Actualité
skullgirls vignette

Skullgirls : PayPal bloque les fonds offerts par les donateurs

par
Source: GameIndustry

Un sale coup du géant américain.

Depuis plusieurs semaines déjà, Lab Zero Games a demandé une participation financière à la communauté de joueurs, qui peut faire des dons afin que de nouveaux DLC soient créés pour Skullgirls. Déjà deux personnages additionnels et une arène ont pu être développés pour venir étoffer le jeu au cours de l'été prochain, mais il y a un hic.

Le service de transfert de fonds, PayPal, qui a été utilisé pour récolter l'argent nécessaire à la création des DLC, a refusé de verser les dons à Lab Zero Games, qui s'est retrouvé dans l'impossibilité de payer son équipe. En effet, selon PayPal, les donateurs peuvent demander un remboursement si jamais le contenu créé ne leur convient pas et a donc bloqué les fonds pour éviter cela.

La société de services américaine a proposé à Lab Zero Games de débloquer l'argent si elle acceptait de signer une reconnaissance de dette et d'assumer les remboursements si nécessaire, ce que le développeur a refusé de faire. En effet, le but de cette récolte de dons est de fournir de l'argent pour permettre de couvrir les frais de développement et donc le dépenser à cet usage uniquement.

Le PDG de Lab Zero Games s'est donc lâché sur le forum de NeoGAF, déballant toute sa frustration, ce qui a fini par convaincre PayPal de débloquer les fonds, mais qui a tout de même conservé 35 000 dollars comme réserve de garantie.

C'est la première fois qu'une telle mésaventure arrive à un studio de développement, et il est fort probable qu'à l'avenir Lab Zero Games se tourne plutôt vers Amazon et d'autres prestataires de service de transfert d'argent pour ses levées de fonds. Le studio a d'ailleurs décidé de porter l'affaire devant le Consumer Financial Protection Bureau (Tribunal de commerce). Il faut tout de même dire que PayPal détenait 700 000 dollars sur les 829 000 offerts par la communauté.

Skullgirls-image-001-08012013

Commenter 5 commentaires

d3k8l
imaginez la même décision mais sur "mymajorcompany": "on va garder la moitié des dons, au cas ou les donateurs n aiment pas ce qu il y a sur l album..."
un don reste un don et on ne peu revenir dessus(sauf si c'est une promesse de don orale
faut arrêter paypal, ce sont des voleurs,il prennent une bonne marge sur toutes les transactions,et quand il s agit de rembourser,y a plus personnes(c du vecu).
la prochaine fois,pour les dons, laisser nous un RIB. ;)
Signaler Citer
Anonymous
En plus, PayPal appartient à eBay. Lorsqu'un vendeur a un profil inférieur à 50, il est obligé d'accepter PayPal comme moyen de paiement (= vente forcée). Si l'acheteur paie via PayPal, il paie la commission de 8% du prix de vente à eBay, et sur le total payé par l'acheteur (incluant les frais d'envoi éventuel) il paie encore une commission à PayPal...
Signaler Citer