Actualité iPhone / iPad
divers

Un suicide de plus chez un fournisseur high-tech chinois...

par

Un nouveau cas de suicide a été recensé chez le sous-traitant d'Apple, Foxconn.

News rédigée par clempiment et corrigée par ChaotiCc`.

Une nouvelle des plus malheureuses vient de nous parvenir : un nouvel ouvrier de l'usine de Shenzhen, de la firme Foxconn, s'est suicidé.

Ce fait divers porte le nombre de suicides de cette chaine de production à 10.

Foxconn, un sous-traitant, qui fabrique des iPhone, iPad, iMac, des Sony Ericsson, et bien d'autres téléphones se retrouve bien évidemment sous le feu des militants syndicaux qui dénoncent des conditions inhumaines.

À 06h20, mardi dernier, selon le site Christian Science Monitor, Li Hai, 19 ans, saute du toit d'un immeuble au complexe Foxconn à Longhua, au nord de la ville de Shenzhen dans le sud de la Chine.

Sa mort, annoncée aujourd'hui dans le magazine officiel de Xinhua, marque le dixième suicide d'un employé de Foxconn cette année.

Deux travailleurs avaient également tenté de se suicider mais avaient survécu, quelques temps auparavant. Pour cause, la compagnie demande à ses employés de travailler de longues heures, en échange de revenus extrêmement faibles : les ouvriers doivent travailler environ trente heures supplémentaires pour une augmentation de salaire de 130 à 295 $ !


Usine Foxconn pour l'assemblage d'iPad

Pourtant, certaines personnes protestent et disent que ce n'est en aucun cas dû à la faible rémunération, ni aux conditions de travail, qui sont plutôt dans la moyenne haute.

De plus, selon Michael Phillips, le chef de l'institut de recherche sur le suicide de Pékin, le taux de suicides de l'entreprise n'est pas non plus élevé, le taux national étant de 15 pour 100 000 contre 10 pour 400 000 pour Foxconn (11 pour 100 000 aux Etats-Unis).

Il y aura bien sûr des répercussions pour Apple, ce qui devrait créer une préoccupation similaire à celle après le suicide d'un travailleur de Foxconn qui était soupçonné d'avoir volé un prototype d'iPhone l'an dernier.

À l'époque, un porte-parole d'Apple avait déclaré: « Nous exigeons que nos fournisseurs traitent tous les travailleurs avec dignité et respect ».

Mais est-ce que ce fait entrainera des changements ? C'est peu probable...
De plus, il est bien facile de blâmer Apple sur ce genre de cas, mais une question est tout de même à poser : est-ce que les consommateurs sont prêts à payer plus cher leur iPad ou iPhone, pour que l'employé à l'autre bout du monde gagne mieux sa vie ?

Il y a donc bien plus qu'un coupable dans cette tragédie...

Source : ModMyI


Commenter 22 commentaires

RomRom22
A choisir, entre payer un iphone au prix normal et savoir que les employés qui le fabriquent sont victimes de surexploitation, et le payer un peut plus chère et savoir qu'ils sont mieux traités et payés, je préfère la deuxième solution...

Mais tout de même avec le succès des iMachines et le prix à payer pour la marque Apple, il peuvent tout de même trouver de quoi assurer le bien-être de leurs employés.

Mais bisness is bisness, et ils préfèrent assurer le confort de leurs patrons et ingénieurs qui sont payés des milliers pour faire des innovations mineures...

Bref ça me dégoute cette histoire.
Signaler Citer
Olivvv
C'est triste bien sur mais Apple n'est pas le seul coupable dans la mesure ou HP travaille aussi avec.

Après, je suis pas certain que bcp accepteraient de payer plus cher leur matériel ...... Il doit y avoir des suicides dans bcp d'autres entreprises mais personne n'en parle. Là on en parle parce que c'est Apple et que ça va créer le buzz .....
Signaler Citer
chomy77
et bien d'autres téléphones se retrouve bien évidemment sous le feu des militants syndicaux qui dénoncent des conditions inhumaines.

Se retrouvent plutôt non ?
Signaler Citer
6SiCK6
Petit ajout d'information : selon le CEO de Foxconn, les salariés se suicideraient pour une raison (sordide, je vous l'accorde) : lors du décès d'un employé, la boîte indemnise les familles à hauteur de 16000$ si je me rappelle bien. Ce qui pour ces familles est énorme. Cela n'excuse pas tout non plus mais c'est une explication possible.
Signaler Citer
clempiment
chomy77 a écrit:
et bien d'autres téléphones se retrouve bien évidemment sous le feu des militants syndicaux qui dénoncent des conditions inhumaines.

Se retrouvent plutôt non ?

Non, car c'est Foxconn qui se retrouve ;)
Signaler Citer