Actualité 2DS / 3DS
resident evil the mercenaries 3d screenshot 2011 05 28 head

Resident Evil: The Mercenaries 3D - Une sauvegarde ineffaçable qui intrigue

par
Source: Giantbomb

Pire que la bougie impossible à éteindre, voici la sauvegarde ineffaçable.

Officiellement disponible depuis ce mardi en Amérique du Nord, et mis en vente le 1er juillet sur notre continent, Resident Evil: The Mercenaries 3D a, comme souvent déjà, débordé des rayons pour s'introduire chez des particuliers aux larges contacts avant l'heure. L'un des joueurs se l'étant procuré a remarqué une intrigante note sur la notice américaine du jeu, note indiquant que "le fichier de sauvegarde ne pouvait être redémarré sur ce jeu", et ne pouvait donc pas être supprimé de la cartouche. Cette fonctionnalité a pour conséquence de ne plus pouvoir reprendre l'aventure à zéro, que les joueurs souhaitent redémarrer l'aventure par plaisir ou lors d'un achat en occasion. Ils n'auront de choix que de continuer la partie en cours.

Capcom met ainsi une barre de fer incassable dans les roues du marché de l'occasion, qui nuit malgré lui à la rentabilité d'un jeu. Choix volontaire et assumé ? Il faut croire que non. L'éditeur prétend en effet, à juste titre ou non, que l'enrayement de la revente n'est pas le but premier de cette décision technique bien qu'il n'en précise pas clairement la principale raison.

Les ventes de jeux d'occasion ne rentrent pas en compte dans notre décision, alors que nous espérons que tous les joueurs pourront apprécier l'entièreté de l'expérience qu'offre le jeu. Dans Resident Evil: The Mercenaries 3D, tous les progrès sont sauvegardés directement sur la cartouche, qui ne peut donc pas être réinitialisée. La nature du jeu implique un fort potentiel de rejouabilité pour améliorer nos scores. De plus, notre décision n'enlève rien du contenu proposé aux acheteurs.  

L'explication officielle serait donc une assurance pour permettre aux joueurs de refaire leurs objectifs sans risque de perdre leur sauvegarde, un bon côté qui peine à convaincre face à ses lourdes conséquences. À noter que le titre ne nous a pas véritablement convaincus lors de notre test. Il se pourrait donc que Capcom perde de potentiels acheteurs, qui ont pour habitude de revendre leurs jeux, avant même la sortie de Mercenaries 3D en Europe.

Resident-Evil-Mercenaries_Sauvegarde

Commenter 17 commentaires

TAZEUS
Sa devient n'importe quoi ! :Surprise
Dans ce ces là un linker et une rom du jeu modifiée pour pouvoir écraser les anciennes sauvegardes serait la meilleure solution...

Halala le jeu vidéo va de pire en pire bientôt si il faut ils vont même nous pondre un système de cle utilisable qu'une fois comme les jeux steam sur PC ... là on va à la fin du monde ! xD
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
William F.
Même pas besoin de rom modifiée, les sauvegardes sont toujours à part dans les linkers, il suffit donc de l'effacer et c'est reparti.
Cette seule raison fait que je n’achèterais pas le jeu.
D'ailleurs, je pense qu'il suffirait d'éteindre le jeu pendant la sauvegarde pour corrompre les données et forcer le jeu à les réinitialiser malgré lui, ça marche comme ça avec tout les jeux DS/3DS, faudrait voir ce que ça donne.
Signaler Citer
Anonymous
caus909 a écrit:
Cette seule raison fait que je n’achèterais pas le jeu.


Pareil pour moi, et de toute les façons, le jeu n'est pas térrible, ce qui m'inquiète réellement c'est de voir ce procéder sur tous les jeux
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Naoki
Aucune inquiétude non, mais Les sociétés développant de telles systèmes ne devront pas se plaindre d'une baisse des ventes encore plus flagrante. C'est dans ce genre de cas que l'on appréciera les linkers pour 3DS (et ça va arriver très vite, croyez-le !!).

Déjà, cela revient assez cher de payer un jeu, mais si on ne peut même plus se permettre de le recommencer une infinité de fois (donc de devoir racheter le titre, abusé non ??), il n'y a aucun intérêt de l'acheter, si ce n'est à l'avenir de le dumper et y jouer en tant que rom sur un linker ! :).

Tant pis pour eux, nous aurons toujours moyen de contourner la chose, et si en plus on achète le jeu et que l'on fait sa propre copie, on pourra rien nous reprocher !
Signaler Citer
Soupape
Gros +1 Naoki.

Ce qui me parait bizarre, c'est qu'il me semble que les éditeurs cherchent à ce que l'on pirate leurs jeux en y implantant des limitations contournables par le hack... Je comprends pas, ils ont déjà assez de mal comme ça et pourtant ils nous encouragent de plus en plus à hacker nos consoles...

De plus, je comprends pas à quoi ça leur sert... Ils ne gagneront pas plus d'argent! Même un gros pigeon ne va pas racheter 2 fois le même jeu pour pouvoir le recommencer!

Bref, absurde....
Ce qui me fait très très peur c'est pour Revelations... :(
Signaler Citer