Actualité Xbox One
xbox one cloud

Xbox Live Compute : Microsoft détaille une nouvelle technologie pour sa Xbox One

par
Source: Xbox Wire

En elle la force est.

Dans un post sur Xbox Wire, le lead program manager du Xbox Live, John Bruno, a annoncé Xbox Live Compute. Il s'agit d'une initiative offrant de nouvelles possibilités aux développeurs.

Les développeurs de jeu pourront utiliser les ressources informatiques évolutives que Microsoft déploie au sein de nos centres de données régionaux afin d'améliorer leur expérience de jeu au-delà de ce qui est généralement possible avec les ressources limitées de la console.

Nous avons choisi de proposer des fonctionnalités du cloud qui permettent aux créateurs de jeux de repousser les limites de leurs expériences de gameplay et qu'ils puissent utiliser l'essentiel de leurs investissements à la création de jeux plutôt que dans des serveurs ou des ressources opérationnelles. En fait, nous leur donnons toute la puissance du cloud computing gratuitement afin qu'ils puissent plus facilement passer au développement des jeux sur Xbox One pour le cloud.

Point par point, Bruno a souligné les avantages de la technologie du cloud pour les jeux Xbox One : offrir des expériences de jeu plus fidèles, des meilleures expériences multijoueur, un gameplay évolutif et adaptable, et les calculs à la demande qui améliorent la disponibilité des jeux.

Du fait que Microsoft offre un accès gratuit à ses serveurs de cloud, cela induit que chaque jeu multijoueur sur Xbox One aura ses serveurs dédiés, ce qui est généralement une meilleure solution que le peer-to-peer. De plus, la flexibilité du cloud de Microsoft permet que les ressources soient allouées à la demande.

Patience, il ne reste plus qu'un mois et 6 jours avant de pouvoir éprouver cette technologie par vous même.

Xbox-One-Cloud

Commenter 18 commentaires

IDeem
Cette détail on savait déjà y'avait des mois, déjà que Ghosts a annoncé sur Twitter que ils utiliseraient la puissance du Cloud sur Xbox One. Mais qui était pas possible de faire sur les autres consoles.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Edward L.
Le cloud computing ne demande que peu de ressources, une connexion de 1,5 mega suffit vu qu'il ne s'agit pas d'échange de donnée continu (c'est pas du cloud gaming) mais d'un échange rapide de données pré-calculées.

Pas besoin d'avoir de la fibre pour en profiter :)
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
azertyxpp
Moi il y a un truc que je ne comprend pas tout de même, on nous dit que pour les consoles Next Gen il y aurai besoin de RAM pouvant faire transiter plus de 150Gb/s de données (/s signifie à la seconde) aussi bien pour des données graphiques que pour établir des gameplay et des possibilités plus ambitieuses.

Donc la on nous dit qu'avec 1,5 malheureux mega c'est tout bon on peut booster tout ça, une transition de données ridicule par rapport à plus de 150Gb/s, je dis ça ça serai 8 mega une valeur plus courante en France c'est pareil. Après MS vend son Cloud computing en disant explicitement qu'il permettrai d'additionner deux Xbone virtuelle moi je veux bien mais au vu de ça ça me paraît un peu gros.

Maintenant pour des données graphiques qui ont besoin d'être immédiatement disponible j'ai vraiment du mal à imaginer comment c'est possible avec un lag, et je parle pas de lag de fou tout le monde a du lag aussi infime soit-il, et bien aussi infime soit-il sur des données graphiques ça passe pas c'est pas gérable. D'ailleurs aucun communiqué autour du Cloud de MS ne le dit explicitement mais c'est grandement sous entendu c'est la que c'est dérangeant ça rejoint la politique foireuse du "j'te laisse entendre ce que tu veux bien entendre du moment que tu achète ma console".

J'ai surtout l'impression qu' au même titre que le prochain Kinect on vous survend un produit ou plutôt un service ici, qui certes est une bonne chose mais très loin de ce qu'on vous vend.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
ElPingu
@azertyxpp

Tu as mal lu les interviews, notamment celles des développeurs de Titanfall qui expliquent comment le cloud MS est exploité. Comme sur les sites internet avec le PHP, les grandes opérations sont réalisées sur les serveurs afin de ne pas faire travailler le PC de l'utilisateur, ce que l'on peut toujours faire avec du Javascript, mais cela dépendrait de la puissance du PC de l'utilisateur, et prendrait beaucoup plus de temps de calcul.

