Actualité
Rise of the Tomb Raider head

Rise of the Tomb Raider : l'exclusivité temporaire de la Xbox pour pallier le succès d'Uncharted

par

Au moins, c'est dit.

Sacré feuilleton que celui de l'exclusivité Xbox de Rise of the Tomb Raider. D'abord "exclusif" tout court, puis finalement exclusif temporairement, avec une sortie anticipée sur Xbox One et Xbox 360 fin 2015, le titre de Crystal Dynamics finira donc bien par voir le jour sur d'autres plateformes, sans que la durée de latence entre les sorties des versions n'ait été précisée. Mais une question restait alors en suspens : pourquoi ? Pourquoi Microsoft s'est-il offert la priorité de la sortie des nouvelles aventures de Lara Croft sur ses consoles ? La réponse de Phil Spencer, directeur de la branche Xbox, est claire.

Est-ce que j'aimerais posséder une licence de jeu d'action et d'aventure ? Absolument. Mais je n'en ai pas à cette heure. Cette série correspond donc parfaitement à notre projet.

Je suis un grand fan d'Uncharted, et j'aurais aimé que nous ayons un jeu d'action et d'aventure de cet acabit. Nous avons commencé quelques titres, nous les avons étudiés. Mais nous n'avons rien de cette qualité aujourd'hui. [Ce partenariat avec Square Enix] est une opportunité.

Je sais que beaucoup de gens n'aimeront pas ce que je vais dire, mais je vais le dire quand même. Je pense que ça peut être bon pour la franchise et bon pour le monde du jeu vidéo dans son ensemble, parce que c'est une franchise qui a un poids. Et nous allons être capables de travailler avec les équipes pour investir et mettre en avant le marketing, amener tout à un autre niveau, et nous travaillons activement avec les développeurs aussi, pour essayer d'en faire une franchise qui se démarque.

Je voulais raconter cela ici. Toute cette idée selon laquelle, dans un sens, nous avons juste trouvé quelque chose que les fans de Sony aiment et dit "Eh, et si nous jetions des millions de dollars pour qu'ils ne puissent pas jouer au jeu ?", ce n'est pas comme ça que ça s'est fait.

Phil Spencer ne cache donc pas sa jalousie pour l'une des licences les plus importantes de la concurrence, et pour laquelle il n'a pas hésité à investir du temps et de l'argent pour démarquer sa dernière console. Reste à savoir si ce petit discours saura éteindre la flamme des amoureux de la série qui ne sont pas encore prêts à passer à la Xbox One.

Rise of the Tomb Raider head

Commenter 96 commentaires

Avatar de l’utilisateur
Edward L.
Plus j'en entend parler de cette exclu, plus j'ai l'impression que c'est exclu temporaire Xbox One et ensuite que ça ira sur PC, et pas ailleurs, comme Ryse et Dead Rising 3.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Mykkoo
Kysshin a écrit:Plus j'en entend parler de cette exclu, plus j'ai l'impression que c'est exclu temporaire Xbox One et ensuite que ça ira sur PC, et pas ailleurs, comme Ryse et Dead Rising 3.


Les différentes déclarations de Phil Spencer le laisse penser en effet, et le fait que Microsoft investisse de l'argent dans ce jeu ne fait que renforcer cette impression.

Pas de version PS4 vraisemblablement, Xbox ou Windows (8 ou supérieur ?) pour profiter de ce prochain Tomb Raider.

Par contre, il va falloir qu'ils travaillent fort, car les derniers Tomb Raider sont loin d’être des system sellers.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Hakase
Mouais la communication autour de ce jeu a été très mauvaises, je préfère le laisser aux oubliettes et me tourner vers les autres jeux à venir sur consoles.

Il aura fallu additionner les ventes PS4, XONE, PC, PS3, XBOX360 pour que tomb raider réussisse à égaler le 1er Uncharted celui qui a fait le moins de ventes parmis la trilogie sur PS3.
Signaler Citer