Actualité
Splinter Cell Blacklist

Splinter Cell: Blacklist - Un peu de furtitivé dans ce monde de brutes

par
Source: beefjack

Sam Fisher renoue avec les bonnes vielles habitudes.

Malgré le tournant action pris par la série avec Splinter Cell: Conviction, il est toujours possible de la jouer fine dans Splinter Cell: Blacklist. Zack Cooper, Community Manager, joue le niveau de la démo (celle de l'E3/GC 2012) d'une autre façon. Cette fois-ci, au lieu de tuer tout le monde en courant comme un dératé, Sam Fisher tente une approche plus discrète, en se faufilant derrière ses ennemis et en les neutralisant sans bruits.

Tout comme dans la série Tenchu, le choix est laissé au joueur dans une certaine mesure. Faire profil bas, ou faire parler la poudre, le choix est vôtre. Notez que, comme l'indique la mention en haut à droite de la vidéo, cette séquence vidéo émane d'une mouture pré-alpha, elle ne représente donc pas la qualité finale du produit.

Splinter Cell: Blacklist est encore en développement, et est prévu pour quelque part 2013.

Commenter 4 commentaires

jedediah1986
Sam Fisher renoue avec les bonnes vielles habitudes.


Quelles habitudes?
la série se ramasse depuis Pandora Tomorrow et pour ne pas être vulgaire je dirais que la série commence a gagner un statut de ''Nanar''.
Qu'est ce qui s'est passé,changement de team ou producteur qui a perdu la garde de ces enfants? Par ce que la on a l'impression que c'est un jeu fait par des manchots.
Ou sont les devs qui nous pondu soadi sodonu et le darandanoa?
Mais depuis cette daube (assassins creed) tout l'effectif d'Ubisoft est sur cette nouvelle franchise.
Et je crois sincèrement que la femmes de ménages et les deux balayeurs des locaux d'Ubi ont été promu respectivement designer en chef et responsable Marketing.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Edward L.
je suis d'accord avec toi. L'héritage de la série est parti aux oubliettes.

Les bonnes habitutes, en passant, sont celles de prendre son temps (dans une certaine mesure), de rester accroupi, neutraliser les ennemis, déplacer les corps etc...
Je te l'accorde, on est tres tres loin des episodes precedents mais on peut dire que ce semblant d'infiltration, ce peu de furtivité, c'est renouer (en partie) avec les bonnes vielles habitudes d'un agent secret en milieu infiltré.

On est bien loin de Chaos Theory, helas.
Signaler Citer
Shivers
"Mais depuis cette daube (assassins creed)..."

Tu as le droit de ne pas aimer mais Assassin's Creed est très loin d'être une "daube" comme tu dis. Je n'ai pas joué aux premiers Splinter Cell mais si la série à évolué c'est parce que si le jeu était toujours le même il serait inutile de faire une suite, donc oui il y a moins d'infiltration mais c'est pas plus mal parce que comme ça les joueurs ont le choix ...
Signaler Citer
jedediah1986
Shivers a écrit:"Mais depuis cette daube (assassins creed)..."

Tu as le droit de ne pas aimer mais Assassin's Creed est très loin d'être une "daube" comme tu dis. Je n'ai pas joué aux premiers Splinter Cell mais si la série à évolué c'est parce que si le jeu était toujours le même il serait inutile de faire une suite, donc oui il y a moins d'infiltration mais c'est pas plus mal parce que comme ça les joueurs ont le choix ...


j'avoue avoir exagérer un peu.
mais l'histoire est que j'aime beaucoup assassin's creed mais a la seconde ou j'ai vu l’écran se tortiller est que en fait tout était une histoire de science fiction genre retour vers le nanar j'ai cassé le cd.
un énorme potentiel mais une connerie cette histoire du futur.le jeu pouvait bien ce passer de ces allusions au futur.
bref on est la pour Splinter Cell une série que j'avoue avoir talonner de prés MGS sauf coté histoire,mais s'est vu vampiriser ces ressources probablement .
Faisant un stage a Ubi Maroc en 2008 ,j'ai vu tous mes collegues se concentrer sur prince of persia Ds et on ne parler que d"assassins creed ,même ceux parti a Montréal ne nous parler que du potentiel supposé ou réel du jeu.
bref ce jeu a empoisonne la vie a splinter si bien que ce jeu se voit reléguer au second rang.
Signaler Citer