Actualité
Vignette Icone Head Ubisoft Logo 15112010

Ubisoft : un bilan fiscal mitigé

par
Source: Gamesindustry

Malgré des ventes en nette progression, Ubisoft affiche des pertes inquiétantes pour le premier semestre de son année fiscale 2010/2011.

En hausse de 34,5% par rapport à l'an passé à la même période, les pertes d'Ubisoft s'élèvent désormais à 89,8 millions d'euros nets.

Images-Screenshots-Captures-Ubisoft-Logo-15112010

Paradoxalement, l'entreprise française enregistre une forte augmentation des ventes de ses titres : passant ainsi de 166 millions l'an passé à 260 pour la première moitié de l'année fiscale 2010/2011. (chiffres d'avril à septembre 2010) Cette augmentation des ventes serait en partie due aux bons résultats de produits numériques comme Scott Pilgrim Vs. The World ou la sortie de contenus téléchargeables payants. A noter également des records de précommande avec par exemple une augmentation de 75% pour Just Dance 2 comparé au premier opus.

Parallèlement, Tom Clancy's HAWX 2 et Ruse n'ont pas atteint les objectifs fixés par Ubisoft pour leur lancement, quant à Tom Clancy's Ghost Recon: Future Soldier et Driver: San Francisco, ils ont été repoussés à l'année prochaine.

Le président directeur général d'Uisoft s'est prononcé suite à ces résultats pour le moins troublants et a tenté d'être rassurant en voyant le bon côté des choses :


Ubisoft a continué de gagner des parts de marché durant les neuf premiers mois de 2010. Notre chiffre d'affaires pour le premier semestre de l'année financière 2010/2011 a été stimulé par la sortie de nombreux jeux en haute définition, de solides ventes de notre catalogue passé ainsi que par des recettes très positives de nos activités numériques.
Nous continuons de revoir les rôles de nos studios, de nos opérations et de nos structures afin de répondre aux nouveaux défis de l'industrie vidéoludique. Nous nous concentrons sur l'offre de jeux innovants et créatifs, sur l'amélioration de nos produits, en sortant de nouveaux opus issus de nos franchises de manière plus régulière, en offrant aux joueurs une expérience en ligne toujours plus riche et enfin en attirant toujours plus de joueurs occasionnels.

M. Guillemot rassure également ses investisseurs en déclarant que l'entreprise prévoyait des ventes s'élevant à 960 millions d'euros. Reste à savoir ce qu'il faudra déduire de ce chiffre.

Images-Screenshots-Captures-Assassins-Creed-Brotherhood-15112010

Les mauvais résultats financiers d'Ubisoft : sans doute un coup monté de la famille Borgia.

Vous pourrez retrouver le communiqué officiel d'Ubisoft sur le site de l'éditeur avec son détail en PDF.

Commenter 11 commentaires

lincruste
Nous nous concentrons sur l'offre de jeux innovants et créatifs, sur l'amélioration de nos produits, en sortant de nouveaux opus issus de nos franchises de manière plus régulière [...]


Ow yeah, t'as tout compris Guigui: "On va innover en faisant plus de suites".
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
supermagicien
Resortez nous un Rayman !!! (mais pas un lapin crétin, un bon vieux Rayman genre Rayman 3)
Vous savez que le créateur de Rayman a commencé étant ado à développer, a envoyé une animation à Ubisoft et a commencé à travailler chez eux à 17 ans ? Je l'admire ce mec :D
Signaler Citer
intellomanamort
supermagicien a écrit:Resortez nous un Rayman !!! (mais pas un lapin crétin, un bon vieux Rayman genre Rayman 3)
Vous savez que le créateur de Rayman a commencé étant ado à développer, a envoyé une animation à Ubisoft et a commencé à travailler chez eux à 17 ans ? Je l'admire ce mec :D

Je suis TOTALEMENT d'accord et j'allais répondre ça avant de lire les commentaires. Leur lapins crétins on ridiculisé Rayman, ce bon vieux Rayman et ses Hoodlums. :)
Signaler Citer