Test PSVita
Asphalt Injection 18 08 2011 head 1

Asphalt Injection : vidéo de gameplay et nos premières impressions

par

Asphalt Injection : Asphalt Injection était jouable lors de la GamesCom. Venez découvrir nos premières impressions sur ce jeu de course signé Gameloft.

Asphalt Injection est un jeu de course développé par Gameloft. Très populaire chez les utilisateurs d'Android ou d'appareils équipés de l'iOS, et ayant déjà fait un saut sur PSP, DS et 3DS, la franchise tente sa chance sur la prochaine portable de Sony.

Les joueurs, dans ce nouveau titre, auront la possibilité de piloter pas moins de cinquante bolides, sur une vingtaine de circuits. Gameloft ne semble donc pas faire les choses à moitié en proposant un contenu assez étoffé. Cependant, derrière la plus belle des carrosseries peut parfois se cacher un moteur dont personne ne voudrait. Cette phrase résume assez bien Asphalt Injection.

 

Asphalt-Injection_18-08-2011_logo

La prise en main est classique. Seule chose notable : une option turbo qui nous permettra de booster un peu notre bolide. Le jeu se contrôle entièrement avec les boutons et les sticks, aucune fonction de la console n'étant mise en valeur : point de capteurs de mouvement ou de tactile, contrairement à ce qui avait été annoncé (il est néanmoins possible que, par manque de temps, ces fonctionnalités ne furent pas incluses dans la démo que nous avons testée).

Lors des courses, nous aurons la possibilité d'entrer en contact avec nos adversaires afin de tenter de les éliminer. Nous pourrons également trouver des bonus : du turbo supplémentaire ou de l'argent. Il est également possible de récolter des fonds en effectuant de grands sauts.

Côté graphismes, il est intéressant de noter que, si les décors n'ont pas grand-chose à se reprocher (sans être parfaits, la console pouvant offrir de meilleurs résultats), les bolides, autant les nôtres (et ceux de nos adversaires) que les "civils" (véhicules roulant dans les rues et pouvant créer des obstacles), souffrent d'un manque de réalisme et, surtout, ne s'intègrent pas au décor.

Le réalisme est également absent lors des collisions avec d'autres véhicules. La voiture fera certes un petit vol plané, mais en sortira indemne. Une petite caractéristique qui peut faire pencher la balance d'un côté, surtout lorsque, de nos jours, la plupart des jeux de course prennent en compte les dégâts, à quelques exceptions près.

Asphalt-Injection_18-08-2011_screenshot

Nous avons eu la chance de parler avec un développeur, qui nous a assuré que l'équipe de développement travaille toujours sur le jeu, en prenant les critiques des joueurs en considération. Mais il est peu probable que le jeu subisse de grosses modifications d'ici sa sortie.

En conclusion, Asphalt Injection est un titre qui proposera certes du contenu, ainsi qu'une jouabilité simple sans pour autant innover, mais qui souffre d'un manque de réalisme et d'un certain contrast entre véhicules et décors. Autant dire que, aux côtés de F1, Ridge Racer et d'autres licences susceptibles d'arriver sur la console (Need for Speed, Motorstorm, Gran Turismo), le jeu, sauf si d'énormes modifications sont apportées d'ici sa sortie, n'aura aucune chance.

Vidéo de gameplay :

 

Commenter 16 commentaires

Anonymous
Gameloft devrait se consacrer uniquement aux jeux sur téléphones, ils maîtrisent parfaitement ça et font d'excellent titres. Par contre sur console c'est pas trop ça.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Pierre W.
Churo45 :
Développeur = Gameloft
Editeur (celui qui commercialise) = Ubisoft en Europe.

Mais Ubisoft n'est pas présent au TGS et profite de partenaires pour montrer ses jeux. Par exemple, c'est sur le stand de Square Enix que tu trouveras Assassin's Creed Revelations au TGS. Donc possible qu'il en soit de même avec Konami et Asphalt.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Veepee33
''Manque de réalisme'' c'est quand même un jeu purement arcade et la licence veut que ce jeu ne soit pas du tout réaliste.

Ce ne sera certainement pas un gros jeu, même qu'il risque d'être oublié ou rejetté par plusieurs joueurs mais personellement je crois qu'il peut être fun quand même surtout si il est jouable en online.
Signaler Citer
Anonymous
Oui mais pourquoi payer une console 249 € et un jeu 40 € si on peut avoir la même chose pour 5 € sur son téléphone ? Les jeux qui justifient l'achat d'une PSVita ou d'une 3DS, ce ne sont pas les Sudoku, Chessmaster, Asphalt, Angry Birds et compagnie mais bien les jeux qui exploitent la console comme Zelda, LittleBigPlanet, Uncharted...
Signaler Citer
Anonymous
Sa n'utilise même pas toutes les fonction de la console...

Bon ces pas développé pour la vita a la base.

je préfère prendre Vrally (PS1) sur le store a 10 euros ihihihihhihih
Signaler Citer