Actualité
statistiques jeux video sexistes

Les jeux vidéo sont-ils sexistes ?

par

Suite au sondage, notre dossier : vos réponses, vos avis, nos avis.

Image rime avec représentation. Or la représentation n’est jamais anodine. Aujourd’hui, c’est celle transmise par les jeux vidéo qui nous intéresse, plus particulièrement celle de la femme, comme celle de l'homme. Les jeux vidéo font-ils preuvent de sexisme ? Nous vous avons récemment posé la question dans notre dernier sondage, proposé sur PS3Gen, mais aussi XBOXGen, PSPGen et PSvitaGen. Voici les résultats :

statistiques_jeux_video_sexistes

Dans l'ensemble, pour chacun des sites, vos avis se recoupent. Vous n’êtes pas loin de 70% à penser que le sexisme existe dans les jeux vidéo, quand 25% d’entre vous affirment que non, et seulement quelques 5% n’ont pas d’avis sur la question. Toutefois, parmi cette grande majorité des membres qui croient les jeux vidéo sexistes, seuls 1/3 pense la majorité des jeux sexiste, quand le reste d'entre vous déclare que seulement quelques-uns le sont. 

Voyons ce qu’il en est.

Avant d’évoquer le sexisme, il convient de le définir, ou du moins de préciser ce qui fait d’une image, une image sexiste. Par définition, le sexisme désigne une attitude discriminante en fonction du sexe de la personne, très souvent au détriment des femmes1. Ce qui se traduit par l’attribution de rôles, de comportements, d’intérêts, en fonction du genre. Exemple classique, une femme serait plus apte à faire la cuisine qu’un homme, quand ce dernier sera plus compétent pour gérer les « affaires » de la famille. Le sexisme est dénoncé comme donnant image abaissante pour la femme.


Comment cela se traduit-il dans les jeux vidéo?

La première réponse spontanée, la plus évidente, consiste à dénoncer l’hyper sexualisation des femmes dans les jeux vidéo : mince, forte poitrine, lèvres pulpeuses, etc. Si cela peut en effet constituer l’une des formes de sexisme présente dans les jeux vidéo, consistant à faire de son physique avantageux le seul atout de la femme, conçu uniquement comme objet de désir masculin, il faut cependant éviter toute généralisation. Une femme sexy, érotique, n’offre pas forcément une représentation sexiste de la femme. Les rôles, comportements, qui lui sont dédiés dans le jeu sont tout autant indicateurs, si ce n’est plus, d’une représentation discriminante de la femme. Toutefois, rares sont les jeux vidéo qui arrivent à jongler entre ces éléments pour ne pas tomber dans une vision réductrice de la femme, entre héroïne à la poitrine démesurée, nuche-nuche à sauver, ou combattante aux tenues et formes extravagantes. Oui, le jeu vidéo renferme diverses formes de sexismes, comme tous les autres médias. Le trait est même parfois plus tiré qu'ailleurs, la faute à une industrie jeune ?  Toutefois, la diversité du jeu vidéo, avec une multitude de titres aux genres variés, offre à qui veut des contre exemples édifiants. 

1 : pour en savoir plus http://www.toupie.org/Dictionnaire/Sexisme.htm

Mots-clés

Commenter 18 commentaires

Tyxia
Moi qui suit une fille, je ne me suis jamais posée cette question, les jeux sont un moyen de s'évader, de rever, pas rester dans un monde avec la parité homme/femme. lool

Quand on est gosse, on adore sauver la princesse un peu niaise, normal on est des gosses.

Et maintenant et bien quand je joue j'aime bien incarner ou voir des filles avec des gros nibard à moitié a poil je m'en fout , et des mecs bien baraqués, ca fait partie du rêve, le but c'est d'avoir envie "d'être" un tel personnage dans un monde qui nous est propre.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Chris Ravenci
Tyxia a écrit:Moi qui suit une fille, je ne me suis jamais posée cette question, les jeux sont un moyen de s'évader, de rever, pas rester dans un monde avec la parité homme/femme. lool

Quand on est gosse, on adore sauver la princesse un peu niaise, normal on est des gosses.