Ce que MS a dit, tout en prenant l'exemple de Titanfall, c'est qu'il n'est pas question de traiter les graphismes par le Cloud Computing, mais de libérer de la RAM en traitant des opérations demandant des ressources à la console, et qui ne sont pas importantes à la milliseconde près. Pour Titanfall, le cloud gèrera tous les calculs de l'IA et la physique du jeu. Cela a également été relaté avec Watchdogs où Ubisoft avait déclaré que la gestion de la météo, de la physique du jeu pourraient très bien être gérées par le Cloud. Cela laisse donc plus de force de calcul disponible sur la console afin de se focaliser sur les animations et les graphismes par exemple.

En plus de cela, le service de Cloud mis en place par Microsoft permet aux éditeurs de disposer gratuitement de serveurs dédiés pour le multijoueur, rien que ça n'est pas négligeable.

Mais je ne sais pas si cela sert à quelque chose de te répondre, depuis que je lis Gamergen, je lis ton venin sur toutes les news concernant la Xbox One en omettant des déclarations des développeurs et de Microsoft, comme tu le fais ici dans ton commentaire en racontant que la gestion des graphismes passerait par le Cloud, je ne sais pas si tu fais exprès de faire de la désinformation ou que tu n'étais pas au courant, mais il faudrait voir à se renseigner avant de dénigrer une fonctionnalité, Il m'a personnellement suffit de taper "Titanfall Cloud" sur Google pour vérifier mes informations, ça m'a pris 5 secondes...
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Helvete
Moi j'ai hâte de voir les évolutions possible via la Cloud de la Xbox One, je me demande si cette possibilité utiliser sur les jeux multisupport montrons une différence notable face a la PS4 qui n'en disposera pas !

ElPingu a écrit:@azertyxpp

Tu as mal lu les interviews, notamment celles des développeurs de Titanfall qui expliquent comment le cloud MS est exploité. Comme sur les sites internet avec le PHP, les grandes opérations sont réalisées sur les serveurs afin de ne pas faire travailler le PC de l'utilisateur, ce que l'on peut toujours faire avec du Javascript, mais cela dépendrait de la puissance du PC de l'utilisateur, et prendrait beaucoup plus de temps de calcul.

Ce que MS a dit, tout en prenant l'exemple de Titanfall, c'est qu'il n'est pas question de traiter les graphismes par le Cloud Computing, mais de libérer de la RAM en traitant des opérations demandant des ressources à la console, et qui ne sont pas importantes à la milliseconde près. Pour Titanfall, le cloud gèrera tous les calculs de l'IA et la physique du jeu. Cela a également été relaté avec Watchdogs où Ubisoft avait déclaré que la gestion de la météo, de la physique du jeu pourraient très bien être gérées par le Cloud. Cela laisse donc plus de force de calcul disponible sur la console afin de se focaliser sur les animations et les graphismes par exemple.

En plus de cela, le service de Cloud mis en place par Microsoft permet aux éditeurs de disposer gratuitement de serveurs dédiés pour le multijoueur, rien que ça n'est pas négligeable.

Mais je ne sais pas si cela sert à quelque chose de te répondre, depuis que je lis Gamergen, je lis ton venin sur toutes les news concernant la Xbox One en omettant des déclarations des développeurs et de Microsoft, comme tu le fais ici dans ton commentaire en racontant que la gestion des graphismes passerait par le Cloud, je ne sais pas si tu fais exprès de faire de la désinformation ou que tu n'étais pas au courant, mais il faudrait voir à se renseigner avant de dénigrer une fonctionnalité, Il m'a personnellement suffit de taper "Titanfall Cloud" sur Google pour vérifier mes informations, ça m'a pris 5 secondes...
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Arkh
Helvete a écrit:Moi j'ai hâte de voir les évolutions possible via la Cloud de la Xbox One, je me demande si cette possibilité utiliser sur les jeux multisupport montrons une différence notable face a la PS4 qui n'en disposera pas !


Comment ça la PS4 n'auras pas de cloud?
La PS4 disposeras d'un Cloud, avec le service GAIKAI, et à la différence du Cloud de la Xbox, de cloud de Gaikai serviras a streamé des vidéos et des jeux, à mettre ses sauvegardes(sa la xbox pourras faire aussi). Donc devoir streamé une partie du jeux leurs seras possible.
De toute manière maintenant que la xbox est passé aux Blu-Ray il faudras sur 95% des jeux installé le jeux sur le HDD, car le defaut du blu-ray c'est sa vitesse de lecture trop lente par rapport a sa capacité de stockage.
Donc l'apport du cloud est un plus non-négligeable sois pour évité d'avoir a installé le jeux sois pour aidé avec les fonctions en lignes ou les jeux. sa faciliterais grandement l'accès au online d'un jeux.
Signaler Citer