Actualité
Rise of the Tomb Raider  (4)

Rise of the Tomb Raider : Rhianna Pratchett, scénariste du jeu, s'exprime sur l'évolution de Lara Croft

par
Source: GameInformer

La scénariste du prochain Tomb Raider s'est longuement confiée sur comment elle voit Lara Croft, mais aussi sur les protagonistes féminins dans le monde du jeu vidéo.

Rise of the Tomb Raider est attendu pour la fin de l'année sur Xbox One et Xbox 360, et le jeu fait les gros titres de grands magazines depuis quelques semaines maintenant. Ainsi, après les détails de Game Informer, et les scans du magazine officiel Xbox, c'est de nouveau grâce au premier qu'une interview de Rhianna Pratchett, scénariste du titre, permet d'en apprendre davantage sur la nouvelle Lara Croft.

Game Informer : Qu'est-ce qui vous motive sur le principe du jeu et la quête pour l'immortalité ?

Rhianna Pratchett : Que cela soit le Saint-Graal, l'arbre de vie, manger cinq fruits et légumes par jour, vivre éternellement est une question éternelle de l'humanité. Explorer ce que cela signifie réellement, les avantages et les inconvénients est quelque chose qui m'intéresse en tant qu'écrivain. Ce qui m'a particulièrement motivé sur le projet était d'aider et guider Lara pour la prochaine étape de son voyage. Elle fait des choses qu'elle ne pense pas être capable de faire - bonnes ou mauvaises - et change ses idées reçues sur la personne qu'elle pense qu'elle était. Elle a aussi vu des choses qu'elle ne croit pas possibles, et cherche des réponses sur ce que cela veut dire pour elle et le reste du monde. C'est une femme avec beaucoup de ressources.

Game Informer : Est-ce que le processus de développement a beaucoup changé le récit après votre script initial ?

Rhianna Pratchett : Oui, tout le temps. L'écriture et la réécriture sont des choses normales dans le cas des jeux. Vous êtes constamment en train de peaufiner et remodeler. Nous avons passé beaucoup de temps à mettre au point l'état et l'esprit de Lara au début du jeu, et comment les autres personnages jouent dans le cours de l'histoire. Nous avons aussi voulu réduire le nombre de personnages cette fois-ci, nous avons réellement eu l'impression que le casting était trop grand la dernière fois, et nous avons souffert d'un manque d'espace pour les approfondir entièrement. Je pense qu'il est sûr de dire que la seconde étape du voyage de Lara est plus difficile que la première.

Game Informer : Qui finance les aventures de Lara ? Est-elle toujours assez riche ?

Rhianna Pratchett : L'expédition du Yamatai a été financée par l'oncle de Samantha, plutôt que la fortune de Lara. Cette dernière expédition est largement financée par les économies de Lara (elle a eu plusieurs emplois, tous mentionnés dans le jeu et les comics). Généralement elle s'autofinance et considère que les expéditions ne sont pas particulièrement basées sur les armes et les gadgets qui font la différence. Cependant, les relations de Lara avec la fortune de sa famille est quelque chose avec lequel elle lutte depuis Yamatai. Elle vient toujours d'une famille riche, mais son attitude envers cette richesse a changé.

Game Informer : Peut-être ai-je oublié certaines entrées du journal dans le premier jeu, mais comment va la mère de Lara Croft ?

Rhianna Pratchett : Ce n'est pas quelque chose dont nous discutons en ce moment.

Game Informer : Dans le dernier Tomb Raider, l'histoire de Lara était constamment rappelée aux joueurs, ce qui est arrivé avant et ce qu'elle était après. Pensez-vous que les jeux manquent de subtilités sur le scénario ou autre retour en arrière pour s'assurer que les joueurs savent où aller ?

riseofthetombraider

Rhianna Pratchett : Lara a tendance à parler à elle-même, mais c'est juste une partie de ce qu'elle est. Je pense que c'est plutôt un trait d'enfant ! Cependant, certains éléments de la narration du jeu sont quelque peu irréalistes. Comme des écorces par exemple - les petites lignes de dialogue que les ennemis émettent pendant un combat. Je veux dire, qui avec un esprit sain dicte ses actions et intentions pendant un combat ? Cependant, je pense que nous sommes devenus tellement habitués en tant que joueurs, que nous ne pensons pas vraiment à cela. De même, j'ai remarqué une tendance au niveau de l'industrie sur les cinq dernières années, où les jeux doivent faire en sorte que les joueurs ne soient perdus ou frustrés sur aucun point. Je suis de l'école qui pense qu'être perdu et frustré fait partie du plaisir.