Et maintenant et bien quand je joue j'aime bien incarner ou voir des filles avec des gros nibard à moitié a poil je m'en fout , et des mecs bien baraqués, ca fait partie du rêve, le but c'est d'avoir envie "d'être" un tel personnage dans un monde qui nous est propre.


+1 :)
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
ShiinOzuke
Aucun sexisme a mes yeux, Les Heros sont toujours beau gosse en général et les femme pareil, c'est simplement pour le plaisir des yeux.

Incarné george clooney est toujours mieux qu'un frère bogdanov , mvoyer? ;D

(Désolé pour les fautes x) )
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Starscream
Le sondage est intéressant et je n'y ai pas répondu parce que c'est extrêmement compliqué de tout résumer.

Quand j'en lis les résultats du sondage, ça confirme mes craintes...

Certes, tous les jeux ne sont pas sexistes mais la majorité en véhicule le mauvais côté.

On peut me traiter de parano, je sais accepter un pur "cliché" comme Duke Nukem, toutefois ce n'est pas parce que c'est de l'humour que ce n'est pas sexiste. Ce n'est pas parce que je traite, pour rigoler, mes voisins de sale noir ou sale arabe que ce n'est plus du racisme...


Tyxia a écrit:... le but c'est d'avoir envie "d'être" un tel personnage dans un monde qui nous est propre.


Le problème c'est l'impact de l'image. Avant de jouer à un de ces jeux, tu y vois surtout les clichés de merde avant son monde virtuel.
C'est ainsi qu'un jeu de Zombie, Lolipop je sais pas quoi ou même Catherine ne feront jamais partit de ma ludothèque.

Même Bayonetta que je possède, je ne l'ai jamais ouvert, il est encore sous blister et je vais encore attendre avant d'y jouer pourtant je suis convaincu que c'est un super jeu.

J'ai vraiment beaucoup de mal avec ses clichés, si ça ne dérange pas ou peu de personne, je ne tiens personnellement pas à ce que les filles et femmes de mon entourage s'identifient à ces "objets".

En France, on mets en avant la journée de la Femme, l'égalité Homme - Femme, on combat les préjugées, on interdit la polygamie mais je me dit que la route est encore très très longue avant d'en voir le bout, il suffit de voir les pourritures à la télévision et maintenant dans les jeux vidéos.

A moins que la dépravation soit la suite logique de l'évolution de la société, je me refuse de m'y accommoder.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
ShiinOzuke
Starscream a écrit:Le sondage est intéressant et je n'y ai pas répondu parce que c'est extrêmement compliqué de tout résumer.

Quand j'en lis les résultats du sondage, ça confirme mes craintes...

Certes, tous les jeux ne sont pas sexistes mais la majorité en véhicule le mauvais côté.

On peut me traiter de parano, je sais accepter un pur "cliché" comme Duke Nukem, toutefois ce n'est pas parce que c'est de l'humour que ce n'est pas sexiste. Ce n'est pas parce que je traite, pour rigoler, mes voisins de sale noir ou sale arabe que ce n'est plus du racisme...


Tyxia a écrit:... le but c'est d'avoir envie "d'être" un tel personnage dans un monde qui nous est propre.


Le problème c'est l'impact de l'image. Avant de jouer à un de ces jeux, tu y vois surtout les clichés de merde avant son monde virtuel.
C'est ainsi qu'un jeu de Zombie, Lolipop je sais pas quoi ou même Catherine ne feront jamais partit de ma ludothèque.

Même Bayonetta que je possède, je ne l'ai jamais ouvert, il est encore sous blister et je vais encore attendre avant d'y jouer pourtant je suis convaincu que c'est un super jeu.

J'ai vraiment beaucoup de mal avec ses clichés, si ça ne dérange pas ou peu de personne, je ne tiens personnellement pas à ce que les filles et femmes de mon entourage s'identifient à ces "objets".

