Actualité
Seth Rogen

Sony va développer un film sur la guerre entre SEGA et Nintendo avec Seth Rogen

par
Source: Variety

Rigolo.

Console Wars: Sega, Nintendo and the Battle that Defined a Generation, cela vous dit quelque chose ? Peut-être pas, mais il s'agit d'un livre qui paraîtra en août aux couleurs de la guerre que se sont livrés pendant plusieurs années SEGA et Nintendo sur le terrain des consoles. En parallèle du bouquin apparemment hyper documenté, Sony Pictures - un comble - développera un long-métrage pour Hollywood. Le trio réuni comme au bon vieux temps ?

Sony Pictures a tapé à la porte de Seth Rogen et Evan Goldberg pour mettre en scène le film, qui sera produit par Scott Rudin (The Social Network, c'est lui). Le duo de réalisateurs avait déjà officié ensemble pour C'est la fin, également développé sous l'égide du studio.

À noter que Blake Harris, auteur de Console Wars: Sega, Nintendo and the Battle that Defined a Generation, chapeautera le projet en qualité de producteur tandis qu'il co-réalisera son propre documentaire sur le sujet en parallèle. Autrement dit, la Megadrive, la Master System, la Nintendo ou encore la Super Nintendo, nous allons en entendre de nouveau parler...

Seth Rogen

Commenter 18 commentaires

Avatar de l’utilisateur
Kurapika-Shinji
@revans :

c'est surtout les joueurs qui ont perdu cette guerre par stupidité...

"nintendo c'est pour les enfants" ---> les parents y croient et achetent la n64 pour leur 5-10ans
"sony c'est pour ceux qui en ont une grosse" --> les 10-16 ans en demandent a papa et maman


résultat, on a perdu de grosses licences, un constructeur d'excellentes machines (dreamcast... la console must have!!), pour y gagner un soucis de mentalité des joueurs, écoutés par des éditeurs feignants.
c'est comme ca qu'on a droit a un CoD annuel avec ses 30€ de DLC, et pareil pour toutes les grosses licences pop corn fadasses
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Vanou
Exact, ce qui a tué SEGA, ce n'est pas Nintendo, mais Sony avec la PS2 qui a mangé tout le monde, et le pirtage ultra simpliste sur Dreamcast, et le fait que Microsoft les ait balayé du revers de la main pour faire une nouvelle console.

Dommage que Nintendo et SEGA n'ait pas fait une console commune, ça aurait pu donner quelque chose de très sympa pour concurrencer Sony et Microsoft.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Kainhunter
Avant d'accuser Sony de tout les maux et de dire que c'est à cause de la PS2 remémorez vous bien les choses ça vous évitera de diaboliser une console alors que ce qui a fait chuter SEGA et bien ce n'est rien autre que SEGA lui même.

Si SEGA c'est a du arrêter la dreamcast c'est tout simplement à cause du naufrage de la saturne. Console super dur à programmer, moins puissante et bien trop accès sur l'arcade alors que le monde du jeu vidéo vivait un très grand changement à cette époque. Sony eux sont juste arrivez au bon moment avec le bon produit pour ce qui fût de la PS1. Facile à programmé plus puissante que la saturne et la N64 est arrivé bien plus tard avec son format cartouche bien plus cher et un espace de stockage bien plus réduit (ce qui leur à fait perdre notamment Squaresoft).

Donc pour la 5e génération SEGA c'est foutu tout seul dans la merde avec un super gouffre financier. Pour la 6e génération la ils ont pondu une superbe console avec la dreamcast. Très performante simple à programmé avec de bon jeux prévu dessus, première console pouvant se connecter à internet grâce a son modem en série (putain j'ai douillé avec phantasy star online ...). Mais le mal était déjà fait avec la Saturn qui a fait perdre la confiance de beaucoup de joueurs et comme SEGA n'avait plus les reins assez solide pour promouvoir la Dreamcast elle a eu le destin que l'on connait tous.

Donc merci de ne pas diaboliser Sony pour le destin de SEGA, car vous ne savez rien si vous osez dire cela. Et pour ce qui est de Nintendo c'est pour les enfants c'est aussi de la faute de Nintendo s'ils pont cette image à vouloir faire des jeux trop accessible la plupart sont perçu comme enfantin surtout si vous ajoutez à cela des graphisme plutôt style cartoon.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
pimousse320
+10000 @kainhunter, si vous voulez vraiment savoir comment a eu lieu le déclin de sega au lieu d'inventer des choses, il existe un livre en pdf, sanqua spark 2, qui explique précisément ce que sega a fait pour accidentellement mettre un terme a la marque, je vous communique le lien du site sur lequel vous pouvez vous procurer cette deuxième édition de sanqua spark: www.sanqualis.com

