Forums GAMERGEN

TEST - No Man's Sky : plaire ou ne pas plaire, telle est l'infinie question

Règles du forum
Si vous remarquez un message susceptible d'aller à l'encontre des recommandations dont une partie ou la totalité du contenu ne devrait pas se trouver là, signalez-le à l'équipe de modérateurs en cliquant sur Image.

________________

Toute l'équipe vous souhaite la bienvenue ! Si vous repérez d'éventuelles erreurs qui se seraient glissées dans nos contenus, n'hésitez pas à le signaler dans les commentaires.

TEST - No Man's Sky : plaire ou ne pas plaire, telle est l'infinie question

Message non lupar Maxime Claudel » 14 Aoû 2016, 00:44

Il est temps de voir ce que l'OVNI de l'année 2016 a dans le ventre.

Accéder à la news : TEST - No Man's Sky : plaire ou ne pas plaire, telle est l'infinie question
Avatar de l’utilisateur Maxime Claudel Rédacteur
Rédacteur
Messages: 13808
Inscription: 01 Fév 2012, 16:33
Prénom: Maxime
Pays: France
Sexe: Homme

Re: TEST - No Man's Sky : plaire ou ne pas plaire, telle est

Message non lupar popotte13 » 14 Aoû 2016, 02:23

Pour moi le jeu tiens toute ses promesses a savoir simplement visiter différente planètes en en mettant plein la vue (d'un point de vue artistique mais jme fout de la technique moi). Une fois les quelques soucis régler, ils pourront améliorer le jeu en rajoutant pas mal de petite chose sa et la comme la gravité pour renforcer l'immersion. Après les combat son simpliste mais pas si catastrophique que sa. Seul le prix me dérange mais bon, les ovnis se paye. J’espère que la version pc s'améliorera car pour le moment, elle est un peu décevante pour moi (règle pas le seul véritable problème technique qui est les textures qui apparaissent très tardivement
popotte13 Gamer Hardcore
Gamer Hardcore
Messages: 720
Inscription: 19 Nov 2013, 02:36
Pays: France

Re: TEST - No Man's Sky : plaire ou ne pas plaire, telle est

Message non lupar Minarulother » 14 Aoû 2016, 02:36

Testé 2 heures... Soucis de FPS réglé , par contre même en changeant les paramètres le jeu est toujours aussi dégeulasse.
Le jeu ne propose aucun challenge et est inintéressant.
Utiliser du carbone pour apprendre des nouvelles langues pour inciter a farmer... GG comme c'est passionnant.

Et bah je ne m'étais pas trompé sur ce jeu.
Vide , chiant et pétard mouillé.
Elite Dangerous n'en devient que meilleur face a cette chose.
I7 3930K stock - 4.6GHz @1.3V/ ASRock X79 Fatal1ty Champion Series / GTX Titan Black pour bientôt / 8Go / WaterCooling Custom 360+240. 480 incoming)
Avatar de l’utilisateur Minarulother Gamer Argent
Gamer Argent
Messages: 3286
Inscription: 02 Mai 2011, 01:06
Pays: France
Sexe: Homme

Re: TEST - No Man's Sky : plaire ou ne pas plaire, telle est

Message non lupar Rezard » 14 Aoû 2016, 06:32

Je quote un mec d'un autre forum, pasque pour moi c'est la raison pour la quel j'ai pas croché au titre.

Niveau ambiance, c'est simple, j'ai pas du tous l'impression d'être un explorateur posant le pied sur des mondes vierges...
Des drones, des épaves, des outpost et autre déchet a looter d'origine alien, des vaisseaux passant ça et là dans le ciel et autre cargo et croiseur en orbite, NMS aurait du s'appeler All Life's Sky en résumé j'ai pour le moment plus l'impression d'être un touriste s’étant perdue dans une bourgade d'un pays étranger.
Avatar de l’utilisateur Rezard Gamer Maitre
Gamer Maitre
Messages: 472
Inscription: 03 Nov 2010, 01:28
Prénom: Noupe
Pays: Switzerland

Re: TEST - No Man's Sky : plaire ou ne pas plaire, telle est

Message non lupar Efthé » 14 Aoû 2016, 07:30

A aucun moment dans les trailers il y avait du gameplay véritable en fait. Juste de l'exploration sur des planètes
(se ressemblants assez au final) sans réel but derrière. Ce qui se dégageait de ce jeu était pour ma part un potentiel immense, mais gâché par un fun manquant.
Une tourelle s'éveille un être s'éteint !
Avatar de l’utilisateur Efthé Gamer Bronze
Gamer Bronze
Messages: 1058
Inscription: 04 Juil 2013, 14:45
Localisation: Réunion
Pays: France
Sexe: Homme

Re: TEST - No Man's Sky : plaire ou ne pas plaire, telle est

Message non lupar collestic » 14 Aoû 2016, 08:12

Durée de vie : 19/20
Oui et Non, la rejouabilité est bonne vu que c'est aléatoire, mais d'un côté il n'y a rien à faire, donc je sais pas si les gens vont revenir sans cesse sur le jeu une fois terminé.
Je comprends pas le raisonnement.

Moi perso, j'ai joué quelques heures sur PC, c'est trop vide, y a aucun contenu, je n'y retournerai pas.
Donc votre avis est vraiment subjectif pour le coup, comme le mien.

Les gameplays E3 n'ont jamais montrés du "minage", je pense que c'est un truc de dernière minute, mais ça n'ajoute absolument aucun fun, au contraire, grosse perte de temps.