Game Informer : Le premier trailer indique que Lara n'était pas la plus saine mentalement, comment domine-t-elle sa bataille avec le TSPT - Trouble de stress post-traumatique, ndlr - tout au long de l'histoire ?

Rhianna Pratchett : Cela fait partie intégrante de son voyage, mais n'est pas le thème central. Je pense qu'elle essaye juste de démêler le nœud gordien que sa vie est devenue. Elle essaye de concilier ce qu'elle a vu et fait, avec qui elle pense qu'elle est et qui elle veut devenir. Lara est quelqu'un qui pensait que son avenir était clair, et au lieu de ça elle a été violemment jetée dehors. Par conséquent, elle regarde dans son passé pour avoir des réponses et être guidée, et voit aussi une nouvelle lumière ainsi.

Game Informer : Les premiers rôles féminins forts sont rares dans le monde du jeu vidéo. Pensez-vous que les gens sont nerveux de mettre des femmes au premier plan ? Crystal Dynamics a presque dû se battre pour que Lara soit moins une caricature sexuée de la féminité.

Rhianna Pratchett : Je n'ai personnellement aucun problème avec le fait qu'un personnage féminin soit sexy. Cependant, dans le passé, l'industrie a souffert que le sexy soit utilisé comme simple trait de caractère. De même, la définition de ce qui est sexy est très étroite et fréquemment définie comme sexualisée, ce qui en a rebuté certains. Nous avons certainement besoin de plus de diversité dans ce domaine, et de créer plus de personnages qui sont sexy, car ils sont intelligents, drôles, attentionnés, fidèles, texturés et imparfaits, en plus de leur apparence. Je pense toujours que Lara est sexy. Elle est belle, fière, empathique, déterminée et intelligente - ce que, sans doute, elle était auparavant. Mais maintenant elle n'est plus juste sexualisée. Je pense que cette décision a certainement aidé à toucher une nouvelle audience.

Il semblerait donc que Lara Croft devra apprendre à vivre avec ce qui s'est passé lors de l'expédition du Yamatai, mais aussi avec ce qui va lui arriver dans ce Rise of The Tomb Raider. Le jeu aura aussi moins de personnages secondaires, mais ils seront plus approfondis, et l'aventure sera plus corsée, ce qui devrait faire plaisir aux fans des premiers opus.

Commenter 8 commentaires

Avatar de l’utilisateur
Mykkoo
@wawayou

Je ne sais pas dans quelle catégorie te classer, troll ou clown ?

La j'avoue que le nez rouge te va bien.

Tomb Raider n'a pas encore montré grand chose, alors que nous avons déjà vu une séquence ingame d'Uncharted.

Continue de me faire rire.

Merci wawayou :lol:
Signaler Citer
amiga69
C'est vous les drôles, on sais déjà que le remake somptueux sur Next Gen des dernières aventures de Lara tient la dragée haute à tous les autres jeux, exclus compris, sorties sur PS4 et X1 : il est donc pas difficile de s'imaginer que cette exclu Xbox One, par les même développeurs, 100% next gen avec l'appui de Microsoft, le DirectX12 et le gain de Proc récupéré de Kinect, va mettre tout le monde d'accord ... soyez pas Deg' ;)
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Mykkoo
@amiga69

Pour te répondre, je vais me permettre de citer wawayou, expert vidéoludique (le One remplaçant PS4)

"j'attendrais avant de crier que c'est le plus beau jeu de se debut de gen car souvent les pre alpha sont tiré de pc avec des spec de One"
Signaler Citer