Actualité
Watch Dogs 2 13 06 2016 screenshot (7)

Watch_Dogs 2 : « nous avons pris de gros risques et avons apporté pas mal de changements »

par

Marcus Holloway, et donc le joueur, seront totalement libre de leurs actions dans ce second épisode.

Annoncé la semaine précédant l'E3 2016, Watch_Dogs 2 compte pousser l'expérience du piratage vidéoludique encore plus loin qu'avec le premier épisode. C'est en tout cas le but d'Ubisoft, qui a dévoilé une séquence de gameplay durant sa conférence. Danny Belanger, réalisateur du jeu, s'est entretenu avec PlayStation, qui a l'exclusivité temporaire des DLC, afin de partager sa vision du titre et ses objectifs.

Watch Dogs 2 13 06 2016 art (2)

Nous espérons que Watch_Dogs 2 vous paraîtra nouveau et différent lorsque vous l’essaierez. Nous savons qu’une suite trop similaire au premier jeu peut être décevante, nous avons donc pris de gros risques et avons apporté pas mal de changements.
Alors que le premier Watch_Dogs reposait surtout sur la surveillance, nous avons décidé de plus nous concentrer sur le « Big Data » : les réseaux sociaux, les moteurs de recherche et ainsi de suite. Nous avons analysé ces technologies en nous demandant quels seraient éventuellement les risques, ce qu’il pouvait arriver, ce qu'un hackeur aurait la possibilité de faire. Et nous avons découvert que nous étions capables de créer des situations super intéressantes.

Le piratage a ainsi été poussé à l'extrême dans Watch_Dogs 2, avec la possibilité de hacker tout le matériel électronique et même créer des armes grâce à des imprimantes 3D incluses dans le jeu d'Ubisoft. Autre point important, la possibilité de choisir son approche. Que ce soit en s'infiltrant, en fonçant tête baissée ou en piratant tout ce qui est sur son chemin, Marcus Holloway est totalement libre de ses actions et le joueur peut même essayer de terminer l'aventure sans jamais tuer une seule personne :

Le joueur est libre de jouer comme il le souhaite. Nous avons défini trois styles de jeu. Nous avons le hackeur de combat, plus proactif et qui utilise le piratage pour éliminer ses cibles. Il y a ensuite le hackeur fantôme, qui utilise le piratage pour distraire les ennemis et faire du bruit. Et enfin le hackeur manipulateur. Il peut terminer une mission sans être physiquement présent sur les lieux.
Nous ne voulons pas cantonner les joueurs à une seule manière de jouer. Vous pouvez changer votre stratégie d’un jour à l’autre.

Comme nous l'avons souligné dans notre aperçu, visible ci-dessous, ce Watch_Dogs 2 compte bien laisser le joueur imposer son style de jeu dans les rues de San Francisco afin d'aider DedSec à renverser le système. Pour rappel, la date de sortie du titre est fixée au 15 novembre 2016 sur PC, PS4 et Xbox One.

E3 2016 - PREVIEW - Watch_Dogs 2 : Marcus compte bien faire mieux qu'Aiden Pearce


redacteur vignette Clint008 Amaury M. (Clint008)
Rédacteur PC - Testeur
Explorateur de musique plus ou moins bruyante, collectionneur de casquettes et vénérateur de Blade Runner. J'aime les zombies et Cthulhu.
Suivre ce rédacteur : Twitter GamgerGen Instagram GamerGen vignette bouton

Commenter 13 commentaires

Avatar de l’utilisateur
jericho35
et plustot que de se demander ce qui était possible pourquoi n'ont ils pas fait appels à de vrai Hackers ? :?

Parce que le jours ou je vois un hacker tirer dans tout les coins, faire du parkour,... un peu de real play s'ils vous plaits !!

(heureusement les missions sont soit disantent terminables sans bouger de la même position :lol:
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Play is hard
"(...) le hackeur manipulateur. Il peut terminer une mission sans être physiquement présent sur les lieux."

Sauf quand le jeu aura décidé que ta seule option c'est de tirer sur tout ce qui bouge je parie... -_-
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Tropix Mathiews
Le premier n'etait qu'un essai et la ils on l'air d'avoir fait quelque chose de vraiment fun!
Vivement que je puisse mettre la main dessus!
Sinon pour en revenir aux commentaires precedents... Si ca ne vous plait pas vous n'etes pas obliger de l'acheter, et vous etes encore moins obliger de critiquer...
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
ryuga
Play is hard a écrit:"(...) le hackeur manipulateur. Il peut terminer une mission sans être physiquement présent sur les lieux."

Sauf quand le jeu aura décidé que ta seule option c'est de tirer sur tout ce qui bouge je parie... -_-


il nous ont communiqué précédemment que l'ont pouvais entièrement finir le jeux sans utiliser la méthode brutale et que du hacking.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Minarulother
Zer01neDev a écrit:Perso j'attendrai les MODS pour y jouer et virée cette effet pourri bourré de couleur made in GTA V.


Sweet FX + Reshade + quelques paramètre persos et tu es tranquille ;)

Vraiment pas convaincu par ce jeu...
Le côté moins sérieux + Anonymousse(le côté jeune qui croit qu'il va changer le monde avec des ddos :mrgreen: ) me débecte un peu.
A voir.
Mais c'est Ubisoft , ils ont pas tendance a s'améliorer avec le temps....
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Ryu-Sama
Play is hard a écrit:"(...) le hackeur manipulateur. Il peut terminer une mission sans être physiquement présent sur les lieux."

Sauf quand le jeu aura décidé que ta seule option c'est de tirer sur tout ce qui bouge je parie... -_-


C'est exactement ce que disais à un pote hier ! Je suis plutôt infiltration comme type d'approche dans ce genre de jeu. Et effectivement, il y a des missions où t'es juste obligé de sortir ta M4 à tout va...

Espérons que cela soit possible mais bon c'est difficile à gérer, car il ne faut pas que cela devienne trop facile.

Mon boul posé sur un banc public à 10km de la mission et la finir grâce à mon smartphone et mon drone... Mouais il faut un minimum de chalenge non ?
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Zek
Un jeu pour les ' djeunes ', aucun des personnages sur l'illustration n'est charismatique, ça donne surtout envie de ' fuir ' le jeu et puis l'accoutrement, sérieux c'est poilant. Non vraiment on dirait une promo pour un film ou une série pour ado' débile tout droit sortie des USA. Heureusement Ubi' à éviter de foutre des hipsters hackeurs dans son jeu. :lol:
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Play is hard
Ryu-Sama a écrit:Mon boul posé sur un banc public à 10km de la mission et la finir grâce à mon smartphone et mon drone... Mouais il faut un minimum de chalenge non ?


Je suppose que de toute façon les ennemis auront un moyen de détecter notre présence, et que le challenge en infiltration, serait par exemple de faire le boulot en un laps de temps limité avant que notre intrusion soit repéré et que les bad guys envoi des mecs sur notre position (qui devrait sûrement plus se situer dans les quinze-vingt mètres autour de la zone d'action).

Zek a écrit:aucun des personnages sur l'illustration n'est charismatique, ça donne surtout envie de ' fuir ' le jeu et puis l'accoutrement, sérieux c'est poilant.


Je suis parfaitement d'accord que le look du héros c'est n'importe quoi (on dirait un mix moisi entre trois décennies de modes, toutes aussi moisies). Mais ça ne devrait pas être trop problématique puisqu'il y a de grandes chances que, comme dans le premier, la tenue du personnage soit interchangeable avec d'autres.
Signaler Citer