Actualité
GTA Grand Theft Auto V 02 05 2013 head 15

Take-Two : l'éditeur de GTA V préfère ne pas punir les acheteurs d'occasions

par
Source: OXM

La taxe sur l'occaz, oui. Mais pas à tout prix !

Même si Microsoft est "puni" par les réactions du public depuis le XboxReveal sur le fait de vouloir bloquer ou taxer le marché des jeux d'occasion, ce sont tout de même les éditeurs qui ont réclamé ce genre de procédés afin de pouvoir compléter leurs revenus sur des jeux qui leur ont coûté une fortune à faire développer.

Malgré tout, le PDG de Take-Two, Strass Zelnick, estime qu'il n'est pas nécessaire de punir le consommateur de jeux de seconde main, appuyant sur le fait que ce marché parallèle encourage la vente de DLC et surtout pousse les développeurs à créer des jeux de meilleure qualité.

En ce qui concerne la rumeur selon laquelle Microsoft aurait trouvé un accord avec les revendeurs afin d'appliquer une taxe sur les jeux d'occasion, Zelnick estime que si "Microsoft taxait les jeux d'occasion, il serait aussi payé", mais qu'il ne voulait pas "punir les joueurs qui achètent des jeux d'occasion".

Il n'y aucun doute que si Microsoft a trouvé un moyen de taxer les jeux d'occasion, nous serons aussi payés. Il est difficile d'imaginer pourquoi il en tirerait des bénéfices et nous non.

En ce qui concerne le directeur du développement créatif de Crytek, Rasmus Hojengaard, c'est une idée "absolument géniale", mais Strass Zelnick préfère la carotte plutôt que le bâton :

Notre point de vue sur les jeux d'occasion est que plutôt que de pleurnicher ou de trouver un moyen de punir l'acheteur de jeux de seconde main, nous avons compris qu'il valait mieux contenter le consommateur.

Augmentons la qualité de nos jeux, et vous le verrez dans les notes publiées par Metacritic, et assurons-nous de proposer des DLC, la plupart du temps gratuits, deux ou trois semaines après la sortie au moment où les gens revendent leurs jeux.

Si vous pouvez inciter le consommateur à garder le jeu durant huit semaines, vous n'aurez rien a craindre des jeux d'occasion, car ce sont les huit premières semaines qui sont les plus critiques.

Même si ce que dit Zelnick est plein de bon sens, il est peu probable que les consommateurs soient prêts à ce qu'une partie du montant payé pour un jeu d'occasion puisse être reversée au studio qui l'a développé. Et pourtant, concevoir un jeu vidéo coûte de plus en plus cher et il serait normal que les développeurs puissent goûter à un morceau du gâteau de l'occasion, qui rapporte des centaines de milliers (millions) d'Euros chaque année aux revendeurs

Que pensez-vous de l'idée que Micromania et les autres chaînes de magasins reversent une partie de leurs revenus issus des ventes de jeux d'occasion aux éditeurs et développeurs ? Seriez-vous prêts à payer 2 ou 3 Euros de plus afin que les concepteurs de nos jeux préférés puissent vivre correctement de leur travail sans que ceux-ci soient menacés de licenciement dès le projet arrivé à son terme ?

jeux-video-occasion

Commenter 7 commentaires

Avatar de l’utilisateur
Jaiden
Un bon jeu et des DLC gratuits, je vois ce qu'il peut faire de plus. Ca c'est le marché tel qu'il devrait être. Sauf qu'on préfère vendre du mauvais et une pelle de DLC, comme quoi on ne vit pas dans le même monde. Merci Take Two encore une fois, vous prouvez que vous êtes bien au dessus sur tout les points.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
massik25
mon point de vue c'est que quand j’achète une jeu, une voiture ou une maison c'est kif kif, quand je revend ma 207 ou que j'en achète une d'occaz, je n'en dois rien a Peugeot.
ce sont des choses qui n'appartiennent qu'a vous.
Signaler Citer
Zmig
Cette industrie commence à me dégoûter sérieusement, et les joueurs aussi, au lieu de résister vous vous laissez bercer par leurs arguments douteux...

Et pourtant, concevoir un jeu vidéo coûte de plus en plus cher et il serait normal que les développeurs puissent goûter à un morceau du gâteau de l'occasion


Normal ?
Dans quel monde ? Vous connaissez d'autres milieu qui envisagent ce genre de pratiques ?
Si vous achetez un meuble et que vous le revendez sur le bon coin vous trouveriez normal que Ikea vous débites un pourcentage ?
Non mais sérieusement la je vous comprends pas, déjà les DLC sont passéS crème alors que c'est une pratique presque aussi répugnante que celle-ci.


"Oui on vous sort un DLC payant parce qu'on a pas eu le temps d'inclure le contenu avant la sortie du jeu"
Mais on vous a pas demandé de sortir un jeu le plus vite possible, et au pire des cas si vous le faites après, qu'est ce qui justifie que le-dit DLC soit payant ?!

Je suis désolé mais ça me consterne de voir les joueurs dire "mouai mais bon c'est normal qu'ils veuillent nous prendre de l'argent parce que les pauvres ils payent chers le développement", excusez mais les studios indépendants je comprendrais mais la on parle de jeux boîtes, des jeux sortis par Activision, EA et toute la clique. Activision qui fait des millions de recettes et qui n'offre absolument rien de gratuit à leurs fans qui le méritent amplement, plus ils gagnent plus ils en demandent.


Le pouvoir d'achat baisse et vous trouvez normal qu'on nous ponctionne encore plus d'argent ? Actuellement je vois ça que dans le jeu vidéo, pourquoi ? Tout simplement parce que le publique est sensiblement plus jeune et apte à dépenser sans compter dans les loisirs, tant que vous vous laisserez tenir en laisse de la sorte, le jeu vidéo continuera à se vendre en Kit. :(
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
hes59
C'est toujours à nous de payer.Pourquoi ils ne s'arrangerait pas pour que le développement d'un jeu coute moins cher?S'attaquer au début de la chaine pas toujours à la fin(le consommateur).
Faut pas ce laisser faire et gober toutes leurs conneries,sa devient de l'escroquerie.
Signaler Citer
Anonymous
je me souviens des drm mp3... abolie! Même certain blue ray, tu as une copie numerique + une version dvd!! Le jeux video on revient en arrière ... on vient bien que microsoft ou autre tate le terrain à chaque jours ... on a le droit des propositions et crosoft est très à l'écoute :boulet:
Signaler Citer