Actualité PS3
playstation move kevin butler icon

Sony : un procès contre l'acteur de la mascotte Kevin Butler

par
Source: Venture Beat

Un divorce ?

Kevin Butler, personnage fictif créé par Sony Computer Entertainment America, n'est autre que l'ambassadeur de la PlayStation 3. Depuis quelques années, il se veut le porte-parole comique de la console, en apparaissant notamment au sein de spots diffusés sur les télévisions américaines. Mais, récemment, le constructeur a attaqué Jerry Lambert - aka Kevin Butler - via sa société Wildcat Creek. La fin d'une belle histoire ?

Tout a commencé par une publicité dont Bridgestone et Wildcat Creek sont à l'origine. Elle met en lumière une promotion baptisée GameOn, permettant d'obtenir 70 dollars en carte-cadeau American Express ou une Wii pour l'achat de pneus Bridgestone. Le hic ? Jerry Lambert apparaît en train de jouer à Mario Kart Wii, un volant Nintendo dans les mains. Sony Computer Entertainment America a donc peur que les consommateurs américains fassent le rapprochement entre Kevin Butler et les machines de la firme au plombier...

Voici le communiqué de Dan Race :

Sony Computer Entertainment America a lancé une procédure contre Bridgestone et Wildcat Creek le 11 septembre dernier. Les poursuites se basent sur les violations de la Lanham Act, un détournement, une infraction contractuelle et des interférences avec une relation contractuelle. Nous avons investi beaucoup de ressources pour donner vie à Kevin Butler et il est devenu un personnage associé aux produits PlayStation. Utiliser le personnage Kevin Butler pour vendre des produits autres que PlayStation va à l'encontre de la propriété intellectuelle de Sony, crée de la confusion sur le marché et cause des dégâts à l'image de Sony.

playstation_move_kevin_butler

Commenter 6 commentaires

Avatar de l’utilisateur
Schadows
Ce pourrait être un clause de non-concurrence comme on retrouve dans beaucoup de contrat d'embauche mais ici il semble s'agir d'autre chose. Ce n'est pas l'acteur qui est l'accusé, mais la société ayant produite la pub (et la société pour laquelle elle a été réalisée) car il utilise l'image de Sony pour venté un produit Nintendo.
Un peu comme si quelqu'un faisait la pub de son produit avec le même design qu'une marque bien connue pour induire les consommateur en erreur.
Signaler Citer
Leb2dud2
ryuga a écrit:en gros pour sony le mec n'a pas le droit de travailler pour quelqu'un d'autre que sony parce qu'il a le visage d'un personnage fictif de chez sony, le pauvre ::)

Ca peut faire tromper le consommateur et comme la dit @Schadows, il ya peut être une clause de non-concurrence.
Signaler Citer
almalexia_1
la il apparait juste en train de jouer a la wii qui est dans les cadeaux gagnants annoncés (en plus a mario kart avec le volant en plastoc).
tu achetes des pneus tu peux gagner plusieurs chose dont une wii.
je vois pas trop ou peut etre la confusion aupres des gamers.
bridgestone est poursuivi aussi dans cette affaire a cause de cette pub,c'est un peu n'importe quoi.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Schadows
almalexia a écrit:la il apparait juste en train de jouer a la wii qui est dans les cadeaux gagnants annoncés (en plus a mario kart avec le volant en plastoc).
tu achetes des pneus tu peux gagner plusieurs chose dont une wii.
je vois pas trop ou peut etre la confusion aupres des gamers.
bridgestone est poursuivi aussi dans cette affaire a cause de cette pub,c'est un peu n'importe quoi.

Auprès des gamers, aucun soucis puisqu'il connaissent leur affaire. Pour le grand public qui ni connait pas forcement grand chose, mais qui ont peut être associé ce personnage aux produits Sony/PS3 c'est plus embettant pour eux (et surement le but d'avoir pris cet acteur pour ce rôle).

Et encore une fois, contrairement à ce que laisse pensé le titre de la news, ce n'est pas l'acteur qui est attaqué en justice, mais bridgestone et la société de pub engagée
Signaler Citer