Forums GAMERGEN

[Jeux] Ar Tonelico Qoga : Knell of Ar Ciel

[Jeux] Ar Tonelico Qoga : Knell of Ar Ciel

Message non lupar Stark_1_1_1_1 » 05 Mar 2011, 09:51



Fiche
Image
    Editeur : Namco Bandai
    Développeur : Gust Co. Ltd
    Type : Jeu de Rôle
    Date de sortie en France :24 mars 2011
    Date de sortie en aux USA : Mars 2011
    Date de sortie au Japon : 28 janvier 2010
    Site officiel : Ar Tonelico Qoga : Knell of Ar Ciel
    Classification : 12+
    Prix à sa sortie : 60€/70€
    Support : Blu-Ray
    Test PS3Gen du jeu :-


Le jeu serait en Anglais/Japonais sous-titré Anglais uniquement.
Stark_1_1_1_1

Re: [Jeux] Ar Tonelico Qoga : Knell of Ar Ciel

Message non lupar Titiks » 20 Mar 2011, 03:29

Je confirme, le jeu est en Anglais ou Japonais, avec les sous-titres Anglais.
Maintenant, pas besoin une fois de plus d'avoir une licence dans la langue de Shakespeare pour y jouer... C'est un RPG japonais avec du déshabillage (plus que soft, rassurez-vous - ou soyez déçus, pour la plupart), on est loin du niveau d'anglais requis pour Star Ocean Till The End of Time ou Final Fantasy Tactics War of the Lions.

Il est pas trop mal, assez naïf, ça détend après une grosse session de boulot ^^ Le système de combat est particulier, en "rythme". Il faut s'y faire. La séquence d'intro (fort jolie) rappelle un peu celle de Suikoden III, pour vous donner une idée. Par contre, certaines musiques de combats sont tout simplement abominables.

Graphiquement, il ne ravira pas vos petits yeux. Certains décors sont forts jolis, dessinés, tandis que d'autres très anguleux et vides. L'intégration des personnages est assez approximative également. Ça peut choquer au début, puis on s'habitue (ah... la taille du lit de Aoto XD) et on profite du paysage. Soyons honnête : ça aurait pu tourner sur PS2... comme tout ce que Nippon Ichi Software sort.

Enfin, pour ma part, je suis satisfait, c'est le jeu auquel je m'attendais :)
Image Image Image Image
Avatar de l’utilisateur Titiks Gamer Argent
Gamer Argent
Messages: 2560
Inscription: 27 Déc 2008, 09:28
Localisation: Belgique

Re: [Jeux] Ar Tonelico Qoga : Knell of Ar Ciel

Message non lupar kenshiko » 06 Avr 2011, 23:39

J'aimerais avoir l'avis des personnes qui l'ont essayé, niveau contenu, durée de vie, difficulté, trophées aussi, vos avis, si ça vous semble correcte, niveau scénario ça tiens la route un minimum?

Ce jeu la me tente pas mal avec yakuza 4, je ne suis pas un fou furieux en anglais mais je pense pouvoir y arriver si les dialogues ne défilent pas trop vite ::)
Image
Avatar de l’utilisateur kenshiko Gamer Maitre
Gamer Maitre
Messages: 329
Inscription: 15 Juil 2008, 23:07
Pays: France
Sexe: Homme

Re: [Jeux] Ar Tonelico Qoga : Knell of Ar Ciel

Message non lupar Titiks » 07 Avr 2011, 08:38

Bha écoute, j'en suis à la seconde phase (sur 4), et je peux déjà te dire ceci :
- La durée de vie semble énorme (un trophée demande de jouer 100h, ce qui - au regard de ce que j'en ai vu - me semble tout à fait possible).
- La difficulté est réglable (facile - normal - difficile), et il me semble qu'on peut l'ajuster en pleine partie.
- Niveau scénario, ça tient la route... comme un JRPG classique. Une belle en détresse, un arbre-monde, un héros juste et droit, un empire maléfique... on ne sort pas des sentiers battus, ce qui me f ait plaisir, vu que c'est ce que j'attends d'un JRPG.
- Le gameplay est assez atypique, en ceci que tu peux avoir 4 membres dans ton équipe pour les combats, dont une "chanteuse" qu'il faut protéger. Celle-ci entonne un chant au début du combat, et continue de chanter pendant tout l'affrontement. A tout moment, tu peux lui demander de lancer son sort, mais il est plus intéressant de frapper sur les ennemis à certains moment, suivant une jauge de "Beat" (similaire à l'oscilloscope d'un lecteur MP3), pour faire battre son coeur plus vite, et ainsi la déshabiller pour qu'elle lance des sorts plus puissants.

