Actualité PS3
splat

Splatterhouse: Interview et nouveaux screenshots

par
Source: 1up.com

Splatterhouse nous revient aujourd'hui, avec une interview des co-producteurs et du concepteur design de Namco, ainsi que des images exclusives.





Miss Kabuto_rider (la compagne de votre rédacteur) est tombée sur une interview de 1UP concernant le jeu Splatterhouse. Elle nous en fait partager aujourd'hui une traduction. Car dans ce monde d'hommes, elle trouve que c'est un tout petit peu gore et violent. Pour la citer: "AAAAAAAAAAAAH! Je n'avais jamais vu un jeu comme ça!!". Elle a donc souhaitée partager cette information avec vous.

Souvenez vous, Juin 2008, EMG nous présentait un héros bourrin et sanglant, le visage recouvert d'un masque de hockey nous menaçant d'une arme 2by4 (morceau de bois avec clou) à travers la jaquette d'un magasine.
Voici la couverture en question :



Pour ceux qui auraient tout de suite reconnus Rick, âgé de 20 ans bien qu'il porte un masque (du moins, nous supposons que son visage est différent sous ce masque), c'est le retour du héros du beat'em up Splatterhouse !
L'apparence du jeu a bien sûr changée, mais qu'est ce que ça fait de dépoussiérer une série comme celle-ci ?
Pour le découvrir, voici les réponses des co-producteurs de Namco, Dan Tovar et Mark brown, et du concepteur en charge du design, Tim Donley, de Bottlerocket. Ils nous disent ce qu'ils pensent des beat'em up remis au gout du jour, regorgeant de violence...


1UP : En quoi, faire le design d'un beat'em up en 2008 est-il diffèrent par rapport à l'époque où un jeu comme the Mark of Kri était conçu ?

TIM DONLEY :
Les attentes des joueurs ont évoluées tout comme les consoles qui sont devenues plus performantes. A travers l'écran nous percevons de meilleurs graphismes, design audio, et techniques de fabulation. Mais le Gameplay reste tout de même notre première priorité, et même si nos outils ont changés, nous travaillons toujours aussi dur pour rendre le jeu amusant. Mark of Kri à été pour nous un passage, car il allie combat et discrétion dans un même emballage très brutal.
Le but de Slatterhouse est d'être le jeu de combat le plus viscéral et gore jamais vu dans un jeu d'action.
Notre but, a toujours été de rendre le jeu amusant et de mettre en avant l'expérience du joueur. Dans ce sens, peu de choses ont changées depuis Mark of Kri.

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)
L'agresseur est l'un des plus fort ennemi dans le jeu (hors boss). Il possède un bras effrayant en forme de fouet et habituellement, il contrôle un bon nombre de créatures faibles.

1UP : Quelles sont pour vous les caractéristiques que chaque beat em up modernes devraient posséder, et quels attributs pensez-vous uniques à Splatterhouse ?

MARK BRON :
Les pieds et les poings sont un bon point de départ, ainsi que les multiples combinaisons de mouvements et la brutalité, avec tout ce qu'elle implique. L'adrénaline et les agressions sont aussi des éléments clés. Le joueur doit se défouler à travers le jeu, nous voulons que les gens puissent oublier le stress d'une longue journée. "Gore", bien qu'incontournable du genre, est le mot qui définit le plus notre jeu. Quand vous allez tuer quelque chose, ça ne va pas seulement mourir. Ça va être effacé de la surface de la terre d'une façon supérieure à la mode actuelle. Si Rick est blessé, vous verrez clairement ses blessures en le regardant. La force de Rick et la façon dont il l'utilise pour se battre contre les monstres assoiffés de sang, diffère véritablement des autres jeu du même genre. Honnêtement, il n'y a pas vraiment beaucoup de jeux comme celui-ci, mais vous voyez ce que je veux dire.

1UP : Verrons-nous du live action footage (scènes avec acteurs) dans le jeu , ou étais-ce seulement pour la bande annonce ?
(Si vous voulez la visionner, rendez vous: ICI)

DAN TOVAR :
Nous voulons que le jeu ai des cinématiques, une ambiance de film d'horreur, et nous pensons que la bande annonce a bien rendu l'aspect que nous souhaitions, mais la bande annonce n'est... qu'une bande annonce. Nous n'utiliseront donc aucun live action footage dans le jeu.

1UP : Avez-vous prévus d'intégrer dans le jeu l'histoire des anciens volets de la série, à travers un niveau rétro ou quelque chose du genre ?

