Actualité
source engine 2

#GDC2015 - Source Engine 2 : une contrepartie de la gratuité du moteur pour Valve

par
Source: RPS

Valve a annoncé lors de la GDC 2015 son nouveau moteur physique, le Source Engine 2. Derrière son apparente gratuité, il s'accompagne néanmoins d'une contrainte bien pensée...

Ces derniers jours ont été décisifs pour les développeurs, avec des annonces de la part des principaux créateurs de moteurs physiques. Valve a pour sa part officialisé le Source Engine 2, qui avait déjà été aperçu officieusement par le passé. Si ses caractéristiques techniques n'ont pas été explicitées, son tarif d'utilisation en revanche l'a été : gratuit. Oui, mais quel est le prix de cette gratuité ?

source engine 2 logo valve

En proposant son moteur gratuitement, Valve s'aligne ainsi sur ses principaux concurrents, à savoir Unity et Epic Games. Le premier propose deux types de licences, une complète payante, ou une version allégée totalement gratuite, tandis que le second a décidé de rendre totalement libre d'accès son moteur Unreal Engine 4, moyennant  des royalties sur les bénéfices engrangés par les jeux développés avec. De son côté, Valve n'avait alors parlé que de gratuité, mais dans une société où l'argent est le nerf de la guerre, cette annonce cachait forcément un loup.

RockPaperShotgun a réussi à obtenir davantage d'informations à ce sujet et a ainsi découvert la raison de cette gratuité apparente. En effet, l'utilisation du Source Engine 2 est soumise à une contrainte, celle de sortir son jeu sur Steam, la plateforme de Valve, qui récupère alors 30 % des revenus sur chaque vente. Pour autant, cette clause n'est pas exclusive, et n'empêche pas les développeurs de commercialiser leur jeu sur d'autres plateformes, ce qui permet à tout le monde de s'y retrouver.

De la sorte, Valve espère étoffer davantage encore le catalogue de la plateforme de prédilection des gamers PC tout en récupérant également quelques deniers. En outre, en facilitant l'accès à son moteur, il pousse les développeurs les moins fortunés (indépendants, étudiants...) à se tourner vers sa solution plutôt que celles de ses concurrents. En contrepartie, ceux qui utilisent le Source Engine 2 ont pour seule obligation de mettre à disposition leur titre sur la plateforme de toute façon incontournable sur PC... Autant dire que cela ne devrait pas déranger grand monde.

Commenter 6 commentaires

Avatar de l’utilisateur
Tuxbot123
Le problème est que la licence Greenlight coûte 90$ (reversés a des assoses, c'est déjà ça), alors une licence Steam plus
''classique'', je me le demande... Par contre, si la licence est gratuite/offerte, là ça vaut le coup!
Signaler Citer
Darkloofy
nathrakh a écrit:Steam... ils prennent 30% sur chaque vente.
J'appel ça du vole.

Ton commentaire viens d'illuminer ma soirée... J'imaginais GabeN avec des ailes de papillons :lol:
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
noman
Nobunagashi a écrit:... En proposant son moteur gratuitement, Valve s'aligne ainsi sur ses principaux concurrents, à savoir Unity et Epic Games. Le premier propose deux types de licences, une complète payante, ou une version allégée totalement gratuite, tandis que le second a décidé de rendre totalement libre d'accès son moteur Unreal Engine 4, moyennant des royalties sur les bénéfices engrangés par les jeux développés avec. ...


Pour unity 5, il n'y a plus que deux contraintes, la première est le splash screen unity non modifiable.
La deuxième est de ne pas dépasser un CA annuel de 100 000$.

+ d'informations :arrow: http://unity3d.com/get-unity

Ce revirement va faire le bonheur de beaucoup de monde, en tout cas il fait le mien :mrgreen:
Signaler Citer