Actualité
occasion occaz rayon vignette

Xbox One : le Major Nelson tente de clarifier la situation sur l'occasion

par
Source: Major Nelson

Quel imbroglio !

La situation sur les jeux d'occasion semble échapper à Microsoft qui ne s'attendait probablement pas à autant de réactions aussi vives alors que sa stratégie à ce sujet n'a pas encore été dévoilée.

C'est donc le Major Nelson qui, via son blog, a été chargé de communiquer sur cette épine profondément enfoncée dans le pied de l'entreprise américaine :

La possibilité d'échanger et de revendre des jeux est importante pour les joueurs et pour Xbox. Xbox One est conçue pour soutenir le commerce et la revente de jeux. Les annonces sur notre politique concernant le commerce et la revente sont inexactes et incomplètes. Nous révélerons plus d'informations dans un proche avenir.

Voici qui devrait clarifier la situation : la politique de Microsoft n'a pas encore été révélée et il serait donc bon que les annonces inexactes cessent jusqu'à ce que la firme présente officiellement de quoi sera fait l'avenir de la Xbox One concernant les jeux de seconde main.

jeux-video-occasion

Commenter 27 commentaires

Onirim
Je pense qu'il s'attendait pas à ce que ça soit révélé si tôt, puis le silence radio de SONY sur l'occasion fait monter la sauce alors qu'ils pourraient utiliser le même principe sans l'avoir annoncé officiellement.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Edward L.
Wats0n7 a écrit:Ouais ils se font tellement taper sur les doigts qu'ils ne savent pas comment faire...

Cependant, une chose est sûre : ils veulent pomper de l'argent !!


On appelle ça le capitalisme^^
Signaler Citer
guigui-du-49
Perso je trouve que la technique des passe onligne est simplement la meilleur, elle satisfait les joueurs comme les développeurs, car ceux qui joue en solo uniquement ils s'en fiche du multi, les joueur qui joue onligne eux on le choix, si il veulent joué uniquement en solo pas de dépenses supplémentaires, si il veulent joué en multi ils rajoutent 10€ pour le passe... À lcôté les développeurs gagne de l'argent comme sa je trouve cette méthode logique par contre si ils essaye d'avoir le beurre et l'argent du beurre en taxant la revente d'occasion, il condamne presque les revendeurs indépendants et bon nombre de gens qui joue exclusivement offligne, il y en as plus qu'on ne le crois...
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
eSkYcHo
Pass Online ou taxe ?
Pour moi, c'est le même principe capitaliste. Se faire toujours et un peu plus d'argent sur le dis des consommateurs. Ils ont essayés en espérant que Sony s'aligne également sur ce point mais la bataille fut perdue. Qu'en sera-t-il de la guerre ?
Signaler Citer
TiBio
Le prochain acte de la bataille (comme tu appelles ça à tort) se fera durant l'E3 en juin.
Et selon certains analystes, un premier bilan réel, basé sur des chiffres réels n'est envisageable que d'ici 5 ans, alors la guerre ......

De + , rien n'est confirmé :wink:

Major Nelson a écrit:La possibilité d'échanger et de revendre des jeux est importante pour les joueurs et pour Xbox. Xbox One est conçue pour soutenir le commerce et la revente de jeux. Les annonces sur notre politique concernant le commerce et la revente sont inexactes et incomplètes. Nous révélerons plus d'informations dans un proche avenir.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Ben
On est dans une société capitaliste, vous n'avez pas appris ça à l'école ? Sauf si vous n'avez pas encore dépassé le CM2, vous savez tous que tout se paie maintenant, même ma fille de 5 ans l'a compris.
Arrêtez de jouer vos indignés ou arrêtez de jouer aux jeux vidéo, la période ou on copiait un jeu sur une simple disquette ou sur un CD est révolue, on est à l'heure des DRM et autres taxes en touts genres. C'est comme ça et il faudra s'y faire. Ne vous leurrez pas, Sony aussi y viendra, car le concept de taxe pour rétribuer les éditeurs sur l'occaz fera des émules...
Signaler Citer