DAN TOVAR :
Nous avons intégrés des références à l'histoire et des éléments du Gameplay tout au long du jeu, mais nous pensons que les graphismes originaux seraient mieux dans les mémoires que dans le jeu. Nous sommes particulièrement excités à l'idée de mettre à jour l'histoire d'autant plus que les jeux précédents impliquaient beaucoup d'histoires sans jamais aller vraiment dans les détails. Nous avons engagés un écrivain à la "Lovecraft", dénommé Gordon Rennie qui a pu prendre en main le projet et le mener à bout. Nous avons fait en sorte d'intégrer de nombreux détails à propos de l'origine du masque et de DR. West, et de donner plus de vie et de trempe à Jennifer et Rick.

1UP : Qu'est-ce que cela vous fait de travailler pour une franchise célèbre ?
Avez vous puisés votre inspiration dans d'autres remake de jeux rétros?

MARK BROWN :
Travailler pour cette franchise est un rêve qui est devenu réalité pour nous tous. Il y a beaucoup d'éléments des jeux précédents dont les gens se souviennent, ça nous a donc rendu la tâche plus facile et nous nous en sommes très bien occupés. Nous avons eu aussi l'opportunité d'ajouter des aspects clés comme, savoir où et quand intégrer la créativité du joueur au cours du jeu.
J'ai été ravi de travailler avec Bottlerocket, étant donné leur incroyable talent de groupe. Ils ont pris en charge ce jeu avec un tel enthousiasme qu'ils auraient pu inquiéter plus d'un psychiatre. Comme d'autres, nous avons bien sûr jetés un petit coup d'œil sur les remakes déjà sortis, mais pour la plupart, nous savions déjà ce que nous voulions faire, c'est-à-dire aller droit au but.

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)
Regardez moi ce joli sang !

1UP : Est-ce facile de faire un jeu "hyper violent" de nos jours sachant que l'on va être classé d'office dans la catégorie "Interdit aux moins de 18 ans" ?
La tendance récente d'Hollywood pour le porno violent vous a-t-elle influencée, ou bien le jeu est dans la lignée de la renaissance du gore des années 80 ?

MARK BROWN :
Nous avons essayés d'être au plus proche de l'essence même des anciens jeux, qui ont toujours été bien plus dans la lignée des films d'horreur des années 80 que dans celle des films de nos jours, mis à part quelques exceptions.
Des films comme Dead or Alive ou bien Evil Dead ont une influence plus prononcée que Saw ou Hostel.
Nous serons certainement affiliés à la catégorie "Interdit aux moins de 18 ans", ce qui nous a en fait beaucoup aidé pendant le développement du jeu.

1UP : Y aura-t-il plus ou moins de vomi que dans les jeux précédents?
Le film The Mask, avec Jim Carrey, vous a-t-il fait penser à arrêter et reconsidérer les pouvoirs de Rick ?

MARK BROWN :
Je serais tenté de dire qu'il y aurait plus de vomi... mais pas dans le jeu. Le vomi apparaitra selon les réflexes des joueurs ! Bien que nous soyons au courant que Jim Carrey ait joué un film à propos d'un masque lui conférant des pouvoirs surhumains, ce n'est pas vraiment quelque chose dont nous avons parlés pour le jeu. C'est tout comme les torchons et les serviettes, vraiment ! (il ne faut pas les mélanger)

1UP : Est ce que le 2-by-4 restera l'arme fétiche de Rick? Si il avait une nouvelle arme favorite, ce serait quoi ?

DAN TOVAR :
Le 2by4 a vraiment fait son "comeback" cette année, étant un "débitoir" de viande, mais nous sommes allés plus loin avec la sélection d'armes offertes à Rick. Les ennemis eux-mêmes pourront cette fois détruire le décor tout autour, ce qui est, comme vous pouvez l'imaginer, super amusant. Il y aura aussi différentes classes d'armes, donc je pense que les joueurs trouveront leur favorite, et ce dans chaque classe. Il y aura aussi d'autres surprises dont nous ne sommes pas encore prêts à parler. Disons juste que cela va être un vrai massacre !


Pour compléter cette interview, voici les toutes dernières images du jeu :

(Cliquez sur les images pour les agrandir)







Il est vrai que Splatterhouse à l'air terriblement violent et réservé à un public averti. Gore... sanglant... totalement bourrin... les fans du genre seront ravis. Comme toujours, aucune date de prévue mais nous savons que Splatterhouse sortira sur Playstation 3 et Xbox 360 courant 2009.






Commenter 14 commentaires

yondaime974
assassin a écrit:
j'ai vue se jeu dans retro-gameone et pour l'époque il était bien fait et déjà trés gore ... :P


mauvais choix couleur sa fait mal au yeux .
j'espère qu'il a une histoire parce que faire un jeux gore juste pour le fun sa amuse 5-10 minute  :-\
Signaler Citer
ptijules
la vache c'est vraiment bien gore.!!
les graphismes sont pas terribles pour le moment, j aime pas vraiment les textures a part celle du héros (et encore)
mais sinon je trouve ca bien que l'on voit le heros blessé(sacrément blessé même)
wait & see comme d hab
;)
Signaler Citer