui n'a clairement pas à rougir face aux adaptations de jeux en film déjà existantes. Il peine toutefois à nous convaincre sur d'autres points, comme ses personnages et histoires secondaires inintéressants ou pas assez creusés, sans oublier quelques faiblesses d'écriture et un manque général d'innovations scénaristiques qui l'empêchent d'apporter un vrai plus à l'univers de la licence. Sans génie, mais plein de bonnes intentions, Assassin's Creed nous laisse donc sur notre faim, mais possède suffisamment de qualités pour attirer l’œil des néophytes et des fans. Et lorsqu'on a été biberonné aux adaptations loupées, on aurait sans doute tort d'en ignorer une qui a au moins le bon goût de ne pas se moquer de son public.
-----------------------------------------------

Alors effectivement, aucune critique n'ira jusqu'à en faire un très bon film mais on sent qu'il y a pas mal de divergences d'opinions quand même. Peut-être le ressenti de joueur de la licence est-il aussi important pour l'appréciation du film qui ne sera pas perçu de la même façon par tous. Il serait intéressant de connaitre le passif du critique pour se faire une idée de ces différences. La personne qui n'a jamais joué au jeu, celle comme moi qui a touché le jeu sans plus (j'ai arrêté après le deuxième), et le vrai amateur qui a fait toute la série de jeu.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
phunroy
Pour rogue one je n'étais pas en phase avec la critique et je ne pense pas non plus pour l'épisode 7, autant là, je suis d'accord. Même si je lui colle un 2-2,5 max sur 5. Sérieusement, faut être passionné par les plafonds du cinéma pour voir ce film. Sans être méchant, il est vraiment chiant jusqu’à ce qu'il rentre dans l'animus pour la 2eme fois. La musique, ce n'est pas de la musique, c'est du bruit. Ensuite trop de jaune, je ne sais même plus quelle couleur exactement mais je ne suis pas fan du style visuel qu'il on choisit pour montrer le passé. Tout n'est pas à jeter, y a de bonnes idées mais globalement j'ai trouvé ça nul. Prince of persia que j'ai revu y a pas longtemps est largement au-dessus de ce film, c'est dommage :( . J'aime beaucoup la licence mais il faudrait peut-être penser à lâcher la poule aux oeufs d'or et conclure l’histoire avec un magnifique dernier jeu.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Meukr
mightpp a écrit:Bonjour,
Je suis GamerGen depuis plusieurs années, mais depuis un certain temps, vos articles sont défaitistes.
Je trouve que cet article est très exagéré, et étant fan d'Assassin's Creed, le film m'a plu! Personnellement je ne crois pas que cet article soit écrit par un fan d'Assassin's Creed, mais plutôt par quelqu'un qui écoute les gens parler et qui se fait de fausses idées sans savoir de quoi il parle. Je crois que les fans inconditionnelle devrais plutôt ce vidéo :

Après tout chacun son opinion mais selon moi je trouve que GamerGen juge plutôt que de critiquer et je trouve ça dommage et ce n'est pas le premier article que je lis de la sorte.



tu viens ni plus ni moins de dire que le film t'as plus PARCE QUE tu est un fan d'assassin creed. Ce qui laisse à penser que si t'avais pas aimé la licence,tu n'aurais pas aimé le film.Le fait que tu dise que l'article est faussé parce que pas rédigé par un fan en est la preuve flagrante. Or, un bon film;si il veux avoir du succès, doit être accessible a tous le monde.pas a une seul catégorie de public..il ne faut pas se mentir;les films tirés de licence jeux vidéos sont jusqu’à présent des films de troisième zone ( je ne dis pas nanar.parce qu'un nanar en devient appréciable pour le seul fait d'etre ridicule ).certes, il peut y avoir des critiques gratuitement haineuse.mais si les avis convergent dans la même direction;c'est que c'est pas un hasard. Tu vois,moi je suis cuisinier.si je lis une mauvaise critique de ma cuisine sur un célèbre site;ça peut être un cas isolé.en revanche,si je lis toujours la même critique venant de personnes différentes;alors la j'ai un problème et je doit me corriger.. :arrow:
Signaler Citer