En France, on mets en avant la journée de la Femme, l'égalité Homme - Femme, on combat les préjugées, on interdit la polygamie mais je me dit que la route est encore très très longue avant d'en voir le bout, il suffit de voir les pourritures à la télévision et maintenant dans les jeux vidéos.

A moins que la dépravation soit la suite logique de l'évolution de la société, je me refuse de m'y accommoder.


Pete un coup
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Starscream
ShiinOzuke a écrit:
Pete un coup


Quand tu verras des femmes objets pratiquer des fellations pour un bout de joint, peut être que tu n'auras plus vraiment envie de <<peter un coup>> ou alors tu comprendras que ce n'est pas en fermant les yeux que l'on fait face à un problème.

En tout cas il ne faut pas beaucoup d'intelligence pour comprendre que je ne veuille pas que mon entourage proche s'identifie à cela, que je souhaite qu'elles deviennent de grandes adultes et non pas des objets plus ou oins monnayable.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Kurapika-Shinji
Tout le monde se contente de dire "héoine a plastique made in pornoland" et "héros testostéroné", mais vous oubliez une chose (pourtant mentionnée dans l'article) : le sexisme c'est pas juste le physique stéréotypé pour faire rêver, mais aussi le rôle.


Dans de nombreux jeux soit-disant matures (c'est a dire classé 18+ mais ciblant les 12-16ans), c'est flagrant que la femme n'est qu'un objet pour le petit bra**eur de canal+ et youporn.

Exemples évidents :
- GoW, dans lesquels les seules femmes présentes sont a poil, et la uniquement pour se faire violer par le très moche krados. C'est même plus femme objet a ce niveau la, c'est limite esclave sexuel...

- GTA : les femmes dans la rue, c'est soit des ptites vielles parce que c'est drôle a tabasser, soit des prostituées... (y en a 2/3 autres, mais leur fréquence d'apparition est beaucoup plus rare). Ca c'est peut etre calmé avec le 4 que j'ai pas fait, mais le 3 c'était ca.




par contre Starscream, concernant Catherine, il faut pas lire les conneries des boulets de jv.com qui se prennent pour des pro alors qu'ils ne cherchent qu'à faire troller les débiles pour générer des clics à pub.
Le jeu a été très injustement classé 18+. Faut savoir qu'au japon, le jeu est classé C. Ca correspond a 15+ (sachant qu'ils ont également un 17+ et un 18+).

Et à ceux qui diront que les jap sont des tarés sur le coté sexe, c'est pas totalement vrai.
Les japonais sont extrêmement pudiques. Jamais tu verra une femme totalement nue dans un truc (film ou jeu) pas classé 18+ (alors qu'en europe et usa, c'est du 16+ ça).
En revanche si c'est classé 18+, la ca peut être des gros tarés qui vont bien trop loin :p

Bref si catherine est classé 15+ au japon, c'est qu'y'a pas de contenu sexuel réel. on voit 2 ADULTES dans un lit, rien de plus.
Et coté sexisme... c'est plutôt le héros qui est un gros soumis, et Catherine est la femme forte (au détriment de Katherine par contre)
Signaler Citer
gregoslave_1
J'ai envie d'ajouter mon grain de sable au désert de ce débat.

Tu te révoltes, c'est bien, mais en quoi ne pas jouer à des jeux soi-disant sexiste va faire en sorte que ton entourage n'ai pas cette image là ? Et d'ailleurs, ces médias vidéo-ludiques ne sont pas les moteurs de la supercherie dégueulasse de ce monde.

Je te comprend car j'ai comme un goût amer depuis que j'ai gouté à la pilule rouge, mais personne ne changera la nature des singes et des hominidés.

J'ajouterai que les jeux-vidéos, comme d'autres moyens d'expressions ici, ne sont que le reflet, de notre société et donc de nous-mêmes, eux, toi, moi.
Signaler Citer