Actualité
Sega Sonic vignette 04102013

SEGA licencie à Londres

par
Source: Polygon

Une fois de plus.

Malgré des chiffres dans le positif sur les neuf premiers mois de l'année fiscale, SEGA doit faire face à une restructuration de ses départements Sonic et mobile, comme l'a confirmé un représentant de SEGA of America à nos confrères de chez Polygon. C'est l'antenne européenne située à Londres qui est touchée, mais peu d'emplois semblent en jeu.

SEGA est dans un processus de restructuration de certaines fonctions liées au département mobile et Sonic, dans le cadre de SEGA of America, où le management et la production de ces activités sont revus. Dans le cadre de cette stratégie, une poignée de licenciements prend effet dans notre bureau européen, basé à Londres.

Les changements d'organigramme continuent donc d'opérer chez SEGA, qui a beaucoup souffert des évolutions de l'industrie. Des licenciements avaient d'ailleurs déjà eu lieu à la fin de l'année dernière, au sein des locaux de SEGA of America cette fois.

Espérons que Sonic Boom, annoncé sur 3DS et Wii U, viendra remettre les pendules à l'heure.

Sega Sonic vignette 04102013

Mots-clés

Commenter 3 commentaires

Avatar de l’utilisateur
ariakas
ça fait un bail que je le disais, Sega n'a jamais su faire son boulot correctement et ça ne date pas d'hier.
déja à l'époque Megadrive/Supernes.
Là où Nintendo avait trouvé un filon en traduisant ses jeux dans différentes langues pour conquérrir un nouveau public,
Sega ne faisait rien.
Là où Nintendo faisait le maximum pour exporter ses jeux, Sega ne faisait rien, y compris ses licences phares.
Shining Force 3 qui était en 3 épisodes avait tout pour réussir, ils ont fusillé leur trilogie comme des malpropres.
Shenmue, tout le monde attend un projet équivalent, rien..

Sega, c'est l'histoire d'une entreprise qui avait un bon marketting ("Sega, c'est plus fort que toi"), des très bonnes licences, des consoles qui tenaient la route, et qui a réussi à tout foirer en faisant absolument n'importe quoi.

Bilan, ils se font fait avoir par Nintendo, et bouffé par Sony, malgré l'aide de Microsoft.
Sega, ce n'est plus rien et n'a plus aucun avenir.
Une place lui est réservée à côté d'Atari.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Zek
Sega ne va pas disparaître car ce dernier est bien implanter sur PC avec les jeux de stratégie et pour contredire tes arguments Sega est parti à l'assaut du PC quand Microsoft la laisser en abandon et ainsi c'est fait un nom dans la stratégie ce qui prouve qu'au moins une fois ils ont fait quelque chose de bien.

Pour les licenciements ça concerne la division mobile en clair des jeux pour un public très versatile, ce n'est pas une perte et quand à Sonic je méconnais trop cette licence sur les jeux récents pour en parler. Par contre tu as raison pour les sorties chez nous non traduit, les jeux adapté pour le public européen ce qui se traduit par des coupes, etc, le meilleur exemple est Yakuza.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
ariakas
j'espère me tromper car en soit j'aime bien la marque et les jeux qu'ils ont fait sous leur logo, mais bon, ça fait plusieurs fois que j'entend que ça ne va pas.
S'ils arrivent à se faire un nom sur PC avec des jeux de stratégie, tant mieux, je n'étais pas au courant, mais pour la division mobile, c'est tout de même dommage sur un domaine qui prend de l'ampleur.
ce n'est pas une perte pour moi non plus, mais ça reste un marché qui rapporte pour ceux qui savent y faire.
Sur mobile, il y a pour ainsi dire encore tout à inventer. C'est dommage de passer à côté.

Reste donc à savoir s'ils vont s'en sortir avec leurs licences PC qui a manifestement du succès critique à ce que je viens de me renseigner, à voir, mais franchement, je n'y crois pas trop.
Signaler Citer