Actualité
Mark Cerny head 1

PS4 : l'architecte parle de la création de la console et des erreurs de la PS3

par
Source: Edge Online

Mark Cerny nous dévoile l'envers du décor.

Directeur du développement de Knack, Mark Cerny est surtout le lead system architect de la PS4, l'homme responsable de la cohésion et de l'optimisation de la console. À l'occasion du Gamelab à Barcelone, il a davantage parlé de son travail sur la PS4, et surtout des erreurs commises lors du développement de la PS3.

Ainsi, il estime que si la PS3 avait un line-up de lancement faible, c'est parce que ses créateurs étaient concentrés à "99 % sur le hardware et 1 % sur le software". Le processeur était ainsi "comme un puzzle", qui devait être résolu pour pouvoir exploiter tout son potentiel. Il n'avait personnellement pas eu de problème pour réaliser une démo technique sur le système, mais avoue "ne pas avoir pensé aux réalités pratiques du développement d'un jeu". Il estime que si les équipes de développement de jeux avaient réussi à "craquer le code", ce n'était pas le cas des studios externes des éditeurs tiers. Selon lui, ils "pensaient d'abord à leurs jeux et non à la plateforme", que les développeurs extérieurs à Sony allaient avoir en main sans en connaître tous les rouages.

Au lancement de la PS3, "l'environnement de développement complet était à un état primitif", selon Mark Cerny. Le constructeur a alors changé de priorité, et a effectué "un virage complet quant à son attitude" pour soutenir les studios third-party.

Avec la PS4, ils ne veulent pas d'un "hardware qui soit un puzzle". La création de la PS4 a ainsi été "fondamentalement guidée par la vision des développeurs" de jeux, avec néanmoins l'idée que la familiarisation des créateurs avec le système leur permette d'apprendre des choses au fil du temps pour proposer des mondes "toujours plus riches". Avant d'approfondir le processus de création de la console, un questionnaire avait été envoyé aux professionnels du développement de jeux vidéo, avec des questions sur des points très techniques de l'architecture de la console dont ils rêveraient. Les réponses furent ambitieuses et un peu folles, les développeurs voulant pour la plupart une PS4 aux "performances mille fois supérieures à celles de la PS3". Néanmoins, des retours plus terre à terre furent pris en compte, notamment sur l'importance que devait donner le constructeur au CPU ou au GPU lors du développement de la machine.

Il avoue aussi que les développeurs n'ont "pas été dupés par ce questionnaire", et savaient bien que ces interrogations allaient donner lieu aux grandes directives de la construction de la PS4. Néanmoins, Mark Cery estime que "les réponses reçues n'ont pas été celles qu'ils attendaient", avec par exemple une demande généralisée pour un unique pool mémoire contre deux sur les PC et la PS3. Ne reste plus qu'à attendre la fin d'année pour voir le résultat par nous-mêmes.

Mark-Cerny_1

Commenter 8 commentaires

Avatar de l’utilisateur
babaookikou
J'aime bien cette personne, elle est censée, connais le dur travaille d'un développeur, connait son métier, à travailler sur de gros projets et malgré tout possède une très bonne communication.

C'est le genre de personnes que j'aime lire car c'est claire et sans ambiguité.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Jaiden
Vu le processus de travail engagé y a plus de raison que les devs nous la jouent feignasse portage 360 ou alors "ooooh mais c'est chère de faire un jeu la PS3 est complexe".
Signaler Citer
benejam
Jaiden a écrit:Vu le processus de travail engagé y a plus de raison que les devs nous la jouent feignasse portage 360 ou alors "ooooh mais c'est chère de faire un jeu la PS3 est complexe".


+1 !! ils ne pourront plus râler maintenant, a les entendre dire que le système est complexe, que l'on pouvait pas pousser le jeu a ces meilleurs qualités !!!
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
pameton
Pour info Mr Cerny est celui qui a revolutionné la facon de concevoir des jeux dans les années 90... moi qui bosse dans le jeu je peut vous dire que dans le milieu c'est un légende vivante..

cf: wikipedia
La méthode Cerny est un modèle de game design qui prône l'importance de l'étape de pré-production afin d'étudier la viabilité du projet. Cerny considère par exemple que si le premier niveau développé n’intéresse pas les consommateurs, alors l’idée du jeu doit être écartée avant que trop d’efforts y soient investis.
Signaler Citer
jackseg
babaookikou a écrit:J'aime bien cette personne, elle est censée, connais le dur travaille d'un développeur, connait son métier, à travailler sur de gros projets et malgré tout possède une très bonne communication.

C'est le genre de personnes que j'aime lire car c'est claire et sans ambiguité.

Et le problème de la société en générale c'est que des branleurs beaux-parleurs (des financiers ? :o ) sont au-dessus des personnes compétentes et possèdent tous les pouvoirs.

Vive les boîtes ou ce sont les ingénieurs et les créatifs qui sont au même niveau que les autres. Une structure plate, rien de mieux avec des gens compétents.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Arkh
Il y a deux types de mémoires:

- morte = non-volatile
- vive = volatile

Grosso merdo ces deux types de mémoires sont normalement complémentaire et permettent a ton PC de fonctionné, on va pas trop rentré dans les details.
Tes données c'est des 1 et des 0 (comme ton ampoule que t'allume, quand t'allume tu vois quelques quelque chose tu a des informations = 1 et quand t'étein tu vois rien = 0, c'est primitif quasiment mais c'est sur ça que l'informatique repose) la mémoire vive RAM, traite ces données sans les stockés tandis que la mémoire morte ROM les stocke (je suis pas très doué pour expliqué désolé).
Bref en gros la mémoire unifiée permet d'utilisé ces deux types de mémoire simultanément (ce qui est une révolution en sois) ça corrige énormément de defaut comme les limitations dans les calculs obligeant a agrandir la RAM etc ... sa décuple la puissance de calcul car aussitôt qu'elle est traité par la mémoire vive elle est stockée instantanément par la mémoire morte, ça permet de créer des systèmes de calculs bien plus complexe qu'a l'heure actuelle.
C'est un peu comme passé d'un 2+2 à un 3.51247x4.1²
c'est assez énorme comme "nouvelle technique"
c'est la qu'on vois qu'on est vraiment qu'a l'âge de pierre de l'informatique.

Bref voila pour la réponse


Maintenant par rapport à la news je dirais que ce soucis de "dévellopé dans sont coin" c'est pas la première fois que sony le fait, ils l'avaient fait avec la PS2 également, parce qu'il pensaient avoir le monopole, ce qui était un peu le cas à la sortie de la PS2 xD ... mais avec la PS3 boom grande tanée dans leurs gueule du coup qu'ils repartent sur la même base que la PS1 sa ne m'étonne pas.
N'oublions pas que si la PS1 avait marché c'est surtout parce qu'il était très très facile a l'époque de devellopé dessus, je me souvient encore des outils qui étaient vendu au "grand public" pour pouvoir devellopé sur la console ;)
Signaler Citer