Actualité
simpson20homer7kl144x

La violence dans les jeux vidéo adoucit les moeurs !

par
Source: angelk

Une étude vient de démontrer que les jeunes qui n'ont jamais joué à des jeux vidéos violents courent plus de risques d'avoir un comportement violent.

Dans l'histoire des jeux vidéos, un argument n'a jamais égalé: celui selon lequel la violence dans les jeux vidéos est en relation directe avec la violence impliquant des enfants ou des adolescents dans la vie réelle.
Actuellement, il semble qu'une solution puisse voir le jour. En effet, une étude a été menée pendant plusieurs années, basée sur l'interview de plusieurs centaines de personnes. Financée par le gouvernement, l'étude a été dirigée par un couple co-fondateur du Centre Médical de l'Ecole d'Harvard, qui effectue des recherches sur la santé mentale et les médias.

Si les conclusions de ces travaux ne parviennent pas à convaincre tous ceux qui ont toujours critiqué les jeux vidéos, nul ne peut dire ce qui le pourra.

Qu'est-ce que le couple en question (Lawrence Kutner, Docteur en philosophie, et Cheryl K. Olson, Docteur en Sciences) a trouvé au cours de ces années de recherches intensives ? Tout simplement ceci: il n'y a absolument AUCUNE preuve que les jeux violents aient un rapport avec la violence dans la vie réelle.
En fait, ils ressort de leurs interviews que les enfants qui ne jouaient à aucun jeu vidéo du tout, y compris ceux de violence gratuite, étaient davantage susceptibles de développer un comportement violent au cours de leur vie.

Pourquoi cela, demanderez-vous ? Eh bien, parce qu'il semble que pour les garçons, jouer à des jeux vidéos est un marqueur de confiance sociale. En effet, il est plus facile de se faire des amis et d'être considéré en tant qu'individu si l'on connaît les jeux vidéos dont parlent les gens. On peut ainsi nouer des relations sociales avec les personnes qui l'on joue, et établir un rapport de confiance .

Bien sûr, les chercheurs sont également parvenus à la conclusion que ceux qui jouent à des jeux violents quinze heures par jour courent un risque, mais Kutner et Olson préfèrent parler de "marqueur de risque" plutôt que de cause réelle.

Ils ont aussi étudié l'effet agressif des médias à court et à long terme. Voici un exemple venant de Kutner lui-même: "Si l'on va au Cineplex du coin voir un film de Jackie Chan ou de Jet Li, en observant un groupe d'adolescents qui en sortent, sans doute les verra-t-on simuler combats et coups de pieds. A l'évidence, ils sont excités. Mais cette excitation disparaît très vite".

Il y a un délai de réaction avec une réponse à court terme lorsqu'un adolescent ou même un jeune adulte est exposé à la violence. Cela signifie peut-être que leur comportement va changer. Nous sommes arrivés à la conclusion que c'était exactement le contraire.
Voilà qui donne à réfléchir, n'est-ce pas ? Alors avant que parents et enseignants ne soumettent leurs enfants à une évaluation psychiatrique juste parce qu'ils ont joué à Mortal Combat, ils feraient mieux de jeter un oeil à cette étude..

Les résultats ont été publiés dans le dernier livre de Kutner et Olson, "Grand Theft Childwood" (anglais) qui, espérons-le, sera traduit en français.

Source: Lawrence Kutner et Cheryl K. Olson via QJ

Commentez ou lisez les commentaires sur cette news en cliquant ICI

Mots-clés

Commenter 52 commentaires

Avatar de l’utilisateur
strik_83
Ils sont lourd mais qu'il sont lourd ! GTA IV a battu Halo 3 en terme de ventes, et bientôt il sera le jeux le plus vendu dans le monde entier sur consoles, alors les médias fermer la de plus vous parler de jeux dont vous n'avez jamais jouer...

PS : Et Puis il pourront dire ce qu'il veulent sa ferra pas baissé les ventes....

:evil: :evil: :evil:
Signaler Citer
Kalon_1
le concept même du jeu violent c'est la non réflexion... on prend par exemple battlefield 2 ou le principe est simple , on avance on tire... c'est défoulant sa vide la tête on se concentre sur la cible dans son réticule et on change un peu d'idée on oublie que sa copine vient de vous larguer ou que le prof de biologie vous a filé une taule parce que vous avez mis un s a trilobite
même il peut arriver a certain d'imaginer la tête du dit prof de biologie ou du nouveau ptit copain de votre ex... et bah je pense que sa défoule et sa sert de soupape de pression pour pas fondre complètement les fusibles
au moins sa permet de relativiser de se défouler sans faire de mal a personne a part bien sur a l'adversaire en face qui se prend tt ds la figure XD
après a chacun de savoir relativiser tant pour les jeux violent , que pour les films, les livres les bandes dessinées et j'en passe
Signaler Citer
Anonymous
littlemana a écrit:un petit commentaire...
moi perso les jeux très violent (manhunt...)
me calme
ça a l'aire con mais ce genre de jeux ça calme après une journée pas possible.



+1 , les jeux vidéos , ne l'oublions pas , est un divertissement, tout comme les films , les spectacles, cela a pour but avant de tout de détendre et décompresser , ce qui est a mon avis , l'effet des jeux vidéos , quand ont joue a un Bioshock , et qu'on brule un mort vivant dans le jeu pour sa survit , ce n'est pas pour autant qu'on vas aller voir le voisin avec de l'essence et un briquet ...! Au contraire , quand on a gagné un niveau , on se sent bien , on décompresse ,et le plus important , ont est HEUREUX !Les jeux sa donne le sourire , sa rend heureux et jovial , (a part pour les mauvais perdant au autre rageux) ,donc a mon avis , il faudrait en aucun cas comparer un GTA a un secte profanant la violence .... C'est absurde!
Signaler Citer
Mikawil
pff "celons des etudes...les jeux..." les "specialiste" on que sa a faire des etude juste pour faire du blabla dans les journaux c'est vraiment nimporte quoi et dire qu'ils sont payer pour dire des conneries
Signaler Citer
Anonymous
Ben ca se rapproche de l'effet de catharcis des pièces de théatres (je me souviens de mes cours de francais ^^) : le but est que ce que le spectateur voit sur scène il ne le reproduira pas.

Sinon dans l'article il est question de meilleur intégration sociale pour quelqu'un qui joue à des jeux vidéos , ben ce peut paraitre con mais c'est vrai, quand on voit quelqu'un qui joue à quelquechose qu'on aime aussi ca aide pour aller lui parler (en tout cas c'est un bon prétexte) mais ca c'est valable pour tout (les livres , les films , la musique;,....)
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
strik_83
costy a écrit:voila enfin qulque chose de bien et intérésant mais faut bien dire que ya des cas spéciaux du au jeux il ya une histoire d'un homme qui tue une persone agé car il avait jouer a G.T.A mais faut pa généralisé les jeux sa soulage

et aussi un jeune homme une femme

ps : voila le lien de la personne influencé par un gta

source psp gen
http://www.pspgen.com/modules.php?name=News&file=article&sid=3464


Je joue a GTA depuis que j'ai 11 ans, et je n'ai jamais eu de problème comme cela faut pas confondre les GAMERS, les GEEKS et les DROGUES.
Signaler Citer