Tu peux lui retirer jusque 3 couches de vêtements (ça s'arrête aux sous-vêtements), synonyme de 3 niveaux de puissance. Un quatrième existe, faisant office d'Overdrive, mais est plutôt coton à lancer.
C'est là que le jeu devient intéressant. Pour les déshabiller (tu a le choix entre plusieurs chanteuses), tu vas devoir gagner leur confiance. Pour se faire, il va falloir dialoguer avec elles dés que tu en a l'occasion, pour faire monter leur jauge de confiance. Tu ne peux pas perdre de leur amitié, mais juste en favoriser l'une plus que l'autre.

Le dialogue ne va pas suffire, il va aussi falloir pénétrer leur Cosmosphère, leur âme. Divisée en plusieurs couches, cette cosmosphère te dévoile leur "moi" profond, et plus tu descend (plus elles t'autorisent à descendre), plus elles tes dévoilent leur intimité, et plus tu gagne leur confiance. Chaque action dans une Cosmosphère coûte des DP, qui se gagnent durant les combats. Plus tu descends et règle leurs états d'âmes, plus tu va débloquer des Hyumas, sortes de fées symbolisant leurs sentiments. Tu vas pouvoir attribuer jusque 4 Hyumas par chanteuse pour les combats, qui influeront sur les attaques et bonus attribués à l'équipe lorsque elle enlève une couche de vêtement. Sachant qu'en prime chaque chanteuse à de multiple personnalités enfouies au plus profond d'elles, ça fait pas mal de possibilités.

Niveau trophées, j'en ai débloqué assez peu pour le moment, mais un bon nombre semble dépendre d’évènements débloqués en jeu (débloquer tel situation, tel évènement, etc...), d'autres sont liés au scénario de base, à la fabrication d'éléments (forge d'arme, d'armure), aux cosmosphères et aux différentes fins.
En gros, si tu fais le jeu complètement, tu as une grosse partie dés le premier coup, et il me semble que le New Game + te permet de reprendre l'histoire directement avant la fin pour en choisir une autre (à vérifier).

Mais je dois te prévenir : le jeu est extrêmement bavard ! Tu passeras plus de temps à lire des dialogues qu'à combattre, d'autant que chaque donjon a un nombre de combat maximal précis (ce que je trouve bien sympa : tu farm un peu le donjon, puis tu visite tranquillement pour ouvrir tous les coffres - pour réinitialiser les combats, il suffit de sortir de la zone et revenir : utile car si le jeu n'est pas trop compliqué, il va falloir farmer les DP pour les cosmosphères.). Les dialogues ne sont pas compliqués, mais comme le système repose sur la confiance que te donnent les chanteuses, tu vas passer beaucoup de temps dans leur cosmosphère, qui n'est constituée que de dialogues. Bien sûr ce n'est pas obligatoire, mais drôlement intéressant, chaque niveau de cosmosphère recelant son lot de dialogues décalés et de surprises (ainsi que de Hyumas voire d'autres personnalités). Les doubles-sens fusent toutes les 5 minutes ("j'adore te sentir en moi", "tu seras le premier garçon à entrer en moi" "rends-moi ma virginité" "Sois gentil, je ne l'ai jamais fais" etc... tout en rapport avec les cosmosphères), mais ça reste bon enfant, plein d'humour et très, très soft.

Enfin, c'est un jeu NIS, et ça veut tout dire niveau technique.
Personnellement j'aime bien, car c'est ce que j'attendais, mais ça ne sera pas le cas de tout le monde.
Image Image Image Image
Avatar de l’utilisateur Titiks Gamer Argent
Gamer Argent
Messages: 2560
Inscription: 27 Déc 2008, 09:28
Localisation: Belgique

Re: [Jeux] Ar Tonelico Qoga : Knell of Ar Ciel

Message non lupar kenshiko » 07 Avr 2011, 12:31

Merci bien pour l'explication ;) , je vais attendre un peu et je vais me laisser tenter d'ici quelques temps :)
Image
Avatar de l’utilisateur kenshiko Gamer Maitre
Gamer Maitre
Messages: 329
Inscription: 15 Juil 2008, 23:07
Pays: France
Sexe: Homme


 

Retourner vers Jeux