Actualité PS3
Saint Seiya Les Chevaliers du Zodiaque La Bataille du Sanctuaire Head 30 06 2011 01

Les Chevaliers du Zodiaque font brûler leur gameplay à Japan Expo

par

Seiya se jette dans la mêlée et nous fait découvrir quelques secondes de gameplay.

Japan Expo 2011 a ouvert ses portes ce matin même et déjà, les photos et vidéos commencent à fleurir un peu de partout histoire de montrer à ceux qui n'y sont pas les stands, les rayons entiers de mangas, les cosplayeurs, les cosplayeuses et les quelques exclusivités en jeux vidéo que ce salon a réussi à obtenir.

Parmis elles, Namco Bandai Games va présenter tout au long de ces quatre journées les blockbusters en puissance issus de trois des plus grosses licences du shônen nekketsu de l'histoire des mangas : Naruto Shippûden - Ultimate Ninja Storm Generation, Dragon Ball Z - Ultimate Tenkaichi et celui qui nous intéresse dans cet article Saint Seiya - Les Chevaliers du Zodiaque ~ La Bataille du Sanctuaire. Notre envoyé spécial, PhenixWhite, dépêché sur place avec des moyens considérables a réussi à s'infiltrer jusqu'à une borne d'essai en usant de ses techniques ancestrales issues de ses maîtres Shaolins (d'où la boule à zéro aussi). Sauf qu'en atteignant son quatorzième sens, tout son matériel a littéralement fondu et il n'a pu capturer qu'une petite minute de gameplay avec son téléphone. Néanmoins, cela s'avère suffisant pour avoir une idée plus précise du jeu. Saint Seiya - Les Chevaliers du Zodiaque : La Bataille du Sanctuaire se présente donc comme un Beat Them All lorgnant plus sur la profusion d'ennemis d'un Dynasty Warriors que des affrontements légèrement plus intimistes d'un God of War. Le système de jeu paraît assez simple : les techniques propres à chacun des chevaliers peuvent être déclenchées en puisant dans une jauge de cosmos (Exemple : le Météore de Pégase est impossible à lancer si la jauge n'est pas suffisamment pleine) et le seul moyen de la remplir est d'enchaîner les coups au corps-à-corps. Si un enchaînement basique permet de se débarrasser d'un ennemi sans trop d'effort, leur surnombre pose rapidement problème et il devient impératif d'utiliser ses pouvoirs pour nettoyer les zones avant de se laisser engloutir par la supériorité numérique.

Dans la vidéo, Seiya a aussi la possibilité de faire exploser son cosmos ce qui a pour effet visuellement notable de littéralement labourer ses adversaires, même avec les enchaînements de coups de base, mais au prix d'une consommation progressive de la jauge de cosmos. Dimps étant aux commandes de ce titre, nous nous inquiétions de la qualité du jeu puisque le studio était aussi à l'origine des piètres épisodes en jeu de combat sur PS2. Même si la qualité vidéo ne permet pas vraiment de se faire un avis très objectif sur l'aspect graphique du jeu, la fluidité semble être au rendez-vous et la vitesse des affrontements est à des kilomètres des navets précédents. Le contraire aurait été étonnant mais comme Namco Bandai Games présentait le projet comme un jeu d'action à fort caractère cinématique, le doute était plus que permis. Espérons que l'éditeur ne s'est pas pointé sans des vidéos et des giga-octets d'images afin d'illustrer un peu plus ce titre attendu de pied ferme par un auditoire français réputé pour être le noyau le plus dur des fans de la franchise. La version définitive de Saint Seiya - Les Chevaliers du Zodiaque ~ La Bataille du Sanctuaire est attendu pour le courant de l'année 2012 sur PlayStation 3 uniquement.

Commenter 14 commentaires

wolfinger93
Vener a écrit:Raah!! que de souvenirs avec ce jeu, je me rappele quand il.....
hein? euh!! quoi? ah c'est le nouveau jeu !?! ah d'accord...


Pourquoi tu sors pas le plus beau jeu jamais fait ??? tu parles beaucoup à chaque fois, tu juges que sur des graphismes, à par ça t'as des arguments frappant ?
Signaler Citer
Vener
wolfinger93 a écrit:Pourquoi tu sors pas le plus beau jeu jamais fait ??? tu parles beaucoup à chaque fois, tu juges que sur des graphismes, à par ça t'as des arguments frappant ?

Oui oui t'a raison je ne juge que sur les graphismes d'un jeu pour évaluer son potentiel d'ailleur l'aspect technique d'un jeu n'interesse personne et tout le monde s'en fout...

mais bien sûr que la partie graphique n'est qu'un atout sur la totalité de points positifs qu'un jeu peut avoir mais là en l'occurrence ça saute aux yeux que le jeu est dépassé sur plusieurs points en plus des graphismes dont je ne parle pas, alors ta remarque déplacée ::)

mais aprés tout, le developpement qui lui donne ce genre old-school est peut être (surement?) voulu. perso je ne suis pas client de celui ci même si dans la même veine des jeux qui reprennent les bases globales Old-gen(si je puis dire) j'ai adoré jouer à Nier, Splatterhouse... bref!
Signaler Citer