d'ailleurs gamergen a l'époque en a fait la pub de ce magasine.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
skullio
Je suis d'accord sur le fait que la Saturn a commencer à mètre Sega dans le gouffre.
Mais je me souviens aussi que la PS2 à sa sortie avais une ludothèque minable en comparaison avec la Dreamcast mais pourtant se vendais plus à cause du lecteur DVD qui coûtait un bras à l'époque et des teaser montrant des cinématiques comme des extraits ingame.
Je ne dit pas par la que Sony a couler Sega je dit juste que Sony à été plus malin à l'époque que Sega qui n'as pas su mettre en avant les atouts de sa petite dernière.
Un peut comme Nintendo maintenant qui nous fait des pubs TV pour décérébrés au lieu de mettre en valeur les bons jeux alors que la concurrence joue sur une mise en scène plus hollywoodienne.
Ok la Wii U est vraiment plus faible au niveau puissance que les autres machines mais je pense que si Nintendo arrêtait de nous prendre pour des débiles profond dans leurs pubs ils auraient peut être moins une image de console de gamins casuals.
A mon avis la présentation joue vraiment beaucoup dans l'avenir d'une console.
Exemple con la 3DS se montre comme une révolution avec sa 3D et la Vita n'as jamais de spot TV ventant ses mérites et après on s'étonne que cette dernière se vende moins et ai plus de mal à sortir des jeux.
Le marketing est surement plus important dans l'univers du jeu video que la console ou les jeux en eux même si on veux que quelque chose marche, à moins d'avoir un bouche à oreille énorme (ce qui se fait de plus en plus rare car les "gamers" colportent des rumeurs au lieu de tester les machines et surtout les jeux).

Bref j'espère que vous comprendrez que mon poste n'est aucunement partisan car j'aime les jeux video quelque que soit le support, ce que je pointe du doigt c'est les erreurs stratégiques de chacun qui les mênent tout seuls dans des situations d'échec.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Vanou
Pareil, je ne voulais pas dire que Sony avait tué SEGA, mais que le succès de la PS2 a tué la Dreamcast en plus du pirtage facile, et le fait que SEGA était déjà fragilisé par le bide de la Saturn.

Ce que j'aurais aimé plutôt que SEGA devienne éditeur tiers pour tout le monde, c'est d'être racheté par Nintendo pour travailler en collaboration et faire des jeux plus "adulte" et "gamer" en plus du catalogue Nintendo, là, les quelques exclusivités SEGA ne sont pas folichonnes sur Wii U.

Mais bon, SEGA reste un grand acteur dans le jeu vidéo, et je joue encore à toutes leurs machines (je viens de me procurer la GameGear, la seule qui me manquait), et j'espère que ce film mettra les deux constructeurs en valeur comme ils le méritent. C'est ma plus belle époque vidéoludique, la guerre Nintendo SEGA 8 et 16 bits <3
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Kainhunter
Je suis entièrement d'accord avec ce que tu dis. En résumé ce sont quasiment tout le temps des erreurs de de marketing qui conduise le constructeur dans le mur.

Pour la Dreamcast c'était une superbe console mais comme je l'ai dit le naufrage de la Saturn a empêché SEGA de pouvoir pleinement soutenir sa console médiatiquement malgré de très gros avantage. Mais il est vrai que Sony n'a pas aidé SEGA a s'en sortir non plus avec une communication très agressive et puis il y avait déjà pas loin de 100 millions de joueurs sur playstation, console qui régnait sans partage (Nintendo eux sans la gameboy et pokemon auraient très certainement suivi sega vu les ventes bien maigre de la N64 et de la GC).

Pour en revenir a Nintendo pour la Wii U leur soucis est clairement marketing. Déjà beaucoup de gens n'ont pas forcément compris que c'était une nouvelle console beaucoup encore croient que c'est juste la mablette à acheter (je parle ici des casual qui sont devenir le gros coeur de cible, et le nom de la console n'aide en rien pour cette méprise). Mais surtout essayer de convaincre des gens de payer 350€ pour une nouvelle console dont ils ne comprennent pas l'utilité, ça passe encore moins.

@Vanou

Comme je l'ai dit Sony a clairement pas aidé SEGA mais SEGA est le seul fautif dans l'histoire avec sa Saturn et puis si tu veux accuser un autre accuse Nintendo après tout c'est à cause d'eux que Sony a créé sa console qui devait être le lecteur CD de la N64.

Moi je préfère que SEGA soit un éditeur tiers même s'ils ont failli être racheté par Microsoft (les 3 constructeurs ont fait des proposition mais Microsoft a fait la plus grosse). J'aimerai par contre que SEGA arrive enfin à faire renaître Sonic qui pour moi est bien plus attrayant qu'un plombier italien moustachu qui se drogue à coup de champignons, de fleurs, d'étoile brillante et de feuille un peu trop verte :D
Signaler Citer