Actualité
rapelay

La violence sexuelle dans les jeux est-elle acceptable ?

par , ,
Source: Edge-online

Le meurtre, la violence gratuite, la drogue sont des sujets devenus banals dans l'univers des jeux vidéo et c'est maintenant un autre type de jeu qui pose soucis à notre morale occidentale : les jeux ou la violence est sexuelle.

Il est clair que les jeux axés sur la criminalité sont légion et que les valeurs véhiculées par ces derniers restent discutables. Ces jeux permettent au joueur d'évoluer dans des sphères où le meurtre, l'argent facile de la prostitution et de la drogue, et tout ce qui va avec, sont banalisés. Une des grosses différences avec les medias plus classiques comme la télévision, c'est que le joueur est plus souvent du côté des "méchants" que des "gentils".

En effet, un jeu comme GTA IV, mettant en scène une grande partie des domaines du crime cités plus haut, choquera certes, mais au fil du temps ce type de jeux s'est tellement banalisé, même sur les FPS et certains RPG, qu'il devient presque normal de voir un homme qui marche tranquillement dans une rue, se faire tuer d'une manière brutale, sans aucune raison particulière, par le joueur. Peu de parents respectent d'ailleurs les recommandations PEGI ou autres sur ces jeux et il n'est pas rare de voir des enfants jouer au meurtrier sanguinaire dès 5 ans...

 

rapelay


Et c'est là que nous entrons dans le vif du sujet. La semaine dernière, le site Amazon a mis en vente un jeu pour PC RapeLay, dans le plus pur style manga, mettant le joueur dans la peau d'un violeur, ayant la liberté totale d'agresser sexuellement et brutalement des femmes innocentes, sans aucune raison. (peut-il en exister d'ailleurs ?) Ce jeu n'est pas resté longtemps en ligne car il a vite été signalé comme inapproprié par un grand nombre de visiteurs et le site l'a retiré de la vente. Notez quand même que ce jeu est disponible au japon depuis 2006 et, à priori, n'a choqué personne là-bas. Il est vrai aussi que nos amis japonais semblent avoir un rapport avec le sexe bien différents et le nombre de manga coquins et plus sont là pour en témoigner.

 

horridvideogame_1294906c

 

Cependant, par chez nous, il faut bien noter que les gens acceptent plus facilement le meurtre que le viol, autant en réalité que dans un jeu vidéo. Pourquoi ? C'est ce que Colin Campbell de chez  edge-online essaye d'expliquer :

Le meurtre est quelque chose de mieux accepté, car on voit souvent, à la télé ou dans les jeux vidéo, un meurtrier qui agit pour le bien, en tuant un criminel s'apprêtant à faire exploser une bombe, par exemple. On a donc affaire au meurtrier "héroïque".

Mais avez vous déjà vu un violeur héroïque ?  Non, car depuis toujours, le viol est considéré comme un acte révoltant et il est un puissant symbole de l'oppression dans l'histoire et même encore aujourd'hui.

L'humour, un domaine où les tabous ne sont pourtant pas respectés, ne touche que très peu le domaine du viol. Les blagues sur ce sujet existent mais sont culturellement aussi peu acceptables que celles sur le racisme ou encore l'holocaust.

Mais nous y voilà, les jeux vidéo sur le viol arrivent. Comme vous le savez, le réalisme dans les jeux vidéos avance en parallèle avec la technologie, et les viols virtuels pourront devenir aussi réaliste que jamais et c'est un réel problème de société qui apparaît là.

 

Mais est ce que le public va laisser un thème pareil se développer dans l'industrie du jeu vidéo, ou alors va-t-il réagir et l'éloigner comme il a déjà éloigné la pornographie des autres formes de divertissement classiques ?

Le gros problème, et c'est ce qui fait toute la différence, c'est que les jeux vidéos impliquent l'action du joueur. La liberté de faire telle ou telle chose, à tel ou tel moment, ne peut être prise que dans un jeu vidéo et c'est ce qui le différencie du cinéma. Voyeur ou acteur, la différence est réellement notable, surtout dans un domaine aussi horrible que le viol.

Voilà pourquoi ce sujet va poser beaucoup de problèmes, surtout si des sociétés comme Illusion continuent sur leur lancée en sortant d'autres jeux vidéo sur ce thème.

