Actualité
Xbox One logo head

Xbox One : une taxe sur les jeux d'occasion

par
Source: Wired

Blocage or not blocage ?

Une des grandes questions que nous nous posions tous, c'était de savoir si la Xbox One pourrait lire les jeux d'occasion. La réponse a été donnée en coulisse et recueillie par le site Wired. Comme pour la connexion permanente, Microsoft laissera le choix aux développeurs d'appliquer une redevance similaire aux Seasons Pass. En effet, lorsque vous achèterez un jeu Xbox One, vous devrez l'installer sur le disque dur, ce qui induira que votre jeu, au code d'activation unique, sera lié à votre compte Xbox LIVE. Microsoft a aussi annoncé que grâce à cette obligation d'installation, il sera possible de jouer sans le Blu-ray inséré dans la console.

De ce fait, quand vous irez acheter un jeu d'occasion chez votre revendeur préféré ou quand un ami viendra avec son Blu-ray jouer chez vous, il vous faudra payer une redevance qui permettra de lier le jeu à votre console. Cette taxe sera appliquée selon le bon vouloir des développeurs, mais il ne faut pas se leurrer, ils l'appliqueront très certainement tous afin de contrer le piratage. Car oui, le jeu que vous copierez des milliers de fois aura toujours le même code d'identification, et si vous téléchargez votre exemplaire de manière illégale, vous aurez quoi qu'il arrive à payer la redevance afin de pouvoir jouer.

Xbox-One-console-hardware_9

Mots-clés

Commenter 11 commentaires

Avatar de l’utilisateur
gigagold
Ce que je trouve le plus honteux, c'est même pas que ça soit chiant pour acheter d'occaz, mais c'est que tu pourra meme plus allez chez un pote avec ton jeu et y jouer entre amis, c'est innadmissible.
De toutes façons je suis un vétéran ps3, je risque pas de retourner ma veste pour la next gen.
(les trolls diront que ce sera pareil sur ps4, et bien si c'est le cas ce sera la même pour tous, donc je préfèrerai encore allez sur ps4)
Signaler Citer
Plongeur
Ce sera problématique pour une soirée jeu entre potes. Mais quid de la gravure de Blue-Ray ? Pourra-t-on graver nos Blue-Ray pour ensuite les installer en payant la redevance ? Pourra-t-on payer une redevance ponctuelle ? Deux jours de jeux etc... Tant de question qui resteront sans réponse encore quelques temps...
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Cantique
la PS4 a le mérite de pas avoir de système anti copie pour le moment !
Concernant ce système ce n'est pas dis qu'ils le fassent tous ! EA a bien annoncé qu'il arrêtait leur pass on line il y a quelques jours non ?

Alors c'est peu etre reculer pour mieux sauter... mais qui sait ?!
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Pierre W.
Si Sony ne change rien à ce qui a été annoncé, alors Microsoft risque de s'en mordre les doigts au bout d'un moment, car ce système, même s'il est facultatif et au choix de l'éditeur, va en faire criser plus d'un... Et cela ajouté à d'autres petits détails, ça risque de faire la décision de certains joueurs.

Je m'explique :

Sony a insisté sur la simplicité de développement lors de sa conférence, avec une architecture très basée sur ce qu'on peut trouver sur les pc. Microsoft n'a mentionné cela à aucun moment de sa conférence, ce qui pourrait vouloir dire que la difficulté de développement restera similaire à celle de la Xbox 360.

N'étant pas développeur, je ne sais pas ce qui en est, mais j'imagine que développer sur 360 devait être plus périlleux que de développer sur pc. Autrement dit, si la difficulté reste la même, développer sur Xbox One serait plus difficile que de développer sur ps4... Et là, une tendance pourrait s'inverser : jusqu'ici, les jeux étaient majoritairement développés sur Xbox et portés sur ps3, rendant généralement le jeu plus beau et moins buggé sur Xbox que sur PS3... Mais si la difficulté s'inverse, nous pourrions avoir la situation inverse et des jeux avec un meilleur rendu sur PS4... Bien entendu, ça relève de l'hypothétique, mais force est de constater que Microsoft s'est très peu attardé sur le côté technique de la console...

Ensuite, l'aspect "social" : bien que beaucoup soient sceptiques sur la nécessité de fonctionnalités sociales sur leurs consoles, Sony est plus convaincant que Microsoft selon moi. Là ou le géant américain se "contente" de proposer Skype, une application qui pourrait très bien, si un partenariat est trouvé (ce fut le cas sur PSP, PSVita...), débarquer sur PS3, Sony propose une multitude de fonctionnalités permettant le partage d'informations, images, vidéos, sur le Network ou via Facebook... Bref, à voir car je suis sceptique dans les deux cas, mais Sony m'avait semblé plus convaincant...


