Actualité
Need for Speed Rivals 24 05 2013 head

E3 2013 - PREVIEW - Need for Speed: Rivals - Nos premières impressions

par

Nous avons piloté les bolides boostés par le Frostbite 3.

Need for Speed: Rivals, les joueurs en attendent beaucoup, de ce premier épisode next-gen (qui sortira aussi sur consoles actuelles, rassurez-vous), et nous avons eu la chance de le tester dans le cadre d’une compétition entre joueurs organisée en plein milieu du stand EA de l’E3 2013.

Graphiquement, rien à redire, le Frostbite 3 fait le boulot, avec une lumière sublime, des effets de pluie très réalistes, des bolides plus que ressemblants, mais une gestion visuelle des dégâts qui aurait pu être améliorée. D’ailleurs, le système de collision dans son ensemble manque de vraisemblance : en fonçant à pleine vitesse sur un adversaire arrêté car victime d’une tête à queue, nous avons subi l’entièreté des dégâts… logique. Et ce à plusieurs reprises. Dans la même idée de technique arriérée, nous avons pu apercevoir un véhicule civil à l’arrêt… à plusieurs mètres au-dessus du sol. Mettons cela sur le compte du fait qu’il s’agisse d’une simple démo, et que la version finale devrait tenir la route.

need-for-sped-rivals-image-002-16062013need-for-sped-rivals-image-001-16062013need-for-sped-rivals-image-005-16062013

Pour la compétition en elle-même, elle devait désigner le meilleur rival et le meilleur policier parmi trois groupes composés de trois pilotes de chaque camp, répartis sur trois sessions de jeu différentes. Pour cela, nous étions lâchés librement sur une portion de la carte, magnifique visuellement donc, où nous pouvions soit défier nos rivaux et ennemis, soit nous contenter de profiter de la carte pour accumuler des points en driftant, sautant et accumulant les combos. Les rivaux pouvaient encaisser leurs points définitivement en passant par leur planque, tandis que se faire crasher par un policier lui attribuera tous nos points durement récupérés. Fun et arcade, le jeu profite d’un pilotage en adéquation, qui n’est pas forcément là pour faire ressentir la vraie physique des voitures. Nous avons cependant jugé les bolides lourds, lents, avec une forte absence de sensation de vitesse, dommage pour l’immersion. Difficile d’en dire plus sur ce projet, qui ne nous a pas forcément transcendés donc, mais que nous n’avons pu juger que sur une faible portion de son contenu.

need-for-sped-rivals-image-004-16062013

Commenter 2 commentaires

Avatar de l’utilisateur
Jaiden
Quoiqu'on en dise le dernier NFS qui m'a fait déliré c'était The Run sous Frostbite 2. La c'est encore un remake de Hot Pursuit et MW réunis avec un système de jeu by Criterion qui me gonfle plus qu'autre chose. RIP NFS by Black Box.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Chris Ravenci
Jaiden a écrit:Quoiqu'on en dise le dernier NFS qui m'a fait déliré c'était The Run sous Frostbite 2. La c'est encore un remake de Hot Pursuit et MW réunis avec un système de jeu by Criterion qui me gonfle plus qu'autre chose. RIP NFS by Black Box.


Les jeux de Black Box étaient uniquement bien dans l'idée de scénario et modif' des voitures et encore pour le côté modif' ca reste à voir pour certaines choses. Pour The Run faut voir ce qui était délirant car avoir un jeu qui a une courte durée de vie, avec un multi à la ramasse ayant comme seul bon argument derrière un Autolog (Merci a Criterion) même pas évolué, des bugs (beaucoup de bug), un côté simu mal respecté ou t'as encore cette sensation de piloter un aéroglisseur à la place d'une voiture (lors de grosse pointe de vitesse... franchement, non merci quoi.

Puis perso je trouve ca nettement intéressant d'avoir un système by Criterion qui montre clairement ce que devrait être un NFS de nos jours tout en se rapprochant des 1ers opus et qu'en plus que ca a bien marché vu que la licence a été relevé.

Après chacun ses goût mais dire que NFS est mort juste en se basant sur des opus tuning dont la quasi totalité font defaut à la licence, c'est beaucoup trop fort.
Signaler Citer