Pour moi c'est un pétard mouillé, l'idée est là pourtant.
collestic Gamer Pro
Gamer Pro
Messages: 189
Inscription: 15 Aoû 2014, 08:57
Pays: France
Sexe: Homme

Re: TEST - No Man's Sky : plaire ou ne pas plaire, telle est

Message non lupar Culigan » 14 Aoû 2016, 08:36

la note est méritée.

après toutes mes heures de jeux j'en suis venu à une conclusion : il n'y a PAS de billions de planètes, ni d'univers, ni même 1 seule planète. car en effet, si le jeu génère les planètes au fur et à mesure que quelqu'un m'explique d'où vient cette limite annoncée dès le début ? en quoi ne peut on pas en générer 1 de plus?

et même sur la planète, elle n'existe pas. elle génère du contenu au fur et à mesure qu'on l'explore. que quelqu'un m'annonce qu'il a réussi à retourner dans un lieu précédent ? ou à retourner sur une planète d'un système précédemment visite ?

pour ce 2eme exemple je pense que c'est possible mais complexe maisnon, la planète ne sera plus tout à fait la même.

au final nms se prend les cartons annoncés. mais on s'en fou, derrière le projet, il s'agissait surtout de vendre un concept à prix d'or. et le pari est tenu
Image
Avatar de l’utilisateur Culigan Ancien
Ancien
Messages: 4393
Inscription: 18 Nov 2008, 10:58
Localisation: Le 974!
Pays: France
Sexe: Homme

Re: TEST - No Man's Sky : plaire ou ne pas plaire, telle est

Message non lupar Zek » 14 Aoû 2016, 08:47

Il n'invente pas grand-chose, mais il a tout ce qu'il faut pour répondre aux besoins des explorateurs les moins exigeants.

Ça faisait des mois pour ma part que c'était une évidence, quand on s'est essayé à des jeux sandbox comme Minecraft, 7 Days To Die, Starbound, Space Engineers, etc, on acquiert une expérience sur ce genre de jeu et malheureusement, NMS c'était prévisible, en l'état il n'est pas intéressant, pour dire les jeux que j'ai cité sont largement mieux et réellement chronophage, certes on est loin de la prouesse technique mais pas besoin d'avoir des milliards de planètes pour avoir un jeu fun et dans certaines occasions, une histoire. Et ça ne vous en coûtera que 15/20€.
Avatar de l’utilisateur Zek Gamer Or
Gamer Or
Messages: 5983
Inscription: 11 Juin 2009, 19:12
Pays: France

Re: TEST - No Man's Sky : plaire ou ne pas plaire, telle est

Message non lupar steven999 » 14 Aoû 2016, 09:38

Pour ma part j'aime beaucoup, surtout depuis la maj beta hier enfin plus de problème avec le retour au bureau en jeu. Sinon toujours deux gros problèmes pour ma part, les textures et le système de scan des espèces qui me fatiguent au plus haut point. Le reste du fun et je commence tout juste à découvrir la petite trame scénaristique.

@Culigan Euh oui je suis retourné sur le système précédent sans soucis et j'avais encore mes balises des endroits découvert. (Pareil pour les deux gars qui ont fais le stream ils étaient pas dans le même système pour faire la rencontre un était à 4 systèmes.=
Source : https://m.reddit.com/r/NoMansSkyTheGame/comments/4wxydf/im_about_to_meet_another_player_seriously?utm_source=mweb_redirect&compact=true

La limite vient en fait de nos systèmes en binaires, nos consoles, PC ont des processeurs de 64 bits, le jeu à été développé sur un système 64 bits car c'est celui qui peux offrir le plus de planète mais est aussi limité au 64 bits sur le nombre de planètes. Donc 64bits = 2^64=1.8446744e+19 Nombre de planètes sur NMS : 18 446 744 073 709 551 616

Ensuite le jeu génère la même chose pour tout le monde, les planètes que tu découvres si je les découvre elles seront exactement identique. C'est parce qu'en fait le point de départ de création, la graine ou le seed fonctionne pareil pour tout le monde. Il crée aléatoirement l'univers mais de manière identique pour tous les joueurs.

Si c'est pas très bien expliqué tout ça je m'excuse, j'ai que 5 min pour tout écrire.
Avatar de l’utilisateur steven999 Gamer Maitre
Gamer Maitre
Messages: 476
Inscription: 18 Oct 2011, 20:10
Prénom: Steven
Pays: France
Sexe: Homme

Re: TEST - No Man's Sky : plaire ou ne pas plaire, telle est

Message non lupar LoSanno » 14 Aoû 2016, 09:59

Cette note était inévitable.
Est-ce que c'est toi John Wayne ? Ou est-ce que c'est moi ?
Avatar de l’utilisateur LoSanno Gamer Maitre
Gamer Maitre
Messages: 289
Inscription: 03 Aoû 2013, 14:20
Localisation: Belgique
Prénom: Remy
Pays: Belgique
Sexe: Homme

Re: TEST - No Man's Sky : plaire ou ne pas plaire, telle est

Message non lupar skyplayer » 14 Aoû 2016, 10:03

Enfin un test neutre et réaliste sur ce jeu....
Avatar de l’utilisateur skyplayer Gamer du Dimanche
Gamer du Dimanche
Messages: 29
Inscription: 06 Mar 2010, 17:56
Prénom: luc
Pays: France
Sexe: Homme

Suivante

 

Retourner vers Commentaires des news GamerGen