Actualité
icon0pi2

Snake Multi v1.1

par
Source: nathaeric

Akabane87, vous propose un homebrew qui a une particularité, laquelle ? Vous et vos amis allez apprécier.

Description :

Akabane87 vient de releaser Snake Multi. La particularité de cet homebrew est que l'on peut jouer en multijoueur à ce dernier sur une seul et même PSP !
Le but du jeu est évidemment de prendre le fruit qui apparait à l'écran le premier. Le joueur qui obtient le fruit gagne 1 point et voit son "snake" s'aggrandir ce qui rend le jeu plus compliqué. Percuter un "snake" fait perdre 1 point. Bon jeu :)



Quoi de neuf dans cette version ?

La version 0.2 apporte ceci :

- ajout d'un écran au démarage

- ajout de nouvelle condition de victoire




Installation :

Les versions proposées sur PSPGen ont été compressées de façon à n'avoir qu'à les décompresser sur la Memory Stick de votre PSP.

- Téléchargez le fichier
- Connectez votre PSP à votre ordinateur
- Passez votre PSP en "mode USB" grâce à l'option "Connexion USB"
- Cliquez avec le bouton droit sur le fichier que vous avez téléchargé
- Choisissez extraire les fichiers...
- Choisissez comme destination la lettre affectée à votre PSP dans le Poste de travail
- Appuyez sur OK et c'est tout.

Snake Multi v1.1 - Firmware 1.5


Snake Multi v1.1 - Firmware 3.XX OE


Source : Xtreamlua

Commentez cette news en cliquant ICI

Mots-clés

Commenter 3 commentaires

Anonymous
Un jeu simple, précis, concis et fun (vu qu'il est "multijoueur").

De plus en LUA. Ce qui fera taire les gens qui disent que le LUA c'est nul blablabla ... Ok c'est pas d'une beauté à flinguer un chameau mais l'interet est bien là.


Pour tous les détracteurs du LUA, prenez bien note de celà :

Le LUA n'est pas spécifiquement un langage de débutant (pas plus que le C++). La logique est la même qu'en C/C++. Deux differences majeures pour le C/C++ :
- il faut souvent gerer la mémoire soit-meme (effectivement ça permet du coup d'optimiser la mémoire et donc la vitesse d'execution) et après avoir pris connaissance du fonctionnement de la mémoire tout devient plus clair (pointeurs & Co).
- Le C se compile (plus rapide) alors que le Lua est interprété par le player.

Passées ces deux differences majeures, la logique est exactement la même.

Le LUA a un bon point pour lui : SA PORTABILITE (le C aussi vous me direz .. mais c'est moins evident à porter qu'un script LUA). c'est l'avantage des langages interprété, il suffit "juste" de "porter" le player/interpreteur sur la plateforme concernée. Là ou le C/C++, avec sa compilation, demandera souvent plus d'efforts du fait des spécificités hardware (et OS) des plateformes et sera à gérer au cas par cas (application par application).

LUA : une seule application à porter (le "lua player"/interpreteur) et tout le reste marche ensuite (sauf fonctions particulières liées à la plateforme).
le C/C++ : Démerdez-vous :)

De toute manière pas de secret ... Le LUAPlayer est fait en C :D

Et rappelez-vous ... peu importe en quel langage on code. Tant qu'il est adapté à ce qu'on veut en faire, on a tout bon. Et le plus dur en programmation, c'est d'avoir une bonne logique (absolument nécessaire aux deux langages précités)

Et les langages interprétés on fait leurs preuves sur Linux AUSSI (perl, python, bash ...) ... donc interprété ne veut pas dire "langage de neuneu".

En espérant vous avoir tous embrouillé un maximum, bonne soirée :D
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Jonyjack
c'est sur que c'est pas parce que c'est du LUA que c'est nul mais je le trouve un peu limité et on ne peut pas faire de "grandes choses" avec bon ok moi je programme que dalle mais bon la je vais rentrer en IUT informatique donc je vais apprendre les bases (que j'ai quand même tout de même) le seul truc aussi c'est que niveau graphisme le LUA est un peu à la masse mais c'est sur que pour un snake ça convient largement :wink:
Signaler Citer