Actualité PS3
01

La réponse à la campagne anti jeux-vidéo en Angleterre

par

Le gouvernement Anglais frappe fort avec cette nouvelle campagne contre les jeux-vidéo qui soulève tout un tas de polémiques et qui révolte les développeurs de jeux.



Vous avez peut-être lu la news sur la nouvelle campagne contre les jeux-vidéo en Angleterre sur PSPgen. Si ce n'est pas le cas, sachez qu'il s'agit d'une affiche présente dans certaines presses, où le slogan "Vous risquez une mort précoce en ne faisant rien du tout" est affiché à coté d'un enfant jouant à la console. Cette publicité rencontre évidemment et, à juste titre, les foudres des acteurs de l'industrie vidéo-ludique, jugée disproportionnée.




Voici la récente réponse de la TIGA, un groupe de pression Anglais, aux cotés de SEGA et Atari:

"Cette publicité est aussi absurde qu'insultante.

[..] L'abus de l'alcool et des drogues, la cigarette, l'obésité et la participation à de violents crimes sont des formes de comportement qui risquent une mort prématurée. Au contraire, beaucoup de jeux-vidéo sont mentalement stimulants, potentiellement éducatifs et sociaux et impliquent parfois même un exercice physique. Brain Training, Wii Fit, Civilisation, Singstar et Buzz sont dans ce cas.

Cette publicité est offensante pour les 30 000 personnes qui travaillent dans l'industrie vidéo-ludique britannique, particulièrement pour les 10 000 qui travaillent dans le développement des jeux. Les développeurs de jeux sont typiquement des gens intelligents, très qualifiés et créatifs qui travaillent pour produire des jeux de haute qualité pour le loisir de la population. Ils ne s'occupent pas de conduire les gens à la tombe avant l'heure.

Avec près d'un quart des hommes et des femmes et près d'un cinquième des enfants de deux à cinq ans souffrant d'obésité en Angleterre, nous encourageons clairement un mode de vie plus actif et des régimes adaptés. Il devrait être possible d'accomplir cela sans dénaturer une industrie créative de 30 000 personnes."




SEGA rajoute qu'il est dommage que le jeu-vidéo soient toujours la cible de tous les maux alors que la violence n'est pas une exclusivité de cette industrie. Sony compte également porter plainte pour l'utilisation d'une manette Playstation 3 pour cette publicité sans leur avis. Cette campagne n'a pas fini de faire parler d'elle, et il ne reste plus qu'à espérer qu'elle soit bannie et que leurs auteurs soient fouettés et lapidés sur la place publique. A quand une campagne sur les dangers des films violents?





Mots-clés

Commenter 33 commentaires

Avatar de l’utilisateur
cR4p0
Je trouve la réponse justifiée par rapport à la campagne lancée. Rien à ajouter sinon que nous soutenons évidemment les développeurs et tout les personnels touchés par cette campagne... ;)
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Titiks
Faudrait peut-être des gens un peu plus jeunes dans les gouvernements, pas ces têtes poivres et sels qui s'attaquent toujours à ce qu'ils ne connaissent pas... Il sort maintenant pléthores de livres destinés aux plus de 30 ans expliquant les bonnes choses apportées par le jeu vidéo, afin de le rendre moins maléfique...

Les parents n'ont plus le temps de rien, donc les gamins achètent des jeux destinés au plus de 18ans, bouffent au MacDo tous les jours, etc...

Et si une fois de plus, au lieu de blâmer les jeux (moins pire et abrutissant que le cinéma...), on blâmait l'éducation des nos têtes blondes? Permet-on à un enfant de 12 ans de louer un porno sado-maso? Je ne crois pas, on s'en offusque. Mais étrangement, il peut acheter Saint Rows ou GTA IV... Les parents sont toujours dans le schéma réducteur "jeu = enfant"... aussi réducteur que "dessin-animé = enfant"...

L'industrie a réagi, je comprends qu'ils en aient ras le bol d'être toujours pointés du doigts.
Allez, courage les gars !
Signaler Citer
FFSEVEN
Excellente réponse de leur part elle ne pouvais être mieux, j'ai été voir dimanche un film "B13-Ultimatum" jusque là rien de méchant, ce film est assez violent en sois, les parents ne ce rend pas compte, j'ai vu trois gosse âgé de 2 à 3 ans dans la salle, d'où peut-on amené des enfants de cette age voir ce genre de film, alors que plusieurs scène montre de la violence alors s'il vous plait les jeux vidéo ne sont pas la seul cause de violence dans le monde.

Enfin c'est mon point de vue. A plus  ;)
Signaler Citer
172sp
Titiks a écrit:

aussi réducteur que "dessin-animé = enfant"...



Tu fait allusion a american dad ou au hentai ;)

ps: ne le prenez pas mal juste une peu d'humour sa fait du bien
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Titiks
Non, juste qu'il est réducteur d'associer un dessin-animé au monde de l'enfance. Je ne mettrais pas un enfant de 6 ans devant Princesse Mononoke, ou le tombeau des Lucioles, qui sont pourtant des chefs-d'œuvres.
Tous les Dessins animés ne sont pas aussi bêtes que Bob l'Eponge, et ne s'adressent pas forcément à un jeune public.

Il en va de même pour les jeux vidéos, ou toute autre production. Alors pourquoi ils s'en prennent toujours à ces jeux?
Notea, ça a été le manga à une époque..
Signaler Citer
Anonymous
Que c'est réducteur !!!

Que les parents commencent aussi par respecter les sigles concernant l'âge et ce sera un point de gagné.

Quant à cette pub, je le redis, c'est vraiment trop réducteur, ils mettent tous les jeux dans le même panier.

Courage les gars, on est avec vous !!
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
gilou2501
A quand une campagne sur les dangers des films violents ?


mmh, ça c'est un peu has-been. La censure s'est un peu calmée depuis la fin des année 80, il ne faut pas la reveiller !  ::) Pis y a des truc vachement plus dangereux pour le cerveau humain, comme Arthur en prime time sur TF1, ou Luc Besson qui produirai un Taxi 5.

c'est juste que les jeux-video jouent le rôle du bouc-émissaire a la mode, histoire de ne pas avoir a parler des lacunes du système éducatif ou des violence engendrées par les problèmes sociaux. Dans quelques années ils passerons a autre chose...
Signaler Citer