Actualité PC
steam logo vignette

Valve et sa plateforme Steam attaqués par UFC-Que Choisir

par
Source: UFC-Que Choisir

L'association cible douze pratiques jugées illicites/abusives.

Valve croyait sans doute passer des fêtes de fin d'années tranquilles, bien installé derrière les gros chiffres de sa plateforme Steam. Mais l'association UFC-Que Choisir a décidé de taper du poing sur la table et assigner en justice l'éditeur, l'accusant de pratiquer des conditions abusives/illicites. Douze clauses sont visées et cinq d'entre elles ont été expliquées dans le communiqué.

steam logo vignette

UFC-Que Choisir pointe notamment du doigt l'interdiction de revente de ses jeux numériques via Steam, en contradiction avec ce qui est autorisé dans les magasins physiques et alors même qu'aucune loi ne l'interdit. L'association rappelle que "la possible revente de logiciels constitue une partie intégrante d’un jeu vidéo", qu'ils soient numériques ou non.

UFC-Que Choisir appelle également à une meilleure responsabilité sur la protection des données, d’autant que Steam est l’objet de 77 000 piratages de comptes par mois, et à un respect des droits de propriété intellectuelle pour ceux qui créent du contenu. Enfin, UFC-Que Choisir goûte peu à l’impossibilité de récupérer les fonds de son porte-monnaie virtuel en cas de clôture du compte ou encore à l’application du droit luxembourgeois.

Commenter 28 commentaires

Avatar de l’utilisateur
Zek
L'UFC-Que Choisir défend les droits des consommateurs en cas d'abus et uniquement si ' ses derniers contact l'UFC '.

Faut croire que les utilisateurs Steam sont soient plus nombreux ou les utilisateurs des services du PSN/Live se moquent des pratiques de Sony/Microsoft.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
angel-nikita
Zek a écrit:L'UFC-Que Choisir défend les droits des consommateurs en cas d'abus et uniquement si ' ses derniers contact l'UFC '.

Faut croire que les utilisateurs Steam sont soient plus nombreux ou les utilisateurs des services du PSN/Live se moquent des pratiques de Sony/Microsoft.



Depuis le temps , les utilisateurs steam aussi doivent se moquer des pratiques alors ? C'est pas comme ci , ça existait depuis quelques jours .
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Zek
L'UFC-Que Choisir s'est déjà attaqué par le passé à Steam, donc si, ça fait longtemps que les utilisateurs de Steam vont se plaindre, seulement Steam s'en fou des lois des pays et applique le droit luxembourgeois pour la France.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Mykkoo
C'est une très bonne chose que de voir l'UFC se lancer dans cette bataille. Si l'UFC obtient gain de cause, cela pourrait faire boule de neige et "obliger" les autres plateformes à se mettre en conformité.

Les 77000 comptes piratés mensuellement sont par contre un réel problème, ces piratages permettent, entre autre, d'alimenter le marché gris. Valve en est conscient et a modifié encore une fois le fonctionnement des Steam Gift (authentification par mobile sinon délai de 3jours)
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Zek
Je doute que l'UFC-Que Choisir obtienne gain de cause, et si c'est le cas, ce qui serait merveilleux, je ne pense pas que Microsoft/Sony ou d'autres plateformes de distribution numérique sur PC suivent de plein gré.

L'attitude c'est plutôt, mon concurrent à eu l'obligation mais moi pour le moment on me laisse tranquille alors je continu.

De même sur le principe c'est Amazon et compagnies qui font la même chose (pour ce qui concerne le droit luxembourgeois pour la France).
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Big Boss
Zek a écrit:Le hack de compte c'est de la faute de l'utilisateur le plus souvent.

Donc ce n'est pas la faute des services à qui tu confie ton identité, mais bien toi le seul responsable des hacks sur tes comptes?
Signaler Citer