Actualité
yusuf mehdi

Yusuf Mehdi - Le monde numérique est l'avenir

par
Source: ARS Technica

Le directeur marketing de Microsoft se veut confiant pour l'avenir de la Xbox One.

Suite aux critiques émises sur la nouvelle protégée de Microsoft, le directeur marketing de la société américaine se devait de réagir. En accordant une interview au site ARS Technica, il répond aux interrogations que suscite l'arrivée sur le marché de la Xbox One.

C'est un grand changement, les consommateurs n'aiment pas toujours le changement, et il y a beaucoup d'éducation à faire pour être sûr que les gens comprennent.

Yusuf Medhi, directeur marketing chez Microsoft

Cette phrase, signée du directeur marketing Yusuf Mehdi, vient en réponse aux critiques émanant des joueurs à l'encontre de la nouvelle politique de la firme qui souhaite, avec sa nouvelle console, rendre obligatoire l'accès à internet pour jouer, même hors-ligne.

Pour lui, l'avenir passe très clairement par le contenu dématérialisé :

Nous essayons de faire quelque chose d'énorme en faisant avancer l'industrie du jeu vidéo dans le monde numérique. Nous pensons que le numérique est le futur, et que c'est ce qu'il y a de mieux.

Il rappelle les avantages du Cloud sur la Xbox One, en précisant qu'avoir tous les jeux dans le cloud permet de nouvelles choses, comme la possibilité d'accéder à l'entièreté de sa bibliothèque depuis la console d'un ami avec un simple login ou encore prêter des jeux jusqu'à 10 membres de sa famille.

Dans le futur, vous pouvez imaginer la possibilité d'avoir différents modèles d'activation d'un jeu, différentes façons d'accéder à un jeu, tout cela grâce au numérique. 

Il prétend également que l'accès 100 % numérique permettra une plus grande diversité de business models pour les éditeurs, qui pourront aussi bien proposer des jeux AAA à 60 $ que des jeux sur le Xbox LIVE Arcade

Si je ne peux revendre le jeu, fournis-moi une valeur ajoutée pour rester dans le jeu, c'est ce que demande le consommateur. Et nous pensons que le marché saura trouver de bons modèles qui satisferont les consommateurs.

Il pense par ailleurs que la demande des joueurs pour des jeux de bonne facture va faire baisser les prix.

De surcroît, Mehdi se défend d'avoir simplement obéi aux éditeurs de jeux qui comparent le marché de l'occasion à du piratage. Le directeur dit que le but était de satisfaire les intérêts des quatre parties : consommateurs, les éditeurs, les revendeurs et Microsoft.

Avec cela, nous avons essayé d'optimiser au mieux, et nous pensons avoir trouvé un bon équilibre. Nous voulons supporter tout le monde dans ce système, à commencer par le consommateur. Mais nous voulons que les éditeurs soient récompensés pour leur travail. Nous voulons que les revendeurs soient capables de vendre nos produits et faire du profit. Donc nous essayons de trouver un point d'équilibre.

Même si les marchés purement numériques comme l'App Store d'Apple ont réussi sans point de vente physique, Mehdi pense que s'affranchir des disques n'est pas la meilleure chose à faire pour les consommateurs sur Xbox One, ce n'est pas ce qu'ils attendent. 

Pour le directeur, la vérification toutes les 24H imposée par Microsoft ne posera pas de problème à la majeure partie de la communauté, il s'agit selon lui d'un simple détail.

Je pense qu'il est juste de dire qu'il y a une partie des consommateurs qui est très attentive à tous les aspects du jeu vidéo, et nous l'écoutons très attentivement. Dans une communauté plus large d'utilisateurs, les gens ne font pas attention aux détails. Nous l'avons vu à travers nos recherches, nous l'avons vu à travers un grand nombre de données.

En tout cas, les différentes polémiques ne semblent pas avoir influencé les précommandes de la console :

Amazon est sur la voie de la rupture de stock. C'est l'un des produits qui se vend le mieux. C'est la même chose du côté des autres revendeurs. C'est très clair qu'il y a une large variété de consommateurs qui adorent le jeu et qui sont excités à propos de ce que nous avons à offrir avec la Xbox One

Quant à la différence de prix avec la PlayStation 4, Mehdi affirme que les consommateurs verront la différence de prix à travers les 300 000 serveurs que Microsoft a mis en place pour fournir une expérience de jeu exceptionnelle et les exclusivités. De plus, Kinect est présent avec la console et permet un meilleur gameplay et est facile d'utilisation. D'autres choses comme le support de la TV et des partenariats exclusifs avec Skype et la NFL mettront en avant la valeur de la Xbox One.

Notre offre doit être différente de celle des autres. La Xbox One a de la valeur ajoutée dans différents domaines que vous ne retrouvez pas dans les autres systèmes. C'est quelque chose que les consommateurs vont choisir, et en fin de compte les consommateurs décideront de quelle console est la meilleure. C'est un grand marché.

Satisfaits par la réponse Yusuf Mehdi ? N'hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires.

Commenter 8 commentaires