Actualité PS4
sortie PS4 marseille rue de rome (1)

REPORTAGE - Marseille accueille la PS4, GamerGen en visite chez deux indépendants rue de Rome

par

En immersion dans la rue de Rome, nous vous avons ramené un petit reportage sur la sortie de la console dans la ville phocéenne.

Un rendez-vous majeur attendu fébrilement depuis plusieurs jours/mois par les joueurs… mais aussi un temps fort pour la culture nationale. En effet, l’aura intergénérationnelle de la console ainsi que sa réputation ne sont plus à faire. La Playstation est tellement rentrée dans les mœurs, que l’expression « jouer à la play » signifie aujourd’hui pratiquer les  jeux vidéo pour le commun des mortels…

Partout en France, la PS4 plus encore que la Xbox One, a provoqué pour sa sortie depuis 10 heures du matin (et hier pour les plus malins) un véritable embrasement. Lequel a été nourri de passions, de rêves, mais aussi de déceptions. Déception dans le sens où de nombreux joueurs n’ont pas trouvé de machines à disposition dans les grandes enseignes comme les plus petites. Rien à voir avec le hardware, qui, lui, tient ses promesses.

Nous avons souhaité saisir, en ce jour béni, la température à Marseille, seconde plus grande ville de France. Pour vivre au plus près des joueurs et des commerçants cette ruée vers le précieux. Un jour qui, si vous êtes comme nous, a dû être précédé d’une bonne nuit blanche à l’ancienne !

Toutes les PS4 mènent à la rue de Rome !

La rue de Rome à Marseille est le pendant phocéen du quartier de la République de Paris. Un secteur circonscrit de boutiques de jeux vidéo dites « indépendantes ». Comprendre par là des résistants, appartenant à une espèce en voie de disparition. S’ils sont encore sur pied, c’est d’une part grâce au marché de l’occasion… mais aussi grâce à une spécificité urbaine étonnante pour une grande ville : Il n’y pas de grandes surfaces ou d’enseignes spécialisées type Micromania dans le centre-ville piétonnier de Marseille. Incroyable, mais vrai.

Immersion. Nous avons (mon calepin et moi-même) visité deux boutiques bien achalandées. Celles-ci nous ont accueillis avec sympathie et n’ont pas fait dans la langue de bois.

Première escale à 207 MEDIAROM. La boutique, riche en goodies et produits de collection, existe depuis 18 ans. Des sorties de consoles, l’équipe en a déjà vu « toute une flopée ! Nous avons fait la Super­ Nes, la PS1 justement, la XBOX… Autant dire la quasi-totalité. Mais avec la PS4, plus encore que par le passé, c’est vraiment le flou artistique, souligne Charles, responsable. Les magasins indépendants, comme nous, sont vraiment la dernière roue du carrosse. Nous sommes approvisionnés bien après les grandes enseignes et les supermarchés. J’ai eu une vingtaine de consoles. Les constructeurs ne nous aident vraiment pas, en nous faisant acheter la machine à précisément 330,86 euros hors taxes. Soit 395 euros TTC ! Nous avons dû par ailleurs acquérir un certain nombre de jeux, là encore au prix fort. Notre marge de bénéfice est infime ».

Le plus fastidieux, cependant, reste le fait que « de nombreux clients ne pourront pas avoir leur console aujourd’hui, déplore Thierry, conseiller vente. Sony a mis sur le marché moins de consoles que d’acheteurs potentiels. Car beaucoup de joueurs ont attendu le dernier moment, souhaitant avoir une vue précise sur les diverses line up, avant d’acquérir la machine. Ce ne sont pas les fanboys certes, mais cette niche de joueurs a été laissée sur le carreau. Se rajoute un engouement quasi irrationnel autour de la PS4, qui fait plaisir à voir, mais qui est un peu gâché par la frustration générée par le manque de pièces ».

sortie PS4 marseille rue de rome (1)
Pour obtenir la console sans réservation à Marseille, il fallait se lever tôt.
Parfait quand on a fait une nuit blanche de rigueur la veille

Commenter 3 commentaires

Avatar de l’utilisateur
nathrakh
Pour le coup je ne pense pas que ce soit les constructeurs qui lance les preventes mais bien les site marchand (amazon et la fnac en tete de liste). il suffit pour s'en rendre compte le nombre de jeux en pré co avant meme leurs annonce officiel.

quand au probleme de volume mis à dispo, je ne pense pas que les constructeurs non plus soient trop à blâmer. les lancement qu'on a vu pour la PS4 et la Xone, sont les plus gros lancement de console historiques. difficile de prévoir à l'avance les volumes sans parler de la prise de risque quand il s'agit de millions d'unités à produit, stocker et livrer


Par contre ce qui est sûr, c'est que le demat' va finir par tuer les revendeurs.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Joker
C'est triste que les constructeurs ne pensent pas plus que ça aux indés, seulement une vingtaine de consoles et à prix fort ... Pourtant ce genre de boutiques c'est le top, de vrais cavernes d'Alibaba !
Signaler Citer
popotte13
nathrakh a écrit:...

Exacte. Si on dois blamer quelqu'un, il faut blamer les grande surface qui ont pas jouer le jeu. Normalement, sony devais faire arreter les précommande pour pouvoir remplir les boutiques. Sauf que les grandes surfaces ont pris l'initiative de lancer également des précommande en parrallele et en plus de faire de la pub pour vendre la consoles moins cher alors qu'ils ignorer les stocks qu'ils auraient. Résultats une fois les précommande fourni en partie, plus rien pour les gens qui se déplace en grandes surfaces -_-
Signaler Citer