Actualité
project zwei vignette 05112012

Project Zwei : Mikami veut repousser les limites de la peur

par
Source: NeoGaf

Le jeu qui devrait repousser les limites de la peur.

Project Zwei, c'est derrière ce nom étrange et mystérieux que Shinji Mikami souhaite, selon ses propos : « repousser les limites de la peur en revenant aux racines du survival-horror ».

Pour rappel, Project Zwei est un titre qui a été annoncé en avril dernier par Shinji Mikami. Tango Gameworks, travaillant main dans la main avec Bethesda Softworks, veut visiblement pousser très loin le concept de la peur, et vu le travail effectué sur Resident Evil Rebirth sur Gamecube, nous ne pouvons qu'attendre ce titre avec impatience.

Pour le moment, contentons-nous du site officiel qui vient d'être mis en ligne et croisons les doigts pour que de plus amples informations se dévoilent.

Project Zwei screenshot 05112012

Commenter 15 commentaires

Avatar de l’utilisateur
ryuga
justement si il mettent la coop il ne sont pas prés a repousser les limites de la peur ::)

si tu a du mal avec les survival-horror ne les prend pas c'est plus simple que de niquer tout un jeux rien que pour satisfaire les joueur de ton genre, pour au finale décevoir les vrais fan de survival-horror rien que pour rendre les jeux accessible .

(ne vois aucune attaque dans mes propos,sa me chagrine juste de ne plus avoir de je cite : "jeux qui font peur" ne plus faire peur, comme le prochain dead space et sont coop qui en est l'exemple.)
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
bignoze1
le truc ryuga c'est que si je met mon avis, c'est bien que beaucoup de personnes le partagent (mes cousins, amis etc...) et donc si c'est pour faire un jeu super qui ne trouve pas son public sa sert à rien, c'est flop assuré, pertes, donc pas de suite.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Ichimaru777
Shinobu a écrit:Pas de Coop please...
Les Survival Horror sont pas adaptés à ce genre de jeu.


+1
Suis pas fan de coop dans ce genre de jeux. Après, faut voir le jeu en lui même si il repousse vraiment les frontières de la peur ou pas.
Signaler Citer