 

Commenter 74 commentaires

Vicks_1
Le meurtre, la violence gratuite, la drogue sont des sujets devenus banals dans l'univers des jeux vidéo et c'est maintenant un autre type de jeu qui pose soucis à notre morale occidentale : les jeux ou la violence est sexuelle.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
shimaru
Un jeu de viol ? lequel ?

J'en connais qui, on peut payer des prostitués, mais des viols dans des jeux ? :o
Citez moi en 1 :lol:

Edit: Ouaiis mais c'est un jeu sur PC aussi.. tant ça touche pas un large public >.<
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Edward L.
Rapelay ca fait un moment que ca existe , et c'est un jeu hentai donc interdit a la vente au moins de 18 ans la bas donc c'est pas comme si n'importe qui pouvait le prendre , sans compter que j'ai testé et c'est complètement mal fait :mrgreen: et ultra moche mais vraiment genre niveau Ps1 en fin de vie..
Alors bon c'est rigolo 5 min , on teste 3 truc on appuie sur 3 boutons parce qu'on comprends rien au jap ( :mrgreen: ) et après bah alt +F4 et on embraye sur un vrai jeux :wink:

C'est plus une vaste blague qu'autre chose ,et en plus c'est censuré aux endroit appropriés , bref ca choque pas plus que ca....Mais bon c'est vrai que c'est préoccupant mais vous inquietez pas amis parents ,

Vous retrouverez jamais ca en vente libre ou ca restera difficile a avoir et comme j'ai dit plus haut , c'est pas le jeux qui rend addictif , a moins d'avoir un problème....Donc votre enfant préféra COD 4 plutot que la madame baillonée et le monsieur derrière elle ( :mrgreen: )

Ainsi fini ma modeste contribution sur le sujet..

Edit :

Voilà pourquoi ce sujet va poser beaucoup de problèmes, surtout si des sociétés comme Illusion continuent sur leur lancée en sortant d'autres jeux vidéo sur ce thème.

Illusion ? Je pense pas qu'on verra la série des Artificial Girls un jour dans les rayons , (pour ceux qui connaissent pas c'est comme Nintendogs mais avec une fille a la place)

Je conclue donc en disant que ca fera parti des jeux qui resteront au japon a jamais , vu la morale en vigueur ici et tant mieux ^^
Signaler Citer
Anonymous
C'est inadmissible, si ils continuent a sortir des jeux comme ça, ça fera encore plus de bruit que GTA IV et là les jeux vidéos seront encore plus reglementés: imaginez le gosse de 5 ans qui voit le jeu que sont "pôpa" a acheté et qui décide de l'essayer...
Pour finir le jeu vidéo sera tellement reglementé qui faudra allez a micromania avec sa carte d'identité.
Signaler Citer
redsensei
Ce jeux est disponible depuis des années au Japon.
Je l'ai personellement eu entre les mains (Rapelay).
Il n'est pas destiné au grand public mais à un public adulte.
C'est un jeux X pour adultes qui met en scène des phantasmes.

On aime ou on aime pas mais au Japon il est vendu dans des boutiques spécialisés pour adultes et c'est cela qui dans le cas d'Amazon pose problème.
On aurai je pense réagi pareil s'il s'était retrouvé dans les rayons de la Fnac.

Ensuite pour en revenir au jeu vidéo, l'idée pour moi c'est quand même de m'évader dans un monde imaginaire, que je devienne un champion de kart dans Mariokart, un soldat dans Gears of war ou un violeur dans "Rapelay".
Je pense qu'un simulateur de Métro-Boulot-Dodo n'intéresserait pas le public.

Sinon, pour finir, c'est assez hypocrite car le phantasme du viol est parmi le top 3 des phantasmes masculin.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Edward L.
redsensei a écrit:Ce jeux est disponible depuis des années au Japon.
Je l'ai personellement eu entre les mains (Rapelay).
Il n'est pas destiné au grand public mais à un public adulte.
C'est un jeux X pour adultes qui met en scène des phantasmes.


Et oui ! Le cas d'amazon est un cas isolé , c'est marrant famille de france a pas réagi xD , jamais la quand on a besoin d'eux :lol: :lol: :lol:
Signaler Citer