Actualité PC
Steam sharing

Steam lance le partage de jeux dématérialisés

par

Des jeux partout et pour tout le monde. Enfin, en quantité limitée bien sûr !

Le partage de jeux sur la plateforme Steam, voilà la dernière idée de Valve. Intitulé Partage Familial Steam, il sera proposé en bêta privée mi-septembre.

Vous partagez votre ordinateur ?
Partagez aussi vos jeux dès maintenant.

Vous possédez un compte Steam et vous aimeriez que vos proches essayent un de vos jeux sans pour autant leur donner votre mot de passe ? Valve vous propose une solution qui ravira tout le monde ! Le Partage Familial Steam va permettre à plusieurs personnes de jouer aux différents jeux d'un compte. Si un membre de votre famille possède le dernier Tomb Raider et que vous désirez le tester sans pour autant l'acheter, ce sera bientôt possible via une simple demande au propriétaire.

Un membre de votre famille a installé un jeu auquel vous souhaitez jouer ? Envoyez-lui une demande d'autorisation pour votre ordinateur. Une fois l'autorisation obtenue, la bibliothèque du prêteur devient accessible sur votre machine. Il ne vous reste plus qu'à télécharger et jouer.

Pour avoir une chance d'être sélectionné par Valve pour la bêta privée du Partage Familial Steam, rien de plus simple, rejoignez simplement le groupe Steam prévu à cet effet. La bêta débutera courant septembre, environ mille inscrits seront sélectionnés et accèderont à cette fonction de partage de jeux. Si vous êtes sélectionné, vous recevrez un mail de Steam vous indiquant la marche à suivre pour tester cette nouvelle fonctionnalité.

Évidemment, il y a une limite au nombre de machines qui pourront accéder à votre bibliothèque : dix au maximum, ce qui est déjà un bon nombre. Les bibliothèques seront partagées et prêtées dans leur intégralité, jeux et DLC compris.
Cependant, une seule personne à la fois pourra y avoir accès.

Pour plus d'informations, Steam a mis en place une foire aux questions disponible à cette adresse.

La plateforme de Valve, déjà leader du marché dématérialisé, va encore prendre une avance considérable sur ses concurrents comme Origin ou Uplay.

sharingicon_english

Commenter 12 commentaires

TheKido
Steam l'avait déjà prévu avant MS, depuis un moment même. Un bout de code avait été retrouvé par des gars de NeoGaf dans une version beta mentionnant le prêt de jeu, même si Steam à tout nier en bloc sur le moment :lol: .

Maintenant, le rêve deviens réalité :D
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
fan2horikita
L'excuse pour pas passer au démat était souvent: "on peut pas prêter nos jeux" Là Steam casse tout et permet de prêter sa bibliothèque à 10 personnes ce qui n'est pas rien

Alors oui, ça serais bien que ce soit free DRM, mais certains jeux ne nécessite pas forcement que Steam soit lancé pour jouer
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
cyberkevin
Zek a écrit:La critique est toujours valable tant que le service Steam ne propose pas les jeux free DRM :).


Vous êtes bien gentil, mais quel éditeur irait se risquer sur un service sans drm ?
Si c'est pour n'avoir que des jeux valve et indé, non merci.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Edward L.
Zek a écrit:La critique est toujours valable tant que le service Steam ne propose pas les jeux free DRM :).


Tu crois vraiment que Steam va ouvrir la porte aux dérives dans tous les sens ? Autant j'aime pas spécialement les DRM, autant que je comprends que ça permet aux entreprises de mettre leur jeu à disposition en toute sereinité.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Zek
Kysshin a écrit:Tu crois vraiment que Steam va ouvrir la porte aux dérives dans tous les sens ? Autant j'aime pas spécialement les DRM, autant que je comprends que ça permet aux entreprises de mettre leur jeu à disposition en toute sereinité.


Un jeu Steam ne garantit pas une sécurité absolue en faite ça ne protège en rien contre le piratage car un jeu Steam est piraté le jour même voir avant sa sortie comme les autres jeux qui ont d'autres DRMs (StarForce, SecuROM...). Tiens il serait intéressant que gamergen fasse un article sur les coûts des ses fameuses protections qui ne servent à rien et l'impact que ça représente sur le joueur suivi d'un débat.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Edward L.
Je n'ai pas dit que cela empêchait quoi que ce soit mais que cela permettait aux entreprise de mettre leur jeu, la conscience tranquille. Toute sécurité est inutile en soi, car elle est toujours pénétrable. Ceci dit, si cela permet d'avoir un plus grande nombre de jeux, je suis pour (faute de mieux).
Signaler Citer