Actualité
Logo Samsung large image.

Samsung : la fin des années fastes d'après les analystes

par
Source: KoreaHerald

Le début du déclin ?

Ces dernières années, Samsung Electronics s'est imposé comme l'un des leaders du monde du high-tech. Présent dans de nombreux domaines, la firme sud-coréenne a vu ses profits s'envoler particulièrement grâce à sa division mobile. Il semblerait néanmoins que ce ne soit désormais plus que du passé et que l'avenir risque d'être moins rose pour le numéro un du monde de la téléphonie.

Bien que Samsung n'ait pas encore dévoilé son bilan de l'année 2014, les estimations ne sont pas réjouissantes. En effet, d'après les premières estimations, la société aurait enregistré un profit net de 20,8 billions de wons sur l'année, soit 1,66 milliard d'euros. Si le chiffre semble spectaculaire et jalousé par de nombreux concurrents, cela représente, pour la première fois depuis neuf ans, une baisse de 6 % par rapport aux 22,1 billions de wons de l'année précédente, une chute significative de la concurrence de plus en plus rude, notamment en Asie où Apple commence réellement à s'implanter et où d'autres marques comme Xiaomi récupèrent de plus en plus de parts de marché. Cette différence est d'autant plus marquante sur le bénéfice d'exploitation, inférieur de 27,3 % à celui de l'exercice précédent d'après les estimations.

Le plus inquiétant est cependant que cette tendance à la baisse semble ne pas s'arrêter. En effet, le bénéfice d'exploitation de Samsung pourrait encore chuter de 6 % en 2015 d'après les estimations et Roh Keun-Chang, analyste de HMC Investment & Securities Co., prédit un nouveau déclin de 32 % des bénéfices de la division mobile du groupe cette année. Enfin, Hwang Min-sung de Samsung Securities Co. pense quant à lui que la revente de composants électroniques devrait maintenir dans un premier temps la firme à flots, bien qu'aucun redressement notable n'est envisagé pour la première partie de l'année.

Ce n'est bien sûr pas la fin de Samsung, qui a encore bien des atouts dans sa manche, mais juste la fin d'un cycle. Avec l'avènement des smartwatchs et les terminaux à écran incurvés, le constructeur sud-coréen a encore de quoi se retourner, l'important étant de ne pas rater le virage.

samsung logo12

Mots-clés

Commenter 4 commentaires

Avatar de l’utilisateur
Jaiden
A savoir d'où provient la baisse. Mais de la à parler de redressement y a de la marge. Le sort de Sony est plus préoccupant ^^ MS aussi à eu une grosse perte suite au virage raté des smartphones et pourtant aujourd'hui malgré une One qui remonte doucement et la branche Mobile pas encore au top de sa forme, ça va pas si mal ;)
Signaler Citer
MagiXFX
en même temps samsung il fournit de la mémoire, des dalles, etc...

faudrait ptet pas oublié qu'il est l'un des fondeurs majeur même si ont parle le plus souvent de tsmc, intel surtout à cause des cpu et des gpu amd/nvidia et soc arm nvidia/qualcomm/apple

donc désolé resté au top niveau fondeurs c'est pas gratuit (y a qu'à voir les prix pratiqué par intel)

demain samsung garde toute sa production pour lui et ses device propre, derrière y en a qui feront la gueule, rien que sur le marché des puces mémoires
vous regardé votre tv, votre smartphone, votre notebook, etc... ça a beau avoir un logo sony, apple, ms, lg, ...
vous avez de grande chance de tomber au moins sur un composant samsung dedant


pour sony, les gens oubli que sony c'est pas que du hardware, c'est avant tout SEN
bref des studio dans le cinéma, la musique, etc...
c'est pas pour rien que MS à fait un grand virage en 2014 en annulant toutes les series et etc... qu'il avait ambition de produire
c'est du pognon de créer du contenu (serie, film, musique)
MS il préfère que les autres créé à leur frais pour mettre ensuite sur sa plateforme et se récup un pourcentage sur les vente

l'un des plus gros tord de sony c'est par exemple de perdurer dans la folie de conserver ça branche "tv lcd"
de souvenir ça fait bien 8 ans que ça branche "tv" est déficitaire
c'est bon sony laisse tombé, au mieux tu file juste du fric au concurrent vu que plus de la moitié des dalles utilisé dans les tvs sony sont des dalles samsung (ça serait au moins des dalles sharp pour faire tourner une boite japonaise, surtout que sharp est pas ce qu'on peut dire de très présent à l'international)

bref des analystes à 2 sous qui compare déjà des entreprise FABLESS à des entreprises qui ont des FAB
sur le secteur IT y en a pas 50 des fournisseurs qui ont des FAB, c'est pas samsung qui sera le premier dans la merde, loin de là
Signaler Citer
Nobunagashi
saranghae a écrit:Ce que tu comptes en trillions s'appelle dans le système international billion, soit le millier de milliards. Tu utilises le système anglophone ;)


Bien vu. À force de manier de gros chiffres dans les deux langues, on en fini par se mélanger. C'est corrigé, merci ;)
Signaler Citer