Actualité PSVita
vignette hack PsVita

HACK - Où en sommes-nous ?

par

Le hack progresse, mais où en sommes-nous exactement ? PSVitaGen vous propose un résumé des différentes avancées effectuées

Depuis l'apparition des premiers ordinateurs, certaines personnes, par passion, voire par défi, se fixent comme objectif de casser la sécurité de systèmes informatiques, afin de pouvoir jouir de toutes les capacités qu'offrent les machines ainsi "débridées".

Le phénomène, dit du hack, est rapidement apparu dans le monde du jeu vidéo : les développeurs forçaient la sécurité des premières consoles afin de développer et faire tourner leurs propres jeux. Au fur et à mesure des années, les créations indépendantes furent de plus en plus nombreuses et élaborées, notamment grâce aux avancées technologiques.

Bien que le hack soit apparu sur toutes les consoles à ce jour, celle sur laquelle il a été le plus actif est sans conteste la PSP. La sécurité de cette dernière a été très vite contournée, et les premiers homebrews ont rapidement vu le jour. Durant des années, une communauté s'est mise en place, et des milliers "d'applications maison", homebrew en Anglais, ont été mises en ligne : jeux, utilitaires, émulateurs, plugins, etc.

Le succès du hack sur PSP était tel que des dizaines de concours ont vu le jour, le plus important étant sans doute la PSP Genesis Competition (2011) : plus de 100 homebrews créés en l'espace de quelques mois, pour une cagnotte dépassant les 4 500 $ (dont 1 000 offerts par MaGiXieN).

Sans surprise, les hackeurs ont décidé de s'attaquer à la petite dernière de Sony, la PSVita, par différents moyens. Nous vous proposons donc un dossier récapitulatif des différentes avancées et de ce qui nous attend dans les prochains mois.

Mais avant d'entrer dans le vif du sujet, rappelons que le hack est différent du piratage, même si ce dernier est une dérive du premier. Le hack consiste à permettre l'exploitation totale d'un système informatique, éventuellement en forçant la sécurité de ce dernier, mais est légal. Le piratage consiste à contourner les droits d'auteur en téléchargeant de manière illégale une œuvre (jeu, film, musique, etc.) et tombe sous le coup de la loi. MediaGen ne cautionne aucunement le piratage.

Images hackPsVita

Commenter 29 commentaires

Avatar de l’utilisateur
thefastandgrind
Bof moi ça m'interesse moyennement ces histoires de piratage et je m'explique. J'avais la psp et presques tous les jeux et puis viens la conclusion. Ok ma console était piratée, j'avais tous les jeux que je voulais mais je jouais à rien du tout. Oui je testais si il fonctionnait, je 'testais' mais je ne faisait pas le jeu alors je ne ferai pas la même erreur pour la vita, j'achete le jeu, je profite du jeu et je rachete un jeu après pour profité plainement de l'investissement. C'est mon avis mais je suis sur que je suis pas un cas isolé :shocked

Cela dit en ce qui concerne la new--->très bon résumé de la situation :cheesy
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
dodogeek
thefastandgrind
On aimerais tous que les gens soit aussi évoluer que toi. Mais bon on pourras jamais arrêter la bêtise humaine.
Acheter vos jeux, allez au cinéma (en plus il y des bon film en ce moment. Mardi avant première de Abraham Lincoln chasseur de vampire pour bibi :tongue )
Watchez vos animer et lisez vos manga en prépublication légale chez les éditeur français qui commence a s'y mettre. :wink
Apprenez le japonais ces une langue ultra utile si on aime le JV, le manga ou tout simplement la culture japonaise.
Le téléchargement illégale c'est un ni de black hat pré a dézinguer vos ordi si vous êtes pas assez méfiant.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
ariakas
merci pour cet article !
Pour le succès d'Apple, cela ne vient pas tant à mon avis de son systeme ouvert aux développeurs, que sa simplicité d'utilisation et son accéssibilité pour des gens n'y connaissant absolument rien et ne souhaitant surtout pas apprendre plus.
Et puis bon, Apple, de l'iphone à l'ipad, les prix sont tout simplement gigantesques.
Sony ne peut se permettre de vendre ne serait-ce qu'une console de salon au prix d'un ipad, c'est pas possible.
et puis bon, rappelons pour les développeurs que Apple marge tout ce qu'il peut sur les applications payantes.

Sony ne peut pas imiter la politique d'apple pour faire plaisir à X ou Y car ils n'en ont pas les moyens de se le permettre. (à mon avis)
sans compter que les applis gratuites sur Apple, c'est un soucis et ça mérite débat.
il a été démontré récément que pour ainsi dire le 3/4 des applis existantes n'avaient jamais été téléchargés ne serait-ce qu'une fois.
on ne compte plus les jeux doublons/redondants, les clones de temple run et compagnie. Hors du top 25 d'Apple, on arrive à un océan d'inutilité.
de là, on peut imaginer une solution simple: faire payer les développeurs leurs outils.
De façon à éliminer la base et ne faire remonter aux joueurs que les développeurs les plus surs et les plus accomplis.
ça se conçoit !
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
dodogeek
Surtout aussi pour pas tomber dans les travers (de porcs :grin ), des procès a scandale de Apple. Qui n'arrête pas d'en faire a tout ce qui pourrait ressembler a un de leur brevet.
De la concurrence déloyale en somme et une grosse atteinte au droit de libre concurrence.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
ariakas
dodogeek a écrit:Surtout aussi pour pas tomber dans les travers (de porcs :grin ) des procès a scandale que Apple qui n'arrête pas de faire a tout ce qui pourrait ressembler a un de leur brevet.
De la concurrence déloyale en somme.


oui aussi :grin
ça fait partie de leur gagne-pain diront nous ^^
Signaler Citer