Concernant le multimédia, Microsoft marque des points, même si certaines fonctionnalités resteront exclusives au territoire américain selon moi :/ (et pas que moi enfait : http://www.vg247.com/2013/05/21/xbox-on ... te-device/)

Concernant les jeux, Microsoft essaie de "contrer" Sony en signant des partenariats avec les éditeurs pour quelques exclusivités temporaires (DLC de Call of Duty) ou pas (Fifa 14 Ultimate Team). Le fait est que Sony reste devant avec son panel de studios first-party dévoués, ses diverses exclusivités et le fait qu'ils n'ont pratiquement perdu aucune exclusivité dernièrement, au contraire de Microsoft (Mass Effect, le studio Bungie...). Malgré tout, Forza défonce Gran Turismo, je n'en disconviens pas :3

Côté rétrocompatibilité, Xbox annonce un "non" ferme et définitif là ou Sony, même s'il a confirmé que la rétrocompatibilité physique ne serait pas au rendez-vous, pourrait proposer une alternative via Gaikai... Pas le top mais mieux que rien, comme dirait l'autre.

Concernant l'occasion, il semble que Sony ne fera rien (si ce n'est d'éventuels pass online sur les titres développés en internes), alors que Microsoft annonce déjà la couleur avec une mesure qui pourrait porter préjudice à tout un chacun : terminé le prêt de jeux, par exemple...

Concernant le online, à moins que Sony ne songe sérieusement à bosser sur le PSN, le Xbox Live reste plus stable et sécurisé que son concurrent. Mais Sony met de plus en plus de services en place : le PS+, par exemple, qui, hormis le prix de l'abonement Gold, n'a pas son équivalent sur Xbox, et qui pourrait réellement donner un avantage à la PS4 si Sony le promouvoit comme il faut. Par exemple, en mettant en avant la possibilité de lancer un jeu sans qu'il soit totalement téléchargé, une fonctionnalité hélas absente sur Xbox One...


Bref, selon moi, et même si on a toujours pas vu la console, Sony part en avant, même si Microsoft a montré de bonnes choses et qu'ils ont mieux vendu leur produit que Sony (ma première impression)...
Signaler Citer
Anonymous
mais il ne faut pas se leurrer, ils l'appliqueront très certainement tous afin de contrer le piratage

Le piratage, ils s'en tapent je pense. Ce n'est pas l'ennemi numéro un. L'ennemi numéro un c'est l'occasion. Le mec qui télécharge ses jeux garde son portefeuille remplit pour acheter des DLC pour des jeux qu'il n'aurait peut-être pas acheté si le piratage n'existait pas. Celui qui achète d'occasion, lui, dépense son argent mais pas un seul centime ne revient à l'éditeur.
Signaler Citer
Wats0n7
C'est clair que c'est dangereux. Comme dit le vdd de mon vdd, la décision des joueurs tranchera quant au bon accueil de ces mesures.

Une console sociale ? Ah oui super sociale, mais qu'avec des amis virtuels... que du virtuel... tout seul devant son écran.

C'est triste je trouve l'évolution du jeu. Sauf si la plateforme d'achat en ligne tend a proposer tout plein de promotions comme sur Steam, même si ça m'étonnerait.

Qui vivra verra. Tout va se jouer au mois de décembre si j'ai bien saisi.
Signaler Citer
bestouf
Cette nouvelle xbox me déçoit de plus en plus à mesure que les informations arrivent. J'espère vraiment pour la nouvelle génération que sony appliquera une politique différente même si ça m'étonnerait...
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
UnKnOwN
pomopop a écrit:Sony a insisté sur la simplicité de développement lors de sa conférence, avec une architecture très basée sur ce qu'on peut trouver sur les pc. Microsoft n'a mentionné cela à aucun moment de sa conférence, ce qui pourrait vouloir dire que la difficulté de développement restera similaire à celle de la Xbox 360.

N'étant pas développeur, je ne sais pas ce qui en est, mais j'imagine que développer sur 360 devait être plus périlleux que de développer sur pc. Autrement dit, si la difficulté reste la même, développer sur Xbox One serait plus difficile que de développer sur ps4... Et là, une tendance pourrait s'inverser : jusqu'ici, les jeux étaient majoritairement développés sur Xbox et portés sur ps3, rendant généralement le jeu plus beau et moins buggé sur Xbox que sur PS3... Mais si la difficulté s'inverse, nous pourrions avoir la situation inverse et des jeux avec un meilleur rendu sur PS4... Bien entendu, ça relève de l'hypothétique, mais force est de constater que Microsoft s'est très peu attardé sur le côté technique de la console...

La Xbox 360 a déjà une architecture proche du PC, la Xbox One suivra la même lignée, et c'est aussi pour ça que Sony a décidé de faire pareil avec la PS4.

Ça arrange tout le monde.
Signaler Citer