Actualité
Resident Evil 6 24 10 2012 head 2

Resident Evil 6 : Capcom cherche une explication à la contre-performance

par
Source: VG247

5 millions ? Pas assez...

4,8 millions... Voilà un chiffre que beaucoup de jeux vidéo aimeraient afficher dans les charts, dans la colonne "ventes depuis la sortie" (demandez à Darksiders II par exemple). Pourtant, il est loin de satisfaire Resident Evil 6 et, surtout, Capcom. Quelques mois avant sa sortie en octobre dernier, l'éditeur japonais comptait écouler 7 millions d'exemplaires d'ici le 31 mars prochain. C'est un objectif qui s'avère, à l'heure actuelle, inatteignable...

De fait, Capcom est en train de procéder à une sorte d'analyse de ses forces et faiblesses, histoire de voir les compartiments où cela a pu coincer avec Resident Evil 6. Que ce soit dans le processus créatif (en amont) ou au sein des domaines liés au commercial/marketing (en aval), la firme ne met rien de côté et espère tirer profit de cette autocritique. Les futures productions trouveront-elles plus de preneurs pour autant ?

Nous sommes en train d'analyser les causes, ce qui implique les phases de développement et de vente. Nous n'avons pas tiré de conclusion précise. Nous pensons que les ventes globales de 5 millions d'exemplaires restent une preuve que c'est un titre populaire. Toutefois, nous croyons que les évolutions entreprises pendant le développement n'ont pas suffisamment attiré les joueurs. En outre, nous croyons qu'il y a eu une organisation inadéquate en termes de marketing, promotion, planning et autres activités. Nous allons devoir regarder ces résultats selon plusieurs perspectives. Nous allons réexaminer notre cadre de travail afin de trouver les domaines qui doivent être améliorés, aussi bien pour le développement que pour les opérations administratives.

Au final, Capcom fait la fine bouche, alors que Resident Evil 6 est le titre le plus distribué du catalogue...

Resident-Evil-6_14-08-2012_screenshot (3)

Mots-clés

Commenter 33 commentaires

megaloute
Sûrement que les joueurs qui sont là depuis le premier ont finalement fui devant la tournure que prenait la licence depuis le 4 et ont fini par s'en désintéresser.
RE c'est sensé foutre la trouille, pas être un fps comme dit au-dessus.

Il y a probablement eu, s'ils sont revenus aux sources (et je n'en sais rien parce que je me suis totalement désintéressé de la licence) un manque de communication.

Au final, RE ne me manque pas, j'ai plein de trucs à faire à côté.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
pimousse320
c'est un tps on est loin d'un fps, si il veulent vendre plus ils ont cas baisser le prix de leur jeu.
en tout cas les résident évil ca n'a jamais été ma tasse de thé, je préfère mille fois dead space.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
mopral110
titof a écrit:c'est un tps on est loin d'un fps, si il veulent vendre plus ils ont cas baisser le prix de leur jeu.
en tout cas les résident évil ca n'a jamais été ma tasse de thé, je préfère mille fois dead space.

pour le coup DS3 est pareil que RE6 .... un jeu d'action sympa mais qui vaut pas le prix de départ, c'est à dire 60€ !
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Rikkimaru
4,8 millions c'est quand même un bon chiffre de vente faut pas exagérer non plus.
Je trouve d'ailleurs que ce jeu ne les mérite pas.
Quand on voit ce qu'on nous vend avec cet opus franchement... Un TPS bourrin édulcoré et simplifié comme pas possible.
Ça me désole un peu de voir un jeu comme ce RE se vendre autant quand on voit certains jeux qui mériteraient tellement mieux mais qui restent boudés par un grand nombre de joueurs.
M'enfin bon je trouve que Capcom devrait se satisfaire d'en avoir vendu autant. C'est plus que rentable pour eux quand on voit la qualité finale de ce titre.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Schadows
echizen77 a écrit:C'est là que le PC prend tout son sens, Dead Space 3 est à 17€ sur ce support
Où ça ?
J'ai regarder Origin, GreenManGaming (dont le code -25% ne marche pas mais même là ca ferait 35€), Amazon.fr, Play.com ... sans succès.

Pour les 4 millions, tout cout de développement (nombre de personne * nombres de jours) + le cout marketing (pub, stand aux différents salons, etc) qui pour ce genre de titre à gros budget est souvent très élevé.
Ils ont certainement gagné de l'argent avec ces ventes, mais probablement pas assez pour justifier l'argent investi (a quoi bon investir dans un jeu si on peut gagner autant en mettant cet argent sur un compte bancaire qui rapporte ...)
Signaler Citer