Actualité
bluraydisclogo

Xbox One : l'utilisation du format Blu-ray rapportera des millions à Sony

par
Source: Pach-Attack

Michael Pachter nous livre son analyse.

C'est dans la dernière émission de son show diffusé sur la Toile que le célèbre analyste, Michael Pachter, s'est penché sur la somme que Microsoft devra payer à Sony pour l'utilisation du lecteur Blu-ray ainsi que des jeux à ce format. Les chiffres estimés par l'analyste semblent indiquer que l'entreprise japonaise percevra du constructeur américain des millions de dollars.

Selon M. Pachter, ce n'était qu'une question de temps avant que la firme de Redmond n'évolue et décide d'utiliser le lecteur Blu-ray, dû aux données toujours plus nombreuses qu'il est possible de stocker et faire fonctionner via cette technologie. Étant donné que Sony a participé à la conception du lecteur ainsi que du disque et qu'il fait en conséquence partie de la Blu-ray Association, à chaque fois qu'une Xbox One ou un jeu sera vendu, le tiroir-caisse du géant nippon sera grassement approvisionné.

Quelques chiffres pour exemple : avec 10 à 15 millions de consoles vendues par an et avec un maximum de 75 millions d'unités vendues sur sa durée de vie, Microsoft devra s'aquitter d'un montant allant de 150 à 250 millions de dollars de royalties auprès de l'association citée plus haut, dont 45 millions de dollars - plus ou moins - iront dans la poche du rival.

Il en est de même pour les jeux au format Blu-ray, ceux-ci rapporteront au constructeur de l'Archipel pas moins de 13,3 centimes par exemplaire. À titre d'exemple, prenons un opus Gears of War, vendu à 5 millions de copies, cela ferait un total approximatif de 666 666 dollars en faveur de l'entreprise du Pays du Soleil Levant, pour un seul jeu.

Il est donc plus aisé de comprendre, au vu de ces chiffres (qui ne sont qu'un facteur parmi d'autres), pourquoi Microsoft tend à se diriger vers une dématérialisation.

PS4 Xbox One comparaison image 12-06-2013

Commenter 13 commentaires

tollkhyenn
Il est donc plus aisé de comprendre, au vu de ces chiffres (qui ne sont qu'un facteur parmi d'autres), pourquoi Microsoft tend à se diriger vers une dématérialisation.


Oui, effectivement ça se comprend :lol:
Signaler Citer
snow-lan
Sauf que patcher comme à son habitude se base sur des supposition, il y a quelque années de cela Sony avais proposer à Microsoft de rejoindre la Blu-ray Association et à cette époque ils avaient refuser mais entre temps ils ont surement fais machine arrière et accepter. Je vois mal une entreprises comme Microsoft qui gagner des millions de dollars par jour ne rien faire et payer des royalties à son rival alors qu'ils aurait pu créer un nouveau format de disque aussi performant en sachant que sa leurs serait revenu a moins chère.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
pimousse320
raicas a écrit:Sauf que patcher comme à son habitude se base sur des supposition, il y a quelque années de cela Sony avais proposer à Microsoft de rejoindre la Blu-ray Association et à cette époque ils avaient refuser mais entre temps ils ont surement fais machine arrière et accepter. Je vois mal une entreprises comme Microsoft qui gagner des millions de dollars par jour ne rien faire et payer des royalties à son rival alors qu'ils aurait pu créer un nouveau format de disque aussi performant en sachant que sa leurs serait revenu a moins chère.


a mon avis microsoft n'a pas fait machine arrière comme tu dit, en plus le format hd dvd aurait pu marcher comme le format blue ray sauf que sony a certainement mis les bouchés doubles pour que le blue ray soit un standard et surtout parce que la ps3 aurait connu un échec monumental, je crois que c'est par rapport a la place que le blue ray a été opté.
Signaler Citer
Plongeur
Sony a fait du Blue-Ray le support de stockage actuelle car ils pèsent lourd dans le monde du cinéma, Microsoft non :)

Mais je ne m'inquiète pas pour Microsoft, ils ont de nombreux brevets qui leurs rapportent des royalties tant chez Sony que chez Google et bien d'autres encore :wink:
Signaler Citer
Ashern
Comment des gens peuvent encore écouter patcher... Ca me dépasse.
De toute façon c'est la high-tech aujourd'hui beaucoup de royalties. Même si sony est la tête su blu ray cest un consortium qui lui a fait voir le jour. Donc cest pas que sony qui va toucher des sous.
Puis Microsoft et sony sont concurrent sur console mais partenaire dans d'autres secteur.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
babaookikou
almalexia a écrit:il me semblait pourtant qu'il fallait payer une taxe a la blue ray association pour les droits d'utilisation du support.
hors il n'y a pas que sony la dedans.


Quelques chiffres pour exemple : avec 10 à 15 millions de consoles vendues par an et avec un maximum de 75 millions d'unités vendues sur sa durée de vie, Microsoft devra s'aquitter d'un montant allant de 150 à 250 millions de dollars de royalties auprès de l'association citée plus haut, dont 45 millions de dollars - plus ou moins - iront dans la poche du rival.


C'est cité dans l'article.

Après tout les constructeurs paye des royalities aux concurrents diverses donc pourquoi s'attarder sur Microsoft sachant que de l'autre côté c'est pareil.
Signaler Citer
TiBio
babaookikou a écrit:
Après tout les constructeurs paye des royalities aux concurrents diverses donc pourquoi s'attarder sur Microsoft sachant que de l'autre côté c'est pareil.


Tout à fait, cependant pour rappel nous sommes ici sur un site Xbox, nous n'allons donc pas traiter l'actualité de Nintendo (quoi que) ^^

Ashern a écrit:Comment des gens peuvent encore écouter patcher...


Ces chiffres n'ont pas été pris au hasard, ils sont basés (pour le nombre de consoles vendues) sur les ventes de la génération actuelle :wink:
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Vadorio
babaookikou a écrit:Après tout les constructeurs paye des royalities aux concurrents diverses donc pourquoi s'attarder sur Microsoft sachant que de l'autre côté c'est pareil.


Il est donc plus aisé de comprendre, au vu de ces chiffres (qui ne sont qu'un facteur parmi d'autres), pourquoi Microsoft tend à se diriger vers une dématérialisation.


C'est surtout pour cette conclusion qu'on s'attarde sur cette news. Meme si payer des royalties est quelque chose d'inévitable, ça ne doit pas vraiment faire plaisir à M$ de donner autant de pognon à son concurent. Il faut s'attendre donc a de grosses offensives sur le démat de leur part pour la Xbox One...
Signaler Citer