Actualité
Street Fighter V 07 12 2014 screenshot (2)

Xbox One - Phil Spencer : "Je vais travailler à un dédommagement pour Street Fighter"

par
Source: Twitter

Rise of the Tomb Raider n'en serait-il pas un ?

Il y a quelques jours, Street Fighter V a été annoncé et il ne sortira pas sur Xbox One, un point qui viendra mettre un peu de grain à moudre dans la guerre des consoles nouvelle génération. C'est, en quelque sorte, une manière de répondre à l'exclusivité - temporaire - de Rise of the Tomb Raider. Mais les fans de Microsoft doivent se faire à l'idée qu'il faudra posséder une PS4 ou un PC pour jouer au prochain jeu de combat de Capcom.

Naturellement, Phil Spencer, patron de la marque Xbox, s'est exprimé sur ce gros coup made in Sony Computer Entertainment. Voici ses déclarations, en direct de Twitter :

J'adorerais que les fans de Xbox puissent jouer à tous les jeux, mais il y a toujours des deals dans le business. Cela fait partie de la concurrence.

J'adore cette idée de pouvoir troquer avec une autre franchise. Je vais travailler à un dédommagement pour Street Fighter.

Au final, c'est fort dommage pour les joueurs Xbox One, mais cela fait partie du jeu.

Street Fighter V 07 12 2014 screenshot (5)

Commenter 30 commentaires

Avatar de l’utilisateur
Jonsay
Je ne suis pas pour ce genre de pratique mais comme le dit Spencer, ça fait partit de la concurrence.
Et puis ça a le mérite de différencier les deux sœurs ennemie, on se plaint souvent de la similarité du catalogue.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Jonsay
Kainhunter a écrit:Ce qui me fiat le plus rire c'est le terme travailler. Il aurait dis je vais payer pour avoir une autre exclu temporaire ça aurait été plus juste dans la formulation.

Il faut être objectif, Sony a dû faire la même chose pour Street Fighter...
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
glivx
Je suis assez d'accord sur le fait que chacune des consoles doit avoir ses exclu pour se différencier de la concurrence, cependant, à mon sens, ces exlu devraient être des jeux produit en interne, et non pas des jeux issus de série dont les différents opus sortaient depuis des années sur toutes les plateformes possible et imaginable, si bien que pour beaucoup d'acheteur, l'achat de leur console ne prenaient pas en comptes ces titres là car considéré comme multi plateforme, alors que le fait de savoir qu'une telle licence puisse devenir exclusive aurait pu modifier le choix de sa console.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
nathrakh
Kainhunter a écrit:Ce qui me fiat le plus rire c'est le terme travailler. Il aurait dis je vais payer pour avoir une autre exclu temporaire ça aurait été plus juste dans la formulation.


Pour lui ca fait partie de son travail que de sortir le chéquier ;)

Autant j’adhère à l'idée de studio first party, autant les éditeurs qui balancent des exclu alors que c’était du multiplateforme sous pretexte de gros cheque, je trouve ca vraiment limite.
Que Sony ou crosoft essayent, c'est de bonne guere. mais que les editeurs tournent le dos à une grosse partie de leurs fan... /vomis
Signaler Citer