Actualité
YouTube Rewind head

Publicité dissimulée : la répression des fraudes va sanctionner des YouTubeurs

par
Source: Le Monde

La DGCCRF veille au grain, et avant cet été, une dizaine de YouTubeurs vont être sanctionnés.

Ce n’est pas nouveau, la Direction générale de la répression des fraudes, DGCCRF, a les YouTubeurs dans son viseur, notamment en ce qui concerne la publicité déguisée. Cette pratique, consistant à promouvoir un produit ou une marque moyennant finance sans pour autant le mentionner clairement, est illégale, mais cela n’a jamais empêché les vidéastes du service de vidéo en ligne d’en abuser.

Heureusement, la DGCCRF veille au grain, et après avoir annoncé s’intéresser aux stars du web en décembre 2015, les premières sanctions vont bientôt tomber. C’est au cours de la présentation du rapport annuel de la direction que Nathalie Homobono, directrice de la répression des fraudes, a annoncé la bonne nouvelle, ajoutant au passage qu’une enquête était en cours depuis le début de l’année.

Ainsi, les YouTubeurs se voient reprocher le fait de parler d’une marque et de ses produits, sans forcément mentionner une relation dite commerciale, étant donné la réception de paiement afin de réaliser la publicité. L’annonce de décembre avait déjà fait bouger quelques têtes, et la mention "Réalisée en partenariat avec", était, entre autres, miraculeusement apparue sur les vidéos de gros vidéastes. Maintenant que l’enquête a suivi son cours, ce sont les sanctions qui vont tomber, et cela avant l’été, ce qui risque d’arriver rapidement.

youtube publicite deguisee

La DGCCRF s’est en effet renseignée sur une dizaine de YouTubeurs ayant fait la promotion d’une marque de voiture, en ayant touché de 20 à 100 000 euros selon la notoriété de chacun. Le tout sans faire mention du partenariat bien entendu. Avec des amendes allant jusqu’à la somme totale perçue par la personne reconnue coupable des faits, autant dire que la situation risque de faire réfléchir un minimum les vidéastes dans le futur. Mais ce ne sont pas les seuls à pouvoir être inquiétés, puisque s’il était avéré que c’est l’agence média ayant conclu les contrats qui a forcé les stars du web à cacher la publicité, l’amende pourrait atteindre la moitié du budget total de la campagne média, autant dire plusieurs millions d’euros.

Malgré tout, cette affaire devrait finir par se régler à l’amiable, puisque la DGCCRF précise bien que 95 % des cas de publicité déguisée se terminent de cette façon. En effet, si aucun accord ne peut être trouvé, l’affaire se retrouve publique, et la sanction peut être alourdie devant le tribunal correctionnel, de quoi s’offrir une mauvaise publicité.

Quoi qu’il en soit, la publicité déguisée semble bien en passe de disparaître de YouTube pour le moment, la DGCCRF se servant de cette dizaine de cas comme exemple.

Commenter 17 commentaires

Avatar de l’utilisateur
angel-nikita
S'il faut chipoter jusqu'au bout des ongles , effectivement les sites de jeux vidéo qui reçoivent un coffret collector spécial journaliste du jeu , c'est un peu aussi de la pub dissimulé . non? Puisqu'après il parle du jeu dans un test . :mrgreen:
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
draconene
Perso, j'ai envie de dire que finalement, la publicité, dissimulée ou non, est omniprésente, où que l'on aille et quoi que l'on fasse. On en voit partout, donc un peu plus un peu moins ... surtout que bon, incorporée discrètement dans une vidéo qui est gratuite pour l'utilisateur à regarder, ça ne tue personne. Quand je vais au cinéma et que je paye ma place pour visionner dix bonnes minutes de pub avant le début du film, je trouve ça plus dérangeant. En plus, chacun sait que lorsqu'on veut avoir un avis éclairé sur un sujet, on consulte quelqu'un qui peut nous le fournir, donc si un youtubeur fait des vidéos, et glisse de la pub pour une marque de voiture, c'est pas ce qui me touchera le plus tout simplement parce que je sais que ce n'est pas forcément une référence sur le sujet.
Côté répression, c'est vrai que si c'est pas mentionné ça fait tache, mais on en voit tellement de nos jours, par exemple dans les films, ou un gros plan rapide permet d'apercevoir la marque du téléphone mobile du personnage principal ...
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
DplanetHD
less.cro a écrit:On te paye pour parler d'un produit, c'est de la pub... Sous n'importe quelle forme... Internet est encore un peu un western... C'est dur d'y faire la loi !!

+1

J'espère que la DGCCRF va mettre un peu d'ordre sur YouTube car les pubs devraient être clairement labellisées… :oops:

Un bandeau est quand même le minimum pour informer de la rémunération… ;)
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Ishiru
Pour ceux qui ne voient pas trop où est le problème, on est déjà gavé de pubs partout, on était content avec nos blockers et voilà qu' on nous pond de la pub glissée à notre insu dans des vidéos YT.
Finalement ces youtubers ( bon, honnêtement je n' en regarde pas un centième car je trouve que c'est juste du très mauvais divertissement ) vendent notre confience et notre temps de cerveau. Ont ils vraiment besoin de faire ça après tous les contrats d' exclu et autres qu' ils signent déjà ? Leur communauté représente elle plus qu' un chiffre à convertir en $ pour eux ? Morgan Freeman pourrait il apparaitre pour répondre à nos questions ? Bientot on nous imposera des pubs dans toutes les chansons etc ... Bah, cette amande leur empêchera juste d' acheter leur nouveau jet privé.

Pour les partenarias sur les sites de JV par exemple dont certains parlent plus haut, on est clairement pas sur des contrats à 6 chiffres non plus ...
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
less.cro
Le problème est l'homme au départ... tu commences par passion, tu finis par la notion du gain, et tous les moyens pour l'obtenir...

MONÉTISATION, maître mot d'une structure sur internet, youtubeurs, blogueuses, actualité, forums, vitrine, e-commerce, facebook, etc...

Faire un truc sympa, c'est bien, faire de l'argent dessus = C'EST MIEUX !
Signaler Citer
diablo930
draconene a écrit:Perso, j'ai envie de dire que finalement, la publicité, dissimulée ou non, est omniprésente, où que l'on aille et quoi que l'on fasse. On en voit partout, donc un peu plus un peu moins ... surtout que bon, incorporée discrètement dans une vidéo qui est gratuite pour l'utilisateur à regarder, ça ne tue personne. Quand je vais au cinéma et que je paye ma place pour visionner dix bonnes minutes de pub avant le début du film, je trouve ça plus dérangeant. En plus, chacun sait que lorsqu'on veut avoir un avis éclairé sur un sujet, on consulte quelqu'un qui peut nous le fournir, donc si un youtubeur fait des vidéos, et glisse de la pub pour une marque de voiture, c'est pas ce qui me touchera le plus tout simplement parce que je sais que ce n'est pas forcément une référence sur le sujet.
Côté répression, c'est vrai que si c'est pas mentionné ça fait tache, mais on en voit tellement de nos jours, par exemple dans les films, ou un gros plan rapide permet d'apercevoir la marque du téléphone mobile du personnage principal ...


Bien d'accord et je trouve ça juste honteux de les pénaliser eux, alors que c'est loin d'être le problème majeur en matière de publicité de nos jours ! Donc le youtubeur qui se donne du mal pour traiter un sujet, que ce soit sur un thème léger ou au contraire des sujets plus sérieux, le rendre drôle, etc se retrouve pénalisé parce qu'il boit une canette de coca par exemple (j'invente ici) alors que les débilités sans nom qu'on retrouve sur par exemple facebook, je parle ici des "articles" de soi-disant journalistes qui se servent de fait divers tantôt insolite ("vous n'arriverez pas à croire ce qu'il a fait ensuite...", ...) tantôt choc (exemple: des photos macabres du bataclan qui ont été partagées sans scrupules) tout ça pour se remplir les poches, on laisse couler ? C'est aussi une forme de pub, en fait c'est l'évolution de la pub (et prenez moi pour un fou si vous voulez mais dans la dernière saison de south park, ils l'expliquent très très bien :D ), des tonnes et des tonnes d'articles plus abrutissant les uns que les autres, et ce qui est triste c'est que de nos jours beaucoup de gens ne savent pas faire la différence entre ce genre de "journalisme" et les vrais infos (qui soi-dit en passant passent souvent si ce n'est presque toujours en second plan..). Et donc ici qu'est-ce qu'il se passe ? Oh un jeune se fait un peu d'argent (un peu, oui. On est bien d'accord plus que la plupart des gens sûrement mais des jets privés ? faut être sérieux 2 min ce n'est pas une armée de Bill Gates en puissance non plus :lol: ), et on est obligé dans ce cas-ci de pomper leur fric, qu'ils ont gagnés honnêtement. Ben oui c'est sûre qu'ils sont faible, ils sont tous seul, donc c'est facile avec eux. Ce n'est pas une grosse industrie qui flingue notre planète mais qui avec la thune arrive à faire en sorte de passer entre les mailles du filet et à ce que tout le monde se dise "Ouais c'est dégeulasse, mais on peut rien faire". Je pense que le vrai problème il est ici. Dépenser de l'énergie pour faire chier de simples personnes qui veulent partager leur vision du monde, qui veulent faire rire les gens puis essayer de trainer leur nom dans la boue ça me dégoûte juste. :cry:
Signaler Citer