Actualité Android
Xiaomi logo earth MiTu bel GG

Xiaomi change de stratégie et opte pour la politique du bootloader verrouillé

par

Une décision qui fait grincer les dents de la communauté. Gage de sécurité ou intérêt purement commercial ?

Xiaomi, encore inconnu il y a quelques années, a gagné la faveur des mobinautes au fil du temps. Le fabricant chinois a fait sa réputation sur, entre autres, des appareils sortis d'usine avec un bootloader d'office déverrouillé, autorisant un haut degré de liberté (root, ROM custom, personnalisations...). Peut-être un peu trop, même. 

Il y a quelques jours, une mauvaise nouvelle est venue assombrir ce paysage radieux. Contre toute attente, un verrouillage est appliqué dès à présent sur les Mi 3, Mi 4, Mi Note/Pro et cette mesure sera étendue au fur et à mesure à tous les produits. La firme ne s'étend pas officiellement sur le sujet, laissant ses administrateurs de forum s'en charger, réprésentants qui eux-mêmes se fendent d'un laconique changelog ainsi qu'un bref topic expliquant dans les grosses lignes que cela permet de lutter contre le vol, endiguer contrefaçon et stopper la revente par des tierces parties d'appareils infectés de bloatwares en tous genres.

Xiaomi Mi Note Pro Black White

Ainsi, en faisant tomber le root et l'accès au fastboot, le géant souhaite honorablement protéger ses appareils et ses utilisateurs... sauf que ce retournement de veste est plus commercial que bienveillant. Cette manipulation n'est certainement pas étrangère au retour imminent de Google sur les terres chinoises, après plus de cinq ans d'absence. Le dragon souhaite donc se montrer bon élève en réparant ses « erreurs » qui faisaient pourtant sa force, quitte à sacrifier les libertés qui faisaient la renommée des Mi Phones.

Les plans de Xiaomi, outre son expansion continue en Asie, seraient donc un rapprochement avec la firme de Moutain View (intégration des Gapps et services liés ?) et certainement une forme de paiement « Mi Pay » qui, pour rappel, requiert un appareil vierge de toute brèche de sécurité (bootloader verrouillé).

xiaomi mi note nano micro simSauf que, dans tout cela, les utilisateurs sont les plus touchés par ces bouleversements. Ceux ayant procédé aux dernières mises à jour – pas très stables – se retrouvent donc avec un terminal bloqué voire inopérant, alors que la nouvelle procédure de déverrouillage demande 3 à 21 jours ouvrés, car oui, le processus oblige maintenant une validation manuelle du fabricant... et les manipulations qui auparavant pouvaient être effectuées sans PC exigent l'utilisation d'une machine et d'un logiciel certifié. Les fansites sont tout aussi impactés, puisque leur travail tombe en désuétude : il leur est maintenant impossible de proposer des ROM custom avec traduction et améliorations maison. Drôle de façon de « remercier » ces communautés qui ne sont pas inconnues quant au succès et rayonnement du constructeur.

2016 marque donc la fin du libre chez Xiaomi, qui impose un verrouillage de ses appareils au grand dam de ses fidèles utilisateurs. Après une inspiration toute trouvée dans le design des produits Apple, la firme semble également copier le modèle de la firme de Cupertino concernant la mainmise sur ses appareils.

Commenter 6 commentaires

Avatar de l’utilisateur
Darthreign
Ou, comme je suis content de ne pas avoir acheté, ni conseillé des mi phone... (qui pourtant matériellement ne sont pas dégueux...) La grosse surcouche copier des iphones y étais pour quelque chose, mais là je ne les recommanderai plus du tout :?
Signaler Citer
tailslol
Darthreign a écrit:Ou, comme je suis content de ne pas avoir acheté, ni conseillé des mi phone... (qui pourtant matériellement ne sont pas dégueux...) La grosse surcouche copier des iphones y étais pour quelque chose, mais là je ne les recommanderai plus du tout :?

pareil, j ai vite j'ai vite échangé mon redmi note 2 pour un nexus 5x,peut être ma meilleure decision.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
ryuga
installer hier le dernier CHANGELOG ROM 6.1.21 rien de particulier je peux faire comme a mon habitude, si c'est la dernière MAJ libre j'y resterais mais pour le moment toujours satisfait de mon mi4 ;)
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
VinceSS
Moi tout niquel, mon Redmi Note 2 marche très bien, mais du coup je vais le garder plus longtemps que prévu vu que les récent ont le bootloader verouillé, mais bon il me semble qu'on peut le dévérouiller facilement surtout si on est un utilisateur actif de Xiaomi Europe ou quelque chose comme ça. J'espère qu'un partenariat arrivera avec le forum MIUI France
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Laurent Theodet
Hello, :)
J'ai reçu l'autorisation par SMS en 10j pour déverrouiller le fameux bootloader...C'est vrai que pour un utilisateur lambda aller sur un site Chinois passer par Google traduction pour la demande est un poil fastidieux :D mais pour ceux qui ont l'habitude de mettre la main dans le cambouis sous Android it's fingers in the noise ;)
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Bérenger L.
@VinceSS : normal, ce modèle n'est pour le moment pas concerné. Mais attention aux prochaines MAJ, ça va bientôt faire mal ^^'

@ryuga : ah. Le fait est que Xiaomi veut obliger les utilisateurs à maj via la branche officielle de leur site. Si ton appareil n'est pas encore concerné, il le sera dans un futur proche. Tu es prévenu ;)

Concernant le déverrouillage, c'est 3 à 21 jours pour les utilisateurs normaux des forums en.miui.com. D'autres membres, qui ont su se distinguer ou obtenir les faveurs, de par leur ancienneté/participation au sein de la commu, ne sont pas touchés par cette restriction temporelle. On peut dire qu'ils ont un accès VIP.

Cette discrimination n'est pas tolérable, car bon nombre de propriétaires Xiaomi ne sont inscrits que sur leur fansite, les fofo XDA voire nulle part.
Signaler Citer