Actualité
Zombie remake

DOSSIER - Les zombies dans les jeux vidéo

par

Amateurs de morts-vivants, de chair fraiche, d'hémoglobine et d'effroi, foncez découvrir notre tour d'horizons des zombies dans les jeux vidéo.

Il ne vous a pas échappé que depuis quelques années, les zombies occupent une place prépondérante dans nos jeux vidéo. Ils sont en effet présents partout, que ce soit dans les FPS, les RPG, les jeux d'action, et même dans les jeux de course, comme Zombie Racer. GamerGen vous propose aujourd'hui un petit tour d'horizon des zombies dans les jeux vidéo. 

night_of_the_living_dead_3Pour commencer ce dossier, une brève contextualisation et un court rappel de l'origine du mort-vivant s'imposent. Le zombie vient de la religion vaudou, et désigne un mort ramené à la vie par un sorcier. Mais le mort-vivant tel que nous le connaissons est apparu au grand public avec la Saga des Morts-Vivants, une série de films réalisés par Georges Andrew Romero, dont le premier reste le plus connu, La Nuit des Morts-Vivants, sorti en 1968. Bien que décrit comme lent et suivant de maigres restes d'instinct, le zombie a changé au fil des années pour se transformer en une créature rapide et dotée d'intelligence. 

Ses origines sont diverses : virus bactériologique, accident nucléaire, volonté divine, extraterrestre voulant contrôler la Terre, tout est prétexte à ramener les morts à la vie. Si le zombie a diverses caractéristiques variables, il est toujours considéré comme un être bien mort et avide de viande, de préférence humaine !

Au long de ces pages, vous allez découvrir l'histoire des morts-vivants dans le jeu vidéo, mais aussi la possible raison de leur affluence ces derniers temps. Amateurs de gore et de chair fraiche, suivez le guide !

28-semaines-plus-tard-2007-02-g

Commenter 14 commentaires

Avatar de l’utilisateur
Rikkimaru
Malheureusement, malgré cela, Resident Evil 5 s'est fait violemment critiquer sur le fait que dans les premières vidéos du jeu, nous n'apercevions que des hommes noirs, et a donc été accusé de racisme...

Je me rappelle de cette polémique. C'en était devenu drôle tellement c'était ridicule cette histoire.


Son principal concurrent, c'est évidemment Silent Hill, à la différence près que la série de Konami se base davantage sur l'ambiance visuelle et sur l'introspection pour faire frissonner le joueur. Par ailleurs, il est difficile de dire si les créatures qui rôdent dans la ville sont des zombies, ou tout simplement une hallucination des héros.

Y'a rien de difficile, ce ne sont pas des zombies. Et même si on prend l'hypothèse des hallucinations ça change en rien le fait que les choses que le perso va halluciner ne sont pas des zombies. Je vois pas en quoi c'est difficile à dire. ^^
Après j'ai pas fait le dernier opus, peut-être qu'ils en ont rajouté dedans...

The Evil Within m'intéresse bien, j'espère ne pas être déçu. Zombies ou nan je m'en moque, c'est le côté survival qui sera important pour moi. :P

Mbref merci ce dossier intéressant. :)
Signaler Citer
GIMB
Sauf qu'il n'y a absolument plus aucun aspect humain en eux. Un zombie, il a encore des restes corporels humains (certes délabrés). A partir de ce détail non-négligeable selon moi, on peut pas dire que les Necros sont des zombies là où y'a transformation intégrale.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Dragoon1010
La grosse erreur...J'ai zieuter vite fait pour être sûr et en effet, vous avez fait la regrettable erreur de citer The Last Of Us dans la catégorie "zombie" !!

Un zombie est physiquement mort, mais pas mentalement, en général c'est un virus qui prend le contrôle du corps pour le "zombifier". De plus, un zombie est un cadavre réssuscité.

Dans TLOU, ce ne sont pas des zombies, mais plutôt des "infectés". En effet, Les infectés sont des humains vivants ayant été infectés par contact avec le sang ou en respirant des spores volatiles dans l’air (ici, ce sont les spores du cordyceps qui les infectent) mais ne sont pas des zombies car ils n’ont pas ressuscité depuis la mort, mais directement mort à cause des dégats occasionné au cerveau à cause du cordyceps. D'ailleurs une personne qui viendrais à être infecté à l'instant pourrais être sauvé instantanément si un vaccin existais, alors que dans le cas d'un zombie, il est cliniquement mort, mais le virus se sert du corps comme d'un hôte.

PS:: Il ne faut pas prendre mon message d'un mauvais oeil, j'essai juste de corriger une bourde que je vois souvent ^^ !
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
pimousse320
si on cherche les erreurs il y en a une autre qui est utilisé globalement pour tout les zombie c'est le fait de tirer dans la tete alors que les nécromorphes de dead space nécessite un démembrement.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
screamX
Dragoon1010>>à moitié d'accord avec toi... tes explications ne semblent pas très claires.
Tu dis qu'un zombie est mort et "ressuscité" par le virus.
Que dans TLOU se sont des infectés. soit

Mais un zombie est "infecté" par le virus non ?... (donc comme dans TLOU quoi)
De plus si les infectés de TLOU sont "directement morts" comment font-ils pour bouger s'ils n'ont pas été ressuscités ? ^^

Pour moi les infectés de TLOU ne sont jamais morts ils ont été infectés sont devenus agressifs puis complètement bouffés par le virus. (Un peu comme un lépreux qui perdrait en plus le contrôle de son corps...)
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Dragoon1010
Non justement, comme je l'ai dit, chez les infectés de TLOU, il ne sont pas mort, enfin tout du moins pas lors de l'infection. De là, le cordyceps se déploie dans le cerveau humain pour prendre le contrôle des nerfs pour ensuite pouvoir diriger le sujet à sa guise. Avec le temps, le cordyceps grossi de plus en plus et fini par détruire la totalité du cerveau, le sujet meurt donc. L'exemple tout con dans TLOU, c'est qu'un infecté est de plus en plus puissant au fil des années. Une personne infecté qui le serais toujours 20 ans après serais devenu un infecté bien plus puissant (c'est bien pour ça que das le jeu, nous trouvons différents type d'infecté, dont notamment les Coureurs (Runners), les Rôdeurs (Stalkers), les Claqueurs (Clickers) et les Colosses (Bloaters).


Pour moi les infectés de TLOU ne sont jamais morts ils ont été infectés sont devenus agressifs puis complètement bouffés par le virus. (Un peu comme un lépreux qui perdrait en plus le contrôle de son corps...)


Et bien relis mon message, je n'est jamais dit qu'un infecté été mort, tout du moins au début de l'infection. Mais imagine toi aec un petit champignon dans le crâne (le cordyceps), qui au fil du temps, grossi en toi, je pense qu'avec le temps, tu serais mort au sens clinique.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
screamX
Dragoon1010 a écrit:mais ne sont pas des zombies car ils n’ont pas ressuscité depuis la mort, mais directement mort à cause des dégats occasionné au cerveau à cause du cordyceps.


Tu t'es mal exprimé alors...puisque là tu dis qu'ils sont morts directement...

Dragoon1010 a écrit:
On ne peut pas considérer qu'un zombie est été infecté puisqu'il est mort, hors pour qu'une infection se déploie dans le corps il faut que la personne soit vivante ^^ !


Nani ?! Alors les zombies de TWD ne sont pas des zombies ? SPOIL : Puisqu'ils sont tous infectés avant la mort non ?

Bref, Tl a tout dit :)
Signaler Citer