Actualité 2DS / 3DS
Professeur Layton vs. Phoenix Wright Ace Attorney 05.02.2014

PREVIEW - Professeur Layton VS Ace Attorney : à la croisée des mondes

par

Nos impressions sur le duo de choc.

Après six aventures en solo (et une septième annoncée) pour le Professeur Layton et trois pour Phoenix Wright, les deux génies luttant contre le crime s'allient dans Professeur Layton vs. Phoenix Wright : Ace Attorney. Un duo de choc qui devrait ravir tous les adeptes des casse-têtes et autres énigmes. Mémoire, esprit et réflexion seront nécessaires pour arriver au bout de ce périple haut en couleur.

L'histoire commence avec une voiture roulant sur les chapeaux de roues. À l'intérieur, un jeune homme et une jeune femme - nous apprendrons un peu plus tard qu'ils se prénomment Carmine et Espella - poursuivis par... des sorcières. L'esprit fantastique de l'histoire est donc annoncé d'emblée. Après un accident provoqué par les êtres maléfiques, nous retrouvons le professeur Hershell Layton et Luke, son apprenti, chez eux pour une découverte de l'interface. Espella arrive alors, et conte son histoire.

Professeur-Layton-VS-Ace-Attorney_20-09-2012_screenshot-8Il se trouve que Carmine est un ancien étudiant du professeur, aujourd'hui devenu détective, et a donc envoyé la demoiselle en détresse quémander de l'aide auprès de celui qui était pour lui un mentor. L'air hagard, ne connaissant même pas l'existence de Londres ni même de l'Angleterre, la jeune fille avoue aux deux garçons qu'elle vient d'une ville appelée Labyrinthia, dont l'histoire est décrite dans un livre. Avant même de comprendre ce qu'il se passe, voilà qu'une sorcière arrive et enlève la demoiselle. L'enquête commence alors.

Derrière cette trame à l'aspect fantastique qui à n'en pas douter se déroulera dans la cité médiévale décrite dans le livre, le jeu reprend ce qui fait les forces de la saga Professeur Layton, à savoir des graphismes type "manga" travaillés et colorés, une musique envoûtante, un gameplay facilement accessible et un univers mystérieux qui donne envie de s'y plonger à corps perdu. Contrairement aux précédents opus où l'image principale se trouvait sur l'écran du bas pour permettre des interactions tactiles, elle se trouve cette fois-ci sur l'écran du haut, tandis que l'écran du bas sert à déplacer une loupe à l'écran en glissant le stylet dessus, ce qui ne déroutera pas plus de quelques secondes les habitués. En outre, il est également possible de jouer entièrement avec le joystick et les boutons, un plus pour ceux qui n'aiment pas user et abuser du tactile.

Là n'est pas la seule différence avec les autres volets de la licence puisque le nombre d'énigmes et de pièces astuces est indiqué pour chaque emplacement sur la carte (pratique pour ne rien louper) et les énoncés des énigmes peuvent être relus facilement grâce à un menu déroulant situé en haut de l'écran tactile.

Le dépaysement n'est toutefois pas total, puisque des visages familiers apparaissent dès les premières minutes de jeu, à commencer par l'inspecteur Chelmey et son sous-fifre... mais n'oublions pas que Layton n'est pas seul sur l'affaire !

Professeur-Layton-VS-Ace-Attorney_18-11-2012_screenshot-2

Commenter